Bienvenue à l‘Académie Cross, incarne un vampire ou un humain et viens vite nous rejoindre. Seras-tu la prochaine légende ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rainsworth
Prof de la Night Classe
Prof de la Night Classe
avatar

Messages : 82
Points d'expérience. : 12

MessageSujet: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Mar 23 Fév - 22:37

Ce jour là était particulièrement calme, les jardins de l'académie Cross étaient apaisants comme à leur habitude, les fleurs émettaient des parfums envoûtants, la brise  était légère et elle nous jouait une douce mélodie. Puis, lorsque le soleil commença à se coucher, une femme ,aux longs cheveux roses et aux vêtements de style victorien, apparue dans l'ombre d'un arbre. Elle observait les alentours, silencieuse, rêveuse.
En réalité, cette jeune femme était juste perdue, elle était arrivée à l'académie Cross, cependant elle devait maintenant se rendre auprès du directeur. Elle devait s'y rendre pour se présenter en tant que nouveau professeur, se renseigner sur ses futurs élèves, recevoir la clef de sa chambre, connaître ses horaires et savoir quand se déroulerait son premier cours.
Au bout de quelques minutes, la jeune femme aux cheveux roses se décida à sortir de l'ombre où elle se trouvait. Elle avança de quelques pas, tout en restant sur ses gardes.
Elle n'était pas vraiment en confiance, elle était intimidée et nerveuse à l'idée d'enseigner à des élèves, qui sont évidemment des vampires. Elle espérait réellement que le directeur avait raison et que cette académie permettrait aux humains et aux vampires de vivre en harmonie. Quoi qu'il en soit, elle devrait être un exemple pour les élèves de la Night class, en espérant qu'il soient un minimum disciplinés et qu'ils ne sautent pas sur le premier humain venu.
Dans tous les cas elle devait trouver le bureau du directeur. Celui-ci lui avait bien tout envoyer par l'intermédiaire de nombreuses lettres pour lui expliquer, mais la jeune femme qui était trop stressée ces derniers temps a réussit à perdre toutes les lettres.

- Si seulement j'avais fait plus attention...


Elle soupira, puis reprit ses esprits avant d'avancer de nouveau, tout en regardant s'il n'y avait personne autour d'elle pour lui indiquer où se trouve le bureau du directeur.

- Est ce qu'il y a quelqu'un?


La jeune femme sentait la présence des vampires de l'académie et espérait maintenant qu'ils soient coopératifs,aussi bien pour l'aider à trouver le directeur que lors des cours qu'elle donnerait désormais ou encore dans la vie de tous les jours à l'académie. Elle se disait que dans le pire des cas, si le dialogue ne fonctionnait pas, il lui suffirait de faire une démonstration de force. Mais cette femme, qui serait désormais un professeur de l'académie Cross, était un vampire et elle souhaitait éviter de faire la connaissance d'un hunter à la gâchette facile. De plus elle ne voulait pas faire mauvaise impression dès son arrivée, alors elle se disait que si le dialogue ne fonctionnait pas elle ruserait pour éviter les problèmes.

(C'est mon premier vrai RP, donc désolée si ce n'est pas super)

_________________
It's all fiction !!



Le Menteur doit Mourir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 451
Points d'expérience. : 219

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Mar 23 Fév - 23:25

Et encore une soirée à faire les rondes, il commençait sérieusement si ces foutus chargés de discipline servaient à quelque chose ou s'il n'était là que pour faire potiche. Il engueulerait Zero pour ça, au passage. Et Kaien ! Jamais là ! Tôga allait finir par croire que le directeur avait abandonné son post, c'était pas possible !
Il en avait assez de devoir se taper le boulot de tout le monde. On parlait de lui comme un élément perturbateur avant qu'il n'arrive et voilà qu'il était le seul à essayer de faire tenir cette foutue école debout, bon sang, si ça n'était que pour lui il se serait déjà cassé depuis belle lurette ! Fatigué de la journée de dingue qu'il venait d'avoir, à passer son temps à courir partout. Il était levé depuis cinq heures du matin, avait donné cours toute la journée, géré les incidents, s'était occupé des copies de ses élèves lors de ses quelques pauses puis avait enchaîné avec la Night class et maintenant les rondes ! Il avait à peine eu le temps d'enfiler sa tenue d'hunter à la fin des cours qu'il avait du se coller à cette tâche ennuyeuse.
Il ne voulait qu'une chose, fumer une clope en paix !
Il s'arrêta alors net, se mit hors du sentier, installé derrière un arbre contre lequel il s'assied et se mit à fumer son petit bonheur salvateur. Manque de bol, il avait visiblement mal choisi sa place puisqu'une vampire perdue passa sur le sentier juste derrière. Ça lui rappelait quelqu'un ça, hein, Yona.


- Si seulement j'avais fait plus attention... Est ce qu'il y a quelqu'un?

-Le directeur est absent.

Le brun venait de surgir de derrière l'arbre où il s'était installé, décidément, pas moyen de se reposer. Il expira tranquillement la fumée de sa cigarette et posa un regard blasé sur elle, il avait déjà vu sa tête, mais où ? Les papiers de Kaien ? Mais ouais ! C'était la nouvelle prof !

-Je suppose que vous êtes la nouvelle prof de la Night, c'est ça ? J'ai lu votre dossier. C'est pas que ça m'enchante de guider un vampire, mais Kaien est encore je ne sais où, alors en tant que collègue je vais devoir me charger de vous.

Il soupira, comme si la phrase suivante lui brûler la gorge, ça le faisait carrément chier mais il pouvait pas la laisser là tout de même, même s'il était un gros enfoiré ça se faisait pas elle allait y passer la nuit vu la taille de l'académie alors bon...

-Que puis-je pour vous ?

(non t'inquiète pas ça va pour un début c'est super ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rainsworth
Prof de la Night Classe
Prof de la Night Classe
avatar

Messages : 82
Points d'expérience. : 12

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Mer 24 Fév - 8:44




- Si seulement j'avais fait plus attention... Est ce qu'il
y a quelqu'un?


-Le directeur est absent.


La vampire se retourna vers un arbre, il lui semblait que la voix provenait de là. La présence de tous les élèves et des professeurs de l'académie la déconcentrait. Ne pas savoir qui s'y trouvait ne la mettait pas en confiance. Elle espérait que toutes les personnes de l'académie souhaitaient la paix entre humains et vampires, mais elle se doutait que ce n'était pas le cas et qu'il y aurait toujours des éléments perturbateurs. Elle voulait à ce moment là que ce soit un de ses nouveau collègue qui se cache derrière l'arbre.

- Décidément c'est mon jour...


-Je suppose que vous êtes la nouvelle prof de la Night, c'est ça ? J'ai lu votre dossier. C'est pas que ça m'enchante de guider un vampire, mais Kaien est encore je ne sais où, alors en tant que collègue je vais devoir me charger de vous.


Elle attendit un peu avant de répondre. Le fait que cela puissent être un collègue la rassura , mais à la réponse de cet homme qui prétend être l'un de ses collègue, elle pensa tout de suite à un hunter, car il savait que c'était une vampire et ne semblait pas aimer cela. Il fallait qu'elle en soit sûre. Il fallait aussi que dans ce cas elle sache s'il avait la gâchette facile. Alors elle prit une grande inspiration, regarda l'homme de haut et essaya de le provoquer un peu.

- C'est exacte, je suis la nouvelle prof de la Night class. Vous ne semblez pas apprécier les vampires. Alors, pourquoi êtes vous dans cette académie ? Vous êtes un hunter ? Et le directeur est-il souvent absent ?


Elle entendit son "collègue" soupirer et comprit immédiatement qu'il n'était pas emballé par l'arrivée de la jeune femme. Elle se disait que se ne serait pas le grand amour entre elle et lui.

-Que puis-je pour vous ?

Elle était reconnaissante, que cet homme qu'elle ne connaissait pas, se propose à l'aider malgré le fait qu'il ne semblait pas aimer les vampires. Elle se disait qu'il serait peut-être possible de s'entendre et décida qu'elle essayerait de ne pas trop le provoquer. Elle s'en voulait presque pour ses agissements précédant.
Elle regarda le ciel quelques instants, puis fixa l'homme. Elle soupira à son tour, prit un air sérieux et espéra que son interlocuteur comprenne qu'elle n'avait pas de mauvaises intentions.

- Le directeur m'avait envoyer des plans de l'académie et toute sorte de dossiers, mais je suis mal organisée et je les ai perdu. Je devais venir aujourd'hui et aller à son bureau pour recevoir la clef de ma chambre, me renseigner sur les élèves qui pourraient causer quelques problèmes, connaître mes horaires, savoir quand se déroulerait mon premier cours et apprendre ce qu'il y a à savoir sur l'académie.

_________________
It's all fiction !!



Le Menteur doit Mourir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 451
Points d'expérience. : 219

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Mer 24 Fév - 17:49

- Décidément c'est mon jour...

-C'est vrai que pour tomber sur moi il faut vraiment pas avoir de chance, mais ce n'est rien, c'est une sensation réciproque.

Grogna l'hunter comme s'il l'avait prit pour lui. Bien évidemment ça n'était pas le cas, mais il avait une réputation à tenir après tout. S'il se mettait soudainement à faire ami ami avec les vampires ça paraîtrait immédiatement louche. Non, il devait avoir l'air le plus naturel possible. Etre dédaigneux tout en restant professionnel au sein de l'académie.

- C'est exacte, je suis la nouvelle prof de la Night class. Vous ne semblez pas apprécier les vampires. Alors, pourquoi êtes vous dans cette académie ? Vous êtes un hunter ? Et le directeur est-il souvent absent ?

-En effet je ne les apprécie pas particulièrement. Je suis hunter en mission mais également professeur d'éthique dans cette académie. Quant au directeur... J'avoue qu'il est de plus en plus absent ces temps-ci, je me demande s'il a une liaison avec quelqu'un d'autre...

Bah quoi ? Oui il racontait n'importe quoi mais c'était sa petite vengeance non seulement pour Kaien qui perdrait toute crédibilité avec cette prof à l'avenir mais aussi un excellent moyen pour lui de s'amuser. Il adorait provoquer des rumeurs lui-même, s'arrangeant à laisser une part de vérité dans l'histoire, pour plus de réalisme, bien entendu. De plus celle-ci permettrait de protéger la rouquine. Bah oui, si les gens ici pensaient qu'il était gay il y aurait naturellement moins de suspicion. Alors qu'il affichait volontairement un air penaud il fit mine de se reprendre et lui demanda gentiment, trop gentiment, ce qu'il pouvait faire pour lui rendre service.

- Le directeur m'avait envoyer des plans de l'académie et toute sorte de dossiers, mais je suis mal organisée et je les ai perdu. Je devais venir aujourd'hui et aller à son bureau pour recevoir la clef de ma chambre, me renseigner sur les élèves qui pourraient causer quelques problèmes, connaître mes horaires, savoir quand se déroulerait mon premier cours et apprendre ce qu'il y a à savoir sur l'académie.

-Je suis navré mais je n'ai pas vu de clé en fouinant dans votre dossier... Hum... Nous pouvons passer dans son bureau pour regarder vos horaires mais s'il n'y pas de clé... Je vous donnerais une de ses chambres d'amis temporairement, le temps qu'il revienne et vous transmette tout. Si vous voulez bien me suivre...

Fouiner, il l'avait vraiment en fait en plus, bien trop curieux pour ne pas regarder. Que cette personne soit bien intentionné ou non, ait l'air gentille ou pas, il s'agissait d'un vampire. L'hunter devait faire attention, il ne pouvait pas mettre en péril l'académie de son ami parce que celui-ci aurait recruté un professeur ou un élève dangereux sans faire gaffe. C'était l'une des raisons qui faisait également qu'il était trop occupé ; à chaque dossier déposé il prenait le temps de vérifier l'identité et le passé ainsi que le rapport aux humains de ce dernier. Bien entendu il était un peu moins regardant pour les jeunes hunters qui désiraient venir, ayant pour drôle de réflexe de rejeter tous ceux qui pourraient l'emmerder un peu trop. En revanche ceux qui lui semblaient corrects subissaient tout de même un examen minutieux.
Alors qu'il la conduisait vers la bâtisse il se rappela néanmoins que le bureau devait être fermé et que le seul à posséder la clé...


-Putain Kaien... Hum, je vais faire un truc qui va vous sembler mal mais il a l'habitude, vous en faites pas.

Une fois devant la bâtisse il leva la tête vers une fenêtre, à l'étage. Il se dirigea vers l'arbre à côté, y grimpa aisément et sauta sur le rebord. Une fois arrivé il brisa le verre avec la crosse de sa Winchester, ouvrit le loquet et entra. Une fois à l'intérieur il alluma la lumière, fouilla jusqu'à retrouver le dossier dans la tonne de paperasse qui traînait et un fois fait fit une photocopie de chaque papier utile à l'intérieur. Il allait repartir quand un mauvais réflexe le reprit. C'était trop tard, il faisait déjà le ménage, rangeant le moindre papier qui traînait à sa place d'origine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rainsworth
Prof de la Night Classe
Prof de la Night Classe
avatar

Messages : 82
Points d'expérience. : 12

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Mer 24 Fév - 19:49

Elle était reconnaissante, que cet homme qu'elle ne connaissait pas, se propose à l'aider malgré le fait qu'il ne semblait pas aimer les vampires. Elle se disait qu'il serait peut-être possible de s'entendre et décida qu'elle essayerait de ne pas trop le provoquer. Elle s'en voulait presque pour ses agissements précédant.
Elle regarda le ciel quelques instants, puis fixa l'homme. Elle soupira à son tour, prit un air sérieux et espéra que son interlocuteur comprenne qu'elle n'avait pas de mauvaises intentions.

- C'est exacte, je suis la nouvelle prof de la Night class. Vous ne semblez pas apprécier les vampires. Alors, pourquoi êtes vous dans cette académie ? Vous êtes un hunter ? Et le directeur est-il souvent absent ?


-En effet je ne les apprécie pas particulièrement. Je suis hunter en mission mais également professeur d'éthique dans cette académie. Quant au directeur... J'avoue qu'il est de plus en plus absent ces temps-ci, je me demande s'il a une liaison avec quelqu'un d'autre...

Un sourire apparut sur le visage de la vampire, elle était amusée par les propos du hunter. Tellement amusée qu'elle devait faire d'énormes efforts pour s'empêcher de rire aux éclats. Finalement, la jeune femme commençait à apprécier son nouveau collègue. En quelques minutes, la vampire avait eut le temps de choisir d'arrêter de provoquer le hunter, mais aussi de se décider à recommencer. L'envie de le taquiner était trop fort. Décidément, les promesses et les bonnes résolutions n'étaient pas son point fort. Elle sentait que cette académie allait bien l'amuser et elle se disait qu'elle recueillerait des informations sur tout le monde y compris le directeur. Pour elle se serait amusant de connaître les secret de chacun ainsi que de réunir des informations.

- Moi, c'est Nagisa Rainsworth, ravie de faire votre connaissance professeur... Et désolée pour vous et votre amant, si vous voulez je peut le suivre pour savoir s'il vous trompe. Franchement je suis déçue et je ne pense pas être la seule. Il doit bien y avoir des élèves qui vous trouve à croquer ?


-Que puis-je pour vous ?


Elle était reconnaissante, que cet homme qu'elle ne connaissait pas, se propose à l'aider malgré le fait qu'il ne semblait pas aimer les vampires. Elle se disait qu'il serait peut-être possible de s'entendre et décida qu'elle essayerait de ne pas trop le provoquer. Elle s'en voulait presque pour ses agissements précédant.
Elle regarda le ciel quelques instants, puis fixa l'homme. Elle soupira à son tour, prit un air sérieux et espéra que son interlocuteur comprenne qu'elle n'avait pas de mauvaises intentions.

- Le directeur m'avait envoyer des plans de l'académie et toute sorte de dossiers, mais je suis mal organisée et je les ai perdu. Je devais venir aujourd'hui et aller à son bureau pour recevoir la clef de ma chambre, me renseigner sur les élèves qui pourraient causer quelques problèmes, connaître mes horaires, savoir quand se déroulerait mon premier cours et apprendre ce qu'il y a à savoir sur l'académie.

-Je suis navré mais je n'ai pas vu de clé en fouinant dans votre dossier... Hum... Nous pouvons passer dans son bureau pour regarder vos horaires mais s'il n'y pas de clé... Je vous donnerais une de ses chambres d'amis temporairement, le temps qu'il revienne et vous transmette tout. Si vous voulez bien me suivre...

Nagisa Rainsworth n'était pas dérangée par le fait de ne pas avoir de chambre, elle se disait qu'elle pourrait toujours se débrouiller pour dormir sous un toit, au chaud... Peu importait pour elle si c'était sous le toit d'un élève, d'un professeur, d'un hunter ou du directeur.

- Ce n'est pas grave au pire je m'inviterai dans votre lit, à vous et au directeur... Les plans à trois ne me posent pas de problèmes.

-Putain Kaien... Hum, je vais faire un truc qui va vous sembler mal mais il a l'habitude, vous en faites pas.

Nagisa laissa s'échapper un petit rire et observa faire son collègue, hunter. Elle hésita quelques instants à lui jeter des pierres ou à le rejoindre, mais elle se décida finalement à rester en bas et à le regarder.

- La politesse ne semble pas être votre tasse de thé... Sinon,qui entre dans son bureau de cette manière ? uniquement vous ? tous les professeurs ? Tout le monde ? En tous cas, le directeur doit être étrange si cela ne le dérange pas.

_________________
It's all fiction !!



Le Menteur doit Mourir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 451
Points d'expérience. : 219

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Mer 24 Fév - 21:08

- Moi, c'est Nagisa Rainsworth, ravie de faire votre connaissance professeur... Et désolée pour vous et votre amant, si vous voulez je peut le suivre pour savoir s'il vous trompe. Franchement je suis déçue et je ne pense pas être la seule. Il doit bien y avoir des élèves qui vous trouve à croquer ?

-Tôga Yagari, c'est vrai que je ne me suis pas présenté, ça m'étonne d'ailleurs que vous n'ayez pas entendu parler de moi, les vampires ont tendances à me connaître, en général. A moins que vous ayez du mal à vous souvenir d'un visage, même si je pense qu'un borgne ça s'oublie pas en deux minutes. Reste une autre solution, on s'est jamais encore croisés et vous n'avez jamais vu ma trogne.

Il marqua une pose, la laissant poursuivre avant de lui répondre :

-C'est aimable mais c'est inutile, il repérerait votre présence immédiatement. Il était hunter avant de fonder l'académie, vous savez.

La suite de ses mots le fit halluciner. Il rêvait où elle lui faisait carrément du rentre dedans là ? Plus par réflexe que par une quelconque attirance il la détailla des pieds à la tête tout en réfléchissant à sa réponse. Il opta finalement pour de l'humour et lui sourit alors.

-Disons que c'est quelque chose que nous souhaitons dissimuler le plus possible, il ne faudrait pas que les élèves l'apprennent, vous comprenez ? Malheureusement comme d'autres femmes l'ont déjà dit "bien souvent les beaux mecs sont gay"

S'il s'amusait ? Oui. Elle avait mordu à l'hameçon, bien que pris légèrement au dépourvu par son répondant il tentait malgré tout de gérer la situation comme il pouvait. S'il avait déclaré vouloir garder ça secret c'est que la curiosité évidente de la jeune vampire pouvait cacher une commère qui n'hésiterait pas à ébruiter un secret d'une telle importance. Désirant embêter un autre de ses collègues, il décida d'en rajouter une couche.

-Si jamais les choses venaient à mal tourner j'aimerais me tourner vers le prof d'histoire, il est craquant, mais pas moyen de connaître son orientation sexuelle, j'ai peur que si je lui met une main aux fesses il ne le prenne mal, vous voyez.

Il riait intérieurement, s'étonnant lui-même de ses réactions et de ses phrases. Il avait l'air d'un homosexuel dominant à parler ainsi et quand on connaît la vérité c'était plutôt amusant. Alors qu'il marchait il du même se retenir de rire à un moment, mais dissimula ce petit hic comme un grand, ne laissant rien apercevoir. Il aurait bien aimé efféminer sa démarche mais il en était incapable alors il se contenterait de la convaincre en racontant toujours plus d'idioties.
C'est alors qu'au détour de la conversation, quand il lui annonça ne pas savoir si elle avait une chambre, la réponse de la jeune femme le surpris au plus haut point.


- Ce n'est pas grave au pire je m'inviterai dans votre lit, à vous et au directeur... Les plans à trois ne me posent pas de problèmes.

-...

Il la fixait, l’œil valide gros comme une soucoupe, il hallucinait. CHOQUER ! Peu sont les personnes capables de choquer l'hunter mais elle venait de le faire et ce en un temps record, de quoi l'inscrire dans le guinness book un exploit pareil ! Elle était sérieuse ou bien elle se foutait littéralement de sa gueule ? Difficile de trancher pour l'une ou l'autre des réponses, merde, il aurait aimé être fixé. Il était maintenant assez désorienté et se hâta de trouver une réponse potable, faisant fonctionner son cerveau à tout allure.

-Je ne m'attendais pas du tout à ce que ce genre de choses vous intéresse...

Bon, il avait peut-être l'air fragile à dire ça mais c'était le mieux qu'il avait pu trouver sur l'instant. Bon sang, qu'elle ne recommence pas un truc pareil ou il allait finir en P.L.S. Des femmes qui avaient du caractère il en connaissait, Yona en faisait parti mais à côté de cette Nagisa, c'était comme comparer les insultes de Tôga à un enfant qui en traite un autre de patate pourrie qui pue.
Voulant se changer les idées il se hâta donc d'escalader l'arbre afin d'aller dans le bureau de son ami et commença à fouiller puis lança les photocopies lorsqu'il l'entendit en bas.


- La politesse ne semble pas être votre tasse de thé... Sinon, qui entre dans son bureau de cette manière ? uniquement vous ? tous les professeurs ? Tout le monde ? En tous cas, le directeur doit être étrange si cela ne le dérange pas.

-Je suis le seul à entrer comme ça et y a plutôt intérêt, la plupart du temps c'est pour lui faire une surprise, j'attends qu'il n'y ai personne dans le bureau et j'entre. Je fais pas ça qu'ici d'ailleurs. Il n'aime pas vraiment que je casse ses fenêtres, il a tendance à me le faire payer après, c'est pour ça que je ne le fais plus que lorsqu'il y a urgence.

Une fois les papiers en mains il se contenta de sauter de la fenêtre, atterrissant juste à côté de la vampire et lui adressa un sourire grimaçant, une main sur son dos.

-Faut vraiment que j'arrête mes conneries moi, j'ai plus l'âge pour ça. Bref. Voilà votre emploi du temps et tout le bordel. Je vais vous emmener chez Kaien. Vous avez mangé quelque chose ?

Il s'étira et reprit la route, la guidant comme précédemment à travers les allées de l'académie, se demandant si ce petit jeu allait continuer toute la soirée. Il savait pertinemment qu'il jouait avec le feu, d'ailleurs, mais il ne pouvait pas s'empêcher de trouver la situation amusante et ne s'en plaignait donc pas pour l'instant. Il aurait peut-être mieux valu qu'il trouve la fameuse clé et la conduise au lit mais le destin semblait vouloir le pousser à faire un mauvais pas. Il comptait donc le déjouer en ne se laissant pas avoir, contrer ses pièges et autres petits traquenards.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rainsworth
Prof de la Night Classe
Prof de la Night Classe
avatar

Messages : 82
Points d'expérience. : 12

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Mer 24 Fév - 22:56

-Tôga Yagari, c'est vrai que je ne me suis pas présenté, ça m'étonne d'ailleurs que vous n'ayez pas entendu parler de moi, les vampires ont tendances à me connaître, en général. A moins que vous ayez du mal à vous souvenir d'un visage, même si je pense qu'un borgne ça s'oublie pas en deux minutes. Reste une autre solution, on s'est jamais encore croisés et vous n'avez jamais vu ma trogne.

- J'ai entendu des rumeurs, cependant je ne fais pas attention à ce genre de chose. Je préfère me forger mes propres opinions sur les personnes que je croise, or il ne me semble pas vous avoir déjà croisé.

Nagisa détestait se baser sur les impressions d'une autre personne qu'elle même. Car, les rumeurs d'après elle empêche de se créer ses propres opinions. Elle fixa pendant quelques secondes le ciel , puis regarda Tôga Yagari.

-C'est aimable mais c'est inutile, il repérerait votre présence immédiatement. Il était hunter avant de fonder l'académie, vous savez.

- Dans ce cas il suffirait de lui mettre un gars très sexy et chaud sous les yeux, on le paierait bien sur pour qu'il nous dise comment ça c'est passé. Sinon on peut faire la même chose avec une fille  au cas où il serait bisexuel ou au cas où vous auriez loupé quelque chose avec votre mec et qu'il serait tourné vers les femmes. Mais je ne l'espère pas pour vous.

Elle souriait, Nagisa adorait jouer avec les mots. Elle n'aurait jamais pensé qu'elle s'amuserait autant avec un hunter, la vampire les pensait tous très ennuyeux et croyait que la plupart avaient le sang chaud. Elle s'était dit que si elle croisait un hunter à l'académie Cross, elle aurait obligatoirement une discussion musclée avec celui-ci. Mais là, elle était en train de parler avec un hunter de relations amoureuses, tout en le taquinant. Elle ne pensait pas qu'elle pourrait apprécier son nouveau collègue, mais finalement elle le trouvait amusant.

-Disons que c'est quelque chose que nous souhaitons dissimuler le plus possible, il ne faudrait pas que les élèves l'apprennent, vous comprenez ? Malheureusement comme d'autres femmes l'ont déjà dit "bien souvent les beaux mecs sont gay"


-Je vois, malheureusement je n'ai pas encore finis de vous observer et il en va de même pour le directeur donc pour les "beaux mecs" je sais pas trop. Mais vous savez les élèves doivent apprendre à respecter les différences: humain et vampire, homosexuel et hétérosexuel, noir et blanc, blond et brun ...Vous pourriez leur faire un cours sur ce sujet, ils doivent accepter les différences et accepter les choix de chacun ! C'est essentiel pour la vie en communauté.  

Nagisa Rainsworth essayait de garder un visage assez sérieux malgré le fait qu'elle riait intérieurement et qu'elle s'amusait. Elle se demandait comment la discussion avez pu dériver à ce point, à la base elle se demandait juste où se trouvait le directeur.

-Si jamais les choses venaient à mal tourner j'aimerais me tourner vers le prof d'histoire, il est craquant, mais pas moyen de connaître son orientation sexuelle, j'ai peur que si je lui met une main aux fesses il ne le prenne mal, vous voyez.

-Je comprends, je pourrait peut-être lui soutirer des informations sur lui, le cuisiner un peu pour vous et ce dans tout les sens du terme. Et puis, pour la main aux fesses on peut toujours trouver une explication, je suis très douer pour ça.

Nagisa jouait sur un terrain dangereux, elle n'avait pas l'habitude de ce genre de discussion, mais elle avait du répondant, le savait et comptait bien s'en servir. Ce n'était pas son genre de parler de ce genre de choses, mais elle adorait entrer dans le jeu des personnes qu'elles pouvait rencontrer. Ce qu'elle aimait le plus c'était voir les limites psychologiques et physiques des personnes qu'elle était amener à voir souvent, tel qu'un collègue.

- Ce n'est pas grave au pire je m'inviterai dans votre lit, à vous et au directeur... Les plans à trois ne me posent pas de problèmes.


-...

La vampire pensait avoir étonné l'hunter et c'est bien ce qu'elle cherchait. Cependant, elle commençait à s'étonner elle-même et à vrai dire, elle aimait ça. Elle comptait bien continuer jusqu'à ce que son collègue ne soit à bout. Nagisa avait cependant l'impression que son interlocuteur hunter appréciait ce jeu autant qu'elle et que cela mettrait un bout de temps avant que l'un d'eux ne lache l'affaire.

-Je ne m'attendais pas du tout à ce que ce genre de choses vous intéresse...

- J'ai l'esprit ouvert et je m'intéresse à tout. Chaque nouvelle expérience est enrichissante. Enfin j'avoue que j'ai mes limites... Je me suis déjà dit pleins de fois que les limites et règles étaient faites pour être brisées, mais rien à faire ... C'est une limite insurmontable même pour moi qui suis la meilleure dans tous les domaines...

-Putain Kaien... Hum, je vais faire un truc qui va vous sembler mal mais il a l'habitude, vous en faites pas.

Nagisa laissa s'échapper un petit rire et observa faire son collègue, hunter. Elle hésita quelques instants à lui jeter des pierres ou à le rejoindre, mais elle se décida finalement à rester en bas et à le
regarder.

- La politesse ne semble pas être votre tasse de thé... Sinon, qui entre dans son bureau de cette manière ? uniquement vous ? tous les professeurs ? Tout le monde ? En tous cas, le directeur doit être étrange si cela ne le dérange pas.


Elle profita de ses quelques temps de répit pour souffler un peu et se concentrer de nouveau.  

-Je suis le seul à entrer comme ça et y a plutôt intérêt, la plupart du temps c'est pour lui faire une surprise, j'attends qu'il n'y ai personne dans le bureau et j'entre. Je fais pas ça qu'ici d'ailleurs. Il n'aime pas vraiment que je casse ses fenêtres, il a tendance à me le faire payer après, c'est pour ça que je ne le fais plus que lorsqu'il y a urgence.

- Quel genre de surprise ? Sinon vous pourriez tout simplement faire un double des clefs, ça éviterait les réparations.

-Faut vraiment que j'arrête mes conneries moi, j'ai plus l'âge pour ça. Bref. Voilà votre emploi du temps et tout le bordel. Je vais vous emmener chez Kaien. Vous avez mangé quelque chose ?

Nagisa respectait l'hunter pour sa bonne répartie et sa gentillesse envers quelqu'un de son espèce. Cependant elle se sentait supérieur au moins sur le plan physique, car elle, n'avait pas le problème de l'âge. Elle trouvait ça dommage que les vampires ne soit pas toucher par la vieillesse, alors que les humains en souffrait. D'après elle cela pouvait affecter les relations entre ceux-ci.

-Il me semble qu'il y a des sangs purs dans les environs. Vous pourriez peut-être demander à l'un d'entre eux de vous transformer en vampire, si la vieillesse est top dure à supporter... Et merci pour les papiers. Sinon cela fait quelques jours que je n'ai pas mangé, mais je pense pouvoir me retenir encore un moment.

_________________
It's all fiction !!



Le Menteur doit Mourir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 451
Points d'expérience. : 219

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Jeu 25 Fév - 0:23

- J'ai entendu des rumeurs, cependant je ne fais pas attention à ce genre de chose. Je préfère me forger mes propres opinions sur les personnes que je croise, or il ne me semble pas vous avoir déjà croisé.

-C'est plutôt une bonne chose de les ignorer, ça évite de se faire de fausses idées sur quelqu'un.

Le comble était tout de même que lui dise ça alors qu'il était le premier à lancer les rumeurs sur son compte. Beaucoup vivaient les rumeurs comme quelque chose de négatif, ce qu'ils ignoraient c'est qu'elles pouvaient être une arme puissante lorsque l'on savait s'en servir et ce que ce soit pour brouiller les pistes, faire parler les curieux ou encore semer la discorde. Le chasseur avait appris à s'en servir et maniait à présent ces dernières à la perfection, sachant quoi dire pour obtenir le résultat voulu. Quoi ? Mentir c'est pas mal tant que la personne ne découvre pas la vérité !

- Dans ce cas il suffirait de lui mettre un gars très sexy et chaud sous les yeux, on le paierait bien sur pour qu'il nous dise comment ça c'est passé. Sinon on peut faire la même chose avec une fille  au cas où il serait bisexuel ou au cas où vous auriez loupé quelque chose avec votre mec et qu'il serait tourné vers les femmes. Mais je ne l'espère pas pour vous.

-J'ai pas vraiment d'argent à dépenser pour ça, hunter ça paie pas si bien qu'on le croit et je travaille en tant que professeur uniquement pour avoir le droit de rester ici, il m'offre le loyer et la nourriture en échange.

Là-dessus au moins il ne mentait pas, Kaien ne le payait pas et les mois étaient assez justes pour le pauvre hunter. Bon d'un côté s'il ne dépensait pas autant en tabac et en boissons... Enfin, allez lui dire d'arrêter de fumer ses Winston si vous voulez mais après priez bien fort pour pas vous faire exploser le crâne dans la seconde ou vivre la même chose que la pauvre Yona qui avait osé lui faire cette réflexion.

-Je vois, malheureusement je n'ai pas encore finis de vous observer et il en va de même pour le directeur donc pour les "beaux mecs" je sais pas trop. Mais vous savez les élèves doivent apprendre à respecter les différences: humain et vampire, homosexuel et hétérosexuel, noir et blanc, blond et brun ...Vous pourriez leur faire un cours sur ce sujet, ils doivent accepter les différences et accepter les choix de chacun ! C'est essentiel pour la vie en communauté.  

-C'est une bonne idée et étant prof d'éthique c'est même censé faire partie de mon travail mais j'aurais trop l'air de quelqu'un de cool en faisant ça et je perdrais toute crédibilité lorsque je leur lancerais des craies au visage pour qu'ils la ferment.

Là encore il disait vrai, il leur balançait vraiment des craies quand ils ne comprenaient pas ce que "taisez vous" signifiait et trouvait également que c'était une excellente idée. Il était l'une des premières personnes à apprécier ce genre d'initiative et à prôner que le sexe de la personne importe peu tant que les sentiments sont présents. Bien sûr il ne le criait pas sur tous les toits car ses différentes relations ne regardaient que lui mais il partageait néanmoins l'avis de la vampire sur la question. Quant au fait qu'elle comptait l'observer... Grand bien lui fasse tant que c'était pas de trop près et qu'elle ne découvrait rien concernant sa trop grande affection pour Yona.

-Je comprends, je pourrait peut-être lui soutirer des informations sur lui, le cuisiner un peu pour vous et ce dans tout les sens du terme. Et puis, pour la main aux fesses on peut toujours trouver une explication, je suis très douer pour ça.

-Ce serait sympa mais faudrait rester discret, je lui ai payé un verre la dernière fois, je voudrais pas qu'il croit que c'était juste pour le saouler, ce serait con de passer pour un profiteur. Alors parlez lui en mais sans prononcer mon nom où le laisser deviner que c'est moi, demandez lui juste s'il est gay ou bi, ça m'arrangerait.

Il se retenait d'éclater de rire tant la situation s'y prêtait. Voilà qu'il allait envoyer la jeune femme poser des questions sur la sexualité d'un de ses collègues. Il était vraiment un connard quand il s'y mettait... Fort de cette constatation il décide qu'il vaudrait mieux pour lui qu'il se calme avant de pousser quelqu'un au suicide après s'être fait harcelé de questions par une demoiselle aux cheveux roses.

- J'ai l'esprit ouvert et je m'intéresse à tout. Chaque nouvelle expérience est enrichissante. Enfin j'avoue que j'ai mes limites... Je me suis déjà dit pleins de fois que les limites et règles étaient faites pour être brisées, mais rien à faire ... C'est une limite insurmontable même pour moi qui suis la meilleure dans tous les domaines...

-Je suis d'accord... Ne pas en avoir amène à faire certaines choses que l'on regrette...

La surprise de la volonté de la vampire de faire un plan à trois passée, ses pensées devinrent bien plus amères quand il repensa à ce qu'il avait pu faire subir à tout un tas de vampires dont certains étaient même innocents dans la mort d'Hana. Ne pas se poser de limites n'était pas vraiment quelque chose à faire au quotidien car lorsque l'on dérape il faut toujours avoir quelque chose pour se raccrocher, un peu comme les glissières de sécurité au bord de la route. Lui il n'avait rien de tout ça, il avait plongé dans un précipice dont il n'était toujours pas parvenu à sortir.

- Quel genre de surprise ? Sinon vous pourriez tout simplement faire un double des clefs, ça éviterait les réparations.

-Des surprises surprenantes. ~ Je sais pas... Ce serait oublier ma marque de fabrique, perdre une partie de mon identité.

Il exagérait bien entendu les choses, la vérité étant qu'il avait déjà voulu en faire mais que monsieur ne voulait pas les lui prêter de peur qu'il ne les perde. Comme si c'était son genre, bien sûr que non, Yagari, perdre quelque chose ? C'était n'importe quoi. Il était quelqu'un d'extrêmement organisé et de minutieux, quand ça l'intéressait surtout, perdre une clé, fallait vraiment qu'il soit complètement saoul du genre pété, raide mort, pour en arriver là.

-Il me semble qu'il y a des sangs purs dans les environs. Vous pourriez peut-être demander à l'un d'entre eux de vous transformer en vampire, si la vieillesse est top dure à supporter... Et merci pour les papiers. Sinon cela fait quelques jours que je n'ai pas mangé, mais je pense pouvoir me retenir encore un moment.

A ces mots une rage intense prit le contrôle de Yagari, son œil s’enflamma comme s'il allait la frapper d'un moment à l'autre pour avoir osé parler de ça. Proposer ça à un hunter, lui proposer ça à LUI, elle était suicidaire, c'était impossible autrement. Il écrasa son mégot entre ses dents sous la colère et en sentent un goût acre le recracha dans l'herbe avant de l'écraser. Elle était sérieuse ?! Tout un tas de questions de bousculaient dans son esprit et tout un tas de réponses qu'il pourrait lui dire, toutes plus cruelles et cinglantes les unes que les autres.
Mais il ne pouvait pas laisser la colère l'emporter sur lui, pas cette fois... Yona aurait aimé qu'il se batte contre sa colère et il voulait changer pour elle, il ne voulait plus être l'idiot qui mettait tout le monde dans le même panier et tirait à vue sur le moindre vampire qui osait trop lui prendre la tête, le bousculer ou tout autre chose qui lui rappellerait ce passé déchirant, cette profonde douleur ancrée dans sa poitrine, cette plaie béante au milieu de son cœur qui ne faisait que commencer lentement à se refermer. Elle ne disparaîtrait jamais, une cicatrice resterait, hantant ses souvenirs, ses songes, le réveillerait la nuit comme elle le faisait déjà... Malgré tout il devait être plus fort que la douleur.
Alors qu'il se calmait peu à peu, s'allumant une autre cigarette, ne s'étant même pas rendu compte qu'un silence pesant s'était installé entre temps. Il adressa un regard plus serein à la jeune femme, toutefois une pointe d'amertume s'y lisait encore.


-J'ai aimé une femme avant... Deux même... L'une... C'est compliqué. Mais la deuxième s'est fait mordre par un sang-pur. J'ai du la tuer... J'ai été incapable de la protéger, c'est peut-être pour ça que je me suis tourné vers Kaien, il est un homme, il est plus fort et peut se défendre... C'était le chasseur légendaire après tout... Ne me reparlez plus jamais de cette idée saugrenue.

La fin de sa phrase pouvait sembler dur, elle l'était. Afin de se calmer il avait du se confier, dire la vérité ou du moins une partie. Il ne lui avait peut-être montré que la face caché de l'iceberg mais il estimait que c'était suffisant et qu'elle aurait la délicatesse de ne pas lui en demander plus. Voulant cependant détendre l'atmosphère il lui adressa un sourire qui se voulait amical, ni plus ni moins et ajouta d'une voix calme et sans aucune animosité.

-Je vais vous faire un truc rapide à manger, une omelette ou un truc du genre, croyez moi qu'avec ces gamins il vaut mieux prendre des forces.

Et là-dessus il était parfaitement sérieux et encore, elle avait la chance de ne pas être une hunter comme lui. On lui avait lancé un couteau dès son premier jour, heureusement qu'il avait d'excellents réflexes d'ailleurs où il l'aurait reçu en pleine tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rainsworth
Prof de la Night Classe
Prof de la Night Classe
avatar

Messages : 82
Points d'expérience. : 12

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Jeu 25 Fév - 13:34


-J'ai pas vraiment d'argent à dépenser pour ça, hunter ça paie pas si bien qu'on le croit et je travaille en tant que professeur uniquement pour avoir le droit de rester ici, il m'offre le loyer et la nourriture en échange.

-Je ne comprends pas... Les hunters se mettent en danger pour tuer des vampires. Ils devraient au moins avoir un bon salaire. De plus vous n'avez pas l'air d'être un enfant de coeur, à votre place j'insisterai pour avoir un salaire plus élevé quitte à menacer votre supérieur.

Nagisa ressentait de la peine, pour elle, une personne qui mettait sa vie en danger lors de travail devait recevoir plus de reconnaissance. La vampire était sérieuse, même si des hunters voulaient la tuer, elle ne supportait pas d'entendre dire que ceux-ci n'avaient pas de condition de vie acceptable. Elle soupira, pour avoir été attaquée par nombreux hunters, elle se doutait à quel point ce travail pouvait être dangereux. Après quelques secondes passées à rêvasser, elle se concentra et se mit à sourire

-Je vois, malheureusement je n'ai pas encore finis de vous observer et il en va de même pour le directeur donc pour les "beaux mecs" je sais pas trop. Mais vous savez les élèves doivent apprendre à respecter les différences: humain et vampire, homosexuel et hétérosexuel, noir et blanc, blond et brun ...Vous pourriez leur faire un cours sur ce sujet, ils doivent accepter les différences et accepter les choix de chacun ! C'est essentiel pour la vie en communauté.


-C'est une bonne idée et étant prof d'éthique c'est même censé faire partie de mon travail mais j'aurais trop l'air de quelqu'un de cool en faisant ça et je perdrais toute crédibilité lorsque je leur lancerais des craies au visage pour qu'ils la ferment.


-... Euh... Je retient. Ne pas vous embêter lorsque vous avez des craies sur vous. Mise à part ça, tous les professeurs ont le droit de lancer des craies au visage des élèves ? Franchement les élèves ne doivent pas vous apprécier, or je pense que pour favoriser la cohabitation des humain et des vampires, il est bien d'avoir de bonnes relations avec les élèves. De plus votre but n'est-il pas d'apprendre des choses aux élèves ?

La vampire eut du mal à réagir aux paroles de son collègue. Elle l'a entendu dire qu'il lançait des craies aux élèves ! Elle se disait qu'ils devaient être traumatisés et qu'il devaient aussi détester leur professeur d'éthique. Elle voulaient savoir pourquoi ce professeur agissait de cette manière. Il avait l'air gentil, tout en restant méchant. Elle se demandait qui était réellement son collègue et surtout ce qu'il pouvait bien chercher à faire. Elle le trouvait vraiment étrange et comptait bien faire des recherches sur lui. Cependant elle ne comptait rien dire à personne au sujet des secrets du fameux professeur d'éthique de l'académie.


-Je comprends, je pourrait peut-être lui soutirer des informations sur lui, le cuisiner un peu pour vous et ce dans tout les sens du terme. Et puis, pour la main aux fesses on peut toujours trouver une explication, je suis très douer pour ça.

-Ce serait sympa mais faudrait rester discret, je lui ai payé un verre la dernière fois, je voudrais pas qu'il croit que c'était juste pour le saouler, ce serait con de passer pour un profiteur. Alors parlez lui en mais sans prononcer mon nom où le laisser deviner que c'est moi, demandez lui juste s'il est gay ou bi, ça m'arrangerait.

- Si je le croise je ne manquerai pas de lui demander, c'est que le sujet m'intéresse.  

Bien sûre, la vampire ne comptait pas juste lui demander son orientation sexuel, elle voulait en savoir plus sur ce hunter. Alors elle comptait profiter de cette situation pour en savoir plus sur Tôga Yagari en questionnant le fameux professeur d'histoire.

- J'ai l'esprit ouvert et je m'intéresse à tout. Chaque nouvelle expérience est enrichissante. Enfin j'avoue que j'ai mes limites... Je me suis déjà dit pleins de fois que les limites et règles étaient faites pour être brisées, mais rien à faire ... C'est une limite insurmontable même pour moi qui suis la meilleure dans tous les domaines...

-Je suis d'accord... Ne pas en avoir amène à faire certaines choses que l'on regrette...

Nagisa se demandait si son interlocuteur avait réussit à la comprendre. Ce n'était pas les plans à trois ni à quatre sa fameuse limite. Mais elle refusait de dire ce qu'est sa fameuse limite. Dans le pire des cas elle se disait que son collègue oublierait vite cette discussion.


- Quel genre de surprise ? Sinon vous pourriez tout simplement faire un double des clefs, ça éviterait les réparations.


-Des surprises surprenantes. ~ Je sais pas... Ce serait oublier ma marque de fabrique, perdre une partie de mon identité.



- Peut-être cependant cela vous ferait moins de perte d'argent, surtout si votre salaire n'est pas terrible, il faudrait faire attention.

La jeune femme ne comprenait pas. Pourquoi son collègue, ayant un faible salaire préférait entrer par effraction dans le bureau du directeur plutôt que de faire un double des clefs ? Elle trouvait ça stupide.

-Il me semble qu'il y a des sangs purs dans les environs. Vous pourriez peut-être demander à l'un d'entre eux de vous transformer en vampire, si la vieillesse est top dure à supporter... Et merci pour les papiers. Sinon cela fait quelques jours que je n'ai pas mangé, mais je pense pouvoir me retenir encore un moment.

-J'ai aimé une femme avant... Deux même... L'une... C'est compliqué. Mais la deuxième s'est fait mordre par un sang-pur. J'ai du la tuer... J'ai été incapable de la protéger, c'est peut-être pour ça que je me suis tourné vers Kaien, il est un homme, il est plus fort et peut se défendre... C'était le chasseur légendaire après tout... Ne me reparlez plus jamais de cette idée saugrenue.

-... Désolée... Je ne pensait pas touchez un point sensible. Désormais, je ferais plus attention... Je n'évoquerais plus ce genre de choses.

La vampire regrettait. Elle se doutait qu'il avait un passé sombre et qu'il y avait des sujets qui seraient sensibles. Mais quelle idiote! Son collègue était un hunter. Il était logique qu'un vampire avait dû lui causer du tord. Des larmes se mettaient à couler sur les joues de Nagisa. L'idée d'avoir put réveiller les souvenirs difficiles de son collègue lui était insupportable. Elle détestait faire souffrir quelqu'un et même les étrangers. Et là, le jour de son arrivée, elle avait réussi à faire du mal à la première personne qu'elle croisait, un hunter, un de ses collègue. Nagisa aimait connaître le passé et le fonctionnement de ses amis, ses collègue et toutes les personnes qu'elle était amenée à voir, cependant, ce genre de chose était douloureux aussi bien pour elle que pour les autres. Au bout de quelque minutes, elle essuya ses larmes.


-Je vais vous faire un truc rapide à manger, une omelette ou un truc du genre, croyez moi qu'avec ces gamins il vaut mieux prendre des forces.


- Merci, avec plaisir si la nourriture que vous préparez n'est pas empoisonnée. J'ai hâte de rencontrer les élèves, je pense bien m'amuser.

La vampire se força à sourire, mais fit tout pour pas que cela ne se voit. Elle s'en voulait encore pour ce qu'elle avait dit au hunter.

_________________
It's all fiction !!



Le Menteur doit Mourir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 451
Points d'expérience. : 219

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Jeu 25 Fév - 20:25

-Je ne comprends pas... Les hunters se mettent en danger pour tuer des vampires. Ils devraient au moins avoir un bon salaire. De plus vous n'avez pas l'air d'être un enfant de coeur, à votre place j'insisterai pour avoir un salaire plus élevé quitte à menacer votre supérieur.

-Il n'y a pas que ce métier qui est dangereux est mal payé, vous savez. Enfin en cas de perte d'un membre de la famille hunter, la Guilde offre un peu d'argent en compensation. Je ne vois pas trop l’intérêt de faire ça, mais c'est grâce à cet argent que Kagame peut voir un peu les choses venir.

Il avait beau ne pas aimer la manière d'agir et le fonctionnement de la Guilde il devait toutefois reconnaître que cette somme, bien que très raisonnable permettrait à Kagame de se remettre tranquillement sans avoir à se tuer immédiatement au travail, ils lui laissaient une sorte de période de deuil tout frais payés.

-... Euh... Je retient. Ne pas vous embêter lorsque vous avez des craies sur vous. Mise à part ça, tous les professeurs ont le droit de lancer des craies au visage des élèves ? Franchement les élèves ne doivent pas vous apprécier, or je pense que pour favoriser la cohabitation des humain et des vampires, il est bien d'avoir de bonnes relations avec les élèves. De plus votre but n'est-il pas d'apprendre des choses aux élèves ?

-Je ne leur lance pas réellement dans la tête. Je vise le bois juste à côté, ça les fait sursauter et je leur fais comprendre que s'ils recommencent je ne me louperais pas.
J'ai pas envie d'avoir de bonnes relations avec eux, je veux juste qu'ils me foutent la paix. Etre sympa ça voudrait dire continuer de recevoir des lettre d'amour glissées sous la porte de mon bureau. Ok ça fait des réserves quand je veux faire un feu mais parfois c'est tellement parfumé que je manque de me brûler les pattes en les allumant.


Il en avait réellement plein le cul de ces papiers roses en tout genre remplis de niaiseries et de fautes d'orthographe. Il allait finir par en prendre une au hasard, la lire devant toute la classe et relever chaque faute. Bien sûr, pour bien foutre la honte à son expéditrice, il dirait qui l'a écrite, ce qui était assez facile pour lui qui passait son temps à corriger leurs copies.

- Si je le croise je ne manquerai pas de lui demander, c'est que le sujet m'intéresse.  

-Faites vous plaisir !

Pauvre James, lui qui n'avait rien demandé à personne... Enfin tant pis pour lui, entre hommes fallait bien se serrer les coudes nan ? Eh bien là il lui rendait un grand service sans le savoir, c'est tout.

- Peut-être cependant cela vous ferait moins de perte d'argent, surtout si votre salaire n'est pas terrible, il faudrait faire attention.

-Quand je vous ai dit qu'il me le faisait payer je n'ai jamais précisé si c'était avec de l'argent.

Il avait lâché ça sur un ton totalement neutre, à vrai dire c'était sorti tout seul, comme par réflexe. Il affichait cependant un léger sourire mystérieux ; il glissait des sous entendus, l'esprit de la jeune femme ferait le reste. Elle lui avait ensuite fait une proposition qui l'avait surpris et mis en rogne. Au bout de quelques minutes il s'était calmé et lui avait alors expliqué pourquoi il avait eu cette réaction juste avant, une manière détournée de s'excuser en quelque sorte.

-... Désolée... Je ne pensait pas touchez un point sensible. Désormais, je ferais plus attention... Je n'évoquerais plus ce genre de choses.

-Non non, c'est moi. Ça fait déjà bien trop longtemps pour que je continue à perdre mon temps avec cette histoire.

Soudainement il la vit pleurer et se sentit extrêmement mal à l'aise. Il ne pouvait pas décemment la laisser comme ça... Il décida alors de faire comme il avait l'habitude, utiliser le meilleur moyen qu'il connaissait pour consoler une femme. D'un geste rapide sans être brusque il posa sa main sur sa tête et l'attira vers lui, la laissant se calmer contre son torse si elle le souhaitait.

-Arrêtez de pleurer voyons, si Kaien apprends que je vous ai rendue triste il va m'engueuler... Et puis vous n'y êtes pour rien, votre race a beau m'avoir fait souffrir sachez que je le lui ai rendu bien plus de fois que nécessaire, nous sommes quitte depuis le temps. C'est juste que du coup je suis pas vraiment le meilleur ami des vampires en général.

Alors qu'elle était contre lui il regardait ailleurs, voulant rester distant et éviter qu'elle ne se fasse trop d'idées. Il allait lui préparer de quoi manger rapidement, mangerait sûrement un peu, prendrait une douche et irait se coucher. Son petit programme en tête il baissa le regard vers elle afin de vérifier si elle s'était calmée tout en lui proposant de lui faire à manger.

- Merci, avec plaisir si la nourriture que vous préparez n'est pas empoisonnée. J'ai hâte de rencontrer les élèves, je pense bien m'amuser.

-Je n'ai pas l'habitude d'empoisonner les gens, ne vous en faites pas. Vous amuser ? Je l'espère pour vous, personnellement mon premier cours avec la Night a faillit être mon dernier, enfin je n'aurais pas du provoquer Kaname mais c'était trop tentant. Du coup un de ses toutous m'a lancé un couteau, je n'ai pas été blessé en revanche... Je ne m'amuse pas du tout à donner des cours, surtout que je suis professeur de la Day class et de la Night class, ça me bouffe pas mal de mon temps libre.

Une fois arrivée chez Kaien il sortit une clé de ses poches et ouvrit la porte. Il accrocha son manteau et son fusil sur le porte manteau, y posa son chapeau et retira tranquillement ses chaussures. Il hésitait à l'aider à poser ses affaires mais se dit qu'elle était assez grande pour se débrouiller et qu'il était pas non plus majordome. Il referma la porte derrière elle et alluma un feu en utilisant plusieurs lettres de l'une de ses groupies qu'il jeta dans le tas de bois pour le faire prendre. Il passa une main dans ses cheveux et s'étira, traversant rapidement la pièce.

-Omelette ou œufs à la poêle avec du bacon ?

Demanda le brun d'une voix détachée tandis qu'il se lavait les mains, le tablier rose de Kaien sur lui. Oui il le détestait mais y avait rien de plus gay dans cette pièce alors pour une fois il ferait une exception et plus que le supporter il le porterait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rainsworth
Prof de la Night Classe
Prof de la Night Classe
avatar

Messages : 82
Points d'expérience. : 12

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Jeu 25 Fév - 22:41

-Il n'y a pas que ce métier qui est dangereux est mal payé, vous savez. Enfin en cas de perte d'un membre de la famille hunter, la Guilde offre un peu d'argent en compensation. Je ne vois pas trop l’intérêt de faire ça, mais c'est grâce à cet argent que Kagame peut voir un peu les choses venir.

- Kagame ? Si cela ne vous dérange pas, pourriez vous me dire qui est Kagame ? Je ne pense pas que l'argent puisse ramener un mort à la vie.

La vampire ne savait pas qui était Kagame et elle se demandait si cette personne faisait partie de la famille de son collègue. Nagisa adorait récolter des informations et comptait le faire, même si celles-ci ne lui étaient pas utiles.
En tout cas, la vampire détestait la Guilde, que ce soit au niveau de la façon d'agir ou de la mentalité. Donner un salaire de misère à des hunters qui risque leur vie, puis après payer les familles des morts. Aux yeux de Nagisa, l'argent de la Guilde ne peut pas compenser la mort d'un père, d'un fiancé ou même de n'importe qui. Cela la mettait en colère de savoir qu'un hunter ne gagne pas beaucoup et que le jour où il meurt la Guilde donne de l'argent à la famile de la victime. Elle savait que l'argent était bien utile, mais cela ne pouvait pas ramener un mort à la vie.

-... Euh... Je retient. Ne pas vous embêter lorsque vous avez des craies sur vous. Mise à part ça, tous les professeurs ont le droit de lancer des craies au visage des élèves ? Franchement les élèves ne doivent pas vous apprécier, or je pense que pour favoriser la cohabitation des humain et des vampires, il est bien d'avoir de bonnes relations avec les élèves. De plus votre but n'est-il pas d'apprendre des choses aux élèves ?

-Je ne leur lance pas réellement dans la tête. Je vise le bois juste à côté, ça les fait sursauter et je leur fais comprendre que s'ils recommencent je ne me louperais pas.
J'ai pas envie d'avoir de bonnes relations avec eux, je veux juste qu'ils me foutent la paix. Etre sympa ça voudrait dire continuer de recevoir des lettre d'amour glissées sous la porte de mon bureau. Ok ça fait des réserves quand je veux faire un feu mais parfois c'est tellement parfumé que je manque de me brûler les pattes en les allumant.


-Pourquoi ne pas les lettres de vos admiratrices et admirateurs ? Cela ne vous fait-il pas plaisir lorsque quelqu'un vous complimente ? De plus ce n'est pas très gentil de brûler des lettres dans lesquelles des personnes ont fait beaucoup d'efforts. D'ailleurs, ne recevez-vous jamais de menaces ?

Nagisa était triste pour les personnes pleines d'admiration envers le professeur Yagari, dont les lettres avaient fini brûler. Cependant, si son collègue recevait en permanence des lettres cela devait évidemment finir par l'énerver. Elle se disait qu'il faudrait peut-être demander aux élèves de cesser de harceler les professeurs, au risque de se faire coincer par une vampire pouvant se montrer assez sanglante. Au final, elle n'a rien trouvé mise à part les menaces, ce qui n'était pas mieux que la cruauté de son collègue.

- Quel genre de surprise ? Sinon vous pourriez tout simplement faire un double des clefs, ça éviterait les réparations.

-Des surprises surprenantes. ~ Je sais pas... Ce serait oublier ma marque de fabrique, perdre une partie de mon identité.

- Peut-être cependant cela vous ferait moins de perte d'argent, surtout si votre salaire n'est pas terrible, il faudrait faire attention.

-Quand je vous ai dit qu'il me le faisait payer je n'ai jamais précisé si c'était avec de l'argent.

-S'agit-il de plan SM ? Si c'est le cas je veux bien me joindre à vous, je peux me prêter aux deux rôles...

-J'ai aimé une femme avant... Deux même... L'une... C'est compliqué. Mais la deuxième s'est fait mordre par un sang-pur. J'ai du la tuer... J'ai été incapable de la protéger, c'est peut-être pour ça que je me suis tourné vers Kaien, il est un homme, il est plus fort et peut se défendre... C'était le chasseur légendaire après tout... Ne me reparlez plus jamais de cette idée saugrenue

-... Désolée... Je ne pensait pas touchez un point sensible. Désormais, je ferais plus attention... Je n'évoquerais plus ce genre de choses.

-Non non, c'est moi. Ça fait déjà bien trop longtemps pour que je continue à perdre mon temps avec cette histoire.

Des larmes se mettaient à couler sur les joues de Nagisa. L'idée d'avoir put réveiller les souvenirs difficiles de son collègue lui était insupportable. Soudain, elle sentit la main du hunter se poser sur sa tête, et sans savoir trop comment elle se retrouva contre le torse de celui-ci

-Arrêtez de pleurer voyons, si Kaien apprends que je vous ai rendue triste il va m'engueuler... Et puis vous n'y êtes pour rien, votre race a beau m'avoir fait souffrir sachez que je le lui ai rendu bien plus de fois que nécessaire, nous sommes quitte depuis le temps. C'est juste que du coup je suis pas vraiment le meilleur ami des vampires en général.

Cela réconforta la vampire d'entendre les paroles de son collègue, car pour elle, cela voulait dire qu'elle était en partie pardonnée. Elle prit de la distance, car elle était gênée de s'être retrouvée contre le torse de son collègue et se disait qu'il devait en être de même pour lui. Quoi qu'il en soit Nagisa se força à sourire pour ne pas embêter encore plus l'hunter avec qui elle se trouvait.

-Je suis Navrée... Je ne fais que causer des problèmes. Et soyez rassuré, je ne parlerai pas au directeur du fait que j'ai pleuré. Je ne suis pas fière de cette faiblesse... Je préférerais que nous oubliions ce qu'il c'est passé ces dernières minutes.

- Merci, avec plaisir si la nourriture que vous préparez n'est pas empoisonnée. J'ai hâte de rencontrer les élèves, je pense bien m'amuser.



-Je n'ai pas l'habitude d'empoisonner les gens, ne vous en faites pas. Vous amuser ? Je l'espère pour vous, personnellement mon premier cours avec la Night a faillit être mon dernier, enfin je n'aurais pas du provoquer Kaname mais c'était trop tentant. Du coup un de ses toutous m'a lancé un couteau, je n'ai pas été blessé en revanche... Je ne m'amuse pas du tout à donner des cours, surtout que je suis professeur de la Day class et de la Night class, ça me bouffe pas mal de mon temps libre.


- Pour quelle raison l'avez-vous provoqué ? Vous devez vraiment avoir de bons réflexes pour avoir réussi à esquiver un couteau lancé par un vampire. Vous réussissez à dormir ? Et vous avez le temps de lire ou de faire du sport ?

La vampire regarda son collègue ouvrir la porte de la maison du directeur. Elle entra avec ses affaires, retira ses chaussures et son manteau, puis elle le regarda jeter des lettres pour allumer le feu. Nagisa se doutait que ce que son collègue utilisait pour le feu, n'était rien d'autre que ces fameuses lettres d'amour qu'il recevait, ce qui lui faisait éprouver de la pitié pour la jeune fille qui les lui a envoyé.

-Omelette ou œufs à la poêle avec du bacon ?


En voyant le fameux hunter porter un tablier rose, la jeune vampire pouffa de rire. Elle essayait de se retenir en vain. Cet homme, qu'elle  voyait plutôt sérieux, était en train de portait un tablier ROSE, un hunter portait un tablier ROSE. Elle se disait qu'elle ressemblait à une gamine tellement elle se comportait de façon puérile, mais elle essaya tout de même de prendre un air plus ou moins sérieux.

-J'ai une petite préférence pour les oeufs à la poêle avec du bacon.

_________________
It's all fiction !!



Le Menteur doit Mourir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 451
Points d'expérience. : 219

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Sam 27 Fév - 1:13

- Kagame ? Si cela ne vous dérange pas, pourriez vous me dire qui est Kagame ? Je ne pense pas que l'argent puisse ramener un mort à la vie.

-C'est ma fi... Niè... C'est compliqué.

Il n'avait pas vraiment envie de lui en parler, à vrai dire même pour lui tout n'était pas clair alors il valait mieux s'abstenir. Aussi décida-t-il de faire l'impasse là-dessus, si elle en demanderait plus il resterait vague, point final.

-Pourquoi ne pas les lettres de vos admiratrices et admirateurs ? Cela ne vous fait-il pas plaisir lorsque quelqu'un vous complimente ? De plus ce n'est pas très gentil de brûler des lettres dans lesquelles des personnes ont fait beaucoup d'efforts. D'ailleurs, ne recevez-vous jamais de menaces ?

-J'ai pas besoin qu'on me complimente sur ce que je sais déjà. Je reçois aussi des menaces, je les brûle aussi.

Lâcha simplement le borgne d'un ton nonchalant comme si ces faits étaient devenus des facteurs répétitifs de son quotidien déjà bien ennuyeux. Ce qui était le cas d'ailleurs. Alors pourquoi se priver ? Ces gens lui écrivaient ? Grand bien leur fasse, seulement il s'en foutait et n'aimait pas trop recevoir du courrier, encore moins avec ce qu'il avait appris dans la dernière lettre qu'il avait lue.

- Peut-être cependant cela vous ferait moins de perte d'argent, surtout si votre salaire n'est pas terrible, il faudrait faire attention.

-Je viens de vous dire que je le faisais de moins en moins souvent. Et j'y peux rien s'il vous fallait un truc et que ce con avait fermé son bureau.

Est-ce qu'il lui dirait qu'une fois dans la pièce il avait remarqué que la porte était entrouverte ? Sûrement pas, il avait un minimum de crédibilité à garder voyons ! Hors de question qu'il lui dise qu'à avoir la flemme d'aller vérifier pour ensuite devoir faire le chemin inverse puis escalader il avait eu la flemme et avait opté pour escalader directement.

-S'agit-il de plan SM ? Si c'est le cas je veux bien me joindre à vous, je peux me prêter aux deux rôles...

L'hunter la fixa, à nouveau choqué. Deux fois en si peu de temps, il allait vraiment finir par se sentir mal si elle continuait. D'un geste précis, il glissa sa main droite dans sa poche, en retira un cookie d'un sac en papier et le lui fourra dans sa bouche. Elle allait peut-être enfin se taire, du moins il l'espérait.
Le sujet avait ensuite peu à peu dévié, passant sur le lourd passé de Yagari qui avait tellement ému la jeune femme qu'à cause de ça et de sa maladresse elle était à présent en train de pleurer à chaudes larmes.


-Je suis Navrée... Je ne fais que causer des problèmes. Et soyez rassuré, je ne parlerai pas au directeur du fait que j'ai pleuré. Je ne suis pas fière de cette faiblesse... Je préférerais que nous oubliions ce qu'il c'est passé ces dernières minutes.


-Pas de soucis, ça m'arrange aussi au fond... Sachez juste que jusqu'à présent vous ne m'avez pas causée de problèmes.

Il se voulait rassurant mais de toute manière c'était la vérité. Elle ne l'avait pas fait chier, il la laisserait tranquille, il marchait comme cela à présent. Alors qu'elle était dans ses bras elle s'était reculée malgré tout une fois calmée. Il était resté le plus stoïque possible, tant qu'elle allait mieux il n'y voyait pas de problème.
Les questions de la jeune vampire dérivèrent alors sur les cours sur lesquels il fut alors assez franc, n'hésitant pas à lui raconter simplement la vérité.


- Pour quelle raison l'avez-vous provoqué ? Vous devez vraiment avoir de bons réflexes pour avoir réussi à esquiver un couteau lancé par un vampire. Vous réussissez à dormir ? Et vous avez le temps de lire ou de faire du sport ?

-Je lui ai juste dit que s'il s'avisait à roupiller pendant mes cours je mettrais son nom sur ma liste. J'ai beau être borgne j'ai gardé de bons réflexes en effet, parfois l'instinct me permet de contrer ce petit soucis. Je dors suffisamment pour pas être trop épuisé, lire non, je n'ai pas le temps d'ouvrir un bouquin si ce n'est pour préparer un cours. Quant au sport, j'en fait naturellement lors de mes chasses aux vampires et quand... Vous voyez ce que je veux dire.

Non il n'irait pas plus loin dans l'explication, de toute manière avec un esprit pareil il était certain qu'elle comprendrait sans avoir besoin de plus d'indice que ça. Alors qu'il parlait il la conduit chez Kaien et l'invita silencieusement à entrer avant de se débarrasser de quelques une de ses affaires et de commencer à s'affairer en cuisine.

-J'ai une petite préférence pour les oeufs à la poêle avec du bacon.

-D'accord. Et ne vous moquez pas de moi, c'est celui de Kaien, un cadeau de sa fille adoptive. Le truc c'est qu'il y a que ça. Et puis quoi ? Le rose ne me va pas ?

Il avait prit un air faussement outré et continuait tranquillement la cuisine. Après tout il se foutait pas mal de ce qu'elle pouvait penser de lui, il espérait juste qu'elle ne vienne pas à le considérer comme son meilleur ami gay car ça il ne le supporterait vraiment pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rainsworth
Prof de la Night Classe
Prof de la Night Classe
avatar

Messages : 82
Points d'expérience. : 12

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Sam 27 Fév - 9:14

- Kagame ? Si cela ne vous dérange pas, pourriez vous me dire qui est Kagame ? Je ne pense pas que l'argent puisse ramener un mort à la vie.

-C'est ma fi... Niè... C'est compliqué.

Nagisa avait compris que cette question gênait Yagari. Aussi elle n'essaya pas d'en savoir plus. Avec le peu que son collègue avait dit, elle crût comprendre que Kagame était un membre de sa famille.

-J'ai pas besoin qu'on me complimente sur ce que je sais déjà. Je reçois aussi des menaces, je les brûle aussi.

-Sinon les chevilles ça va ?

Demanda la vampire d'un air moqueur. Nagisa pouvait se montrer très orgueilleuse, cependant cela ne l'empêchait de se moquer des personnes qui lui ressemblaient sur ce point. Elle adorait cette expression, mais n'avait pas souvent la possibilité de l'utiliser.

-Je viens de vous dire que je le faisais de moins en moins souvent. Et j'y peux rien s'il vous fallait un truc et que ce con avait fermé son bureau.

- Il suffisait de crocheter la serrure.

Elle n'aimait pas briser des fenêtre pour entrer quelque part. Cependant crocheter la porte d'entrée ne la dérangeait pas le moins du monde.

-S'agit-il de plan SM ? Si c'est le cas je veux bien me joindre à vous, je peux me prêter aux deux rôles...

Le vampire avait remarqué que son collègue la fixait, elle se disait qu'elle l'avait choqué et c'était le but. Elle pensait que si elle continuait, elle finirait bien par lui faire faire une crise cardiaque ou à le traumatiser. Elle ne voulait pas faire de mal à l'un de ses collègue, cependant ses réactions était trop drôles. Elle riait intérieurement et et se demandait comment face à ce hunter elle pouvait dire ce genre de choses qui n'était pas dans ses habitudes. Surement parce qu'il correspond à l'un des seuls hunter lui ayant parlé sans la menacer.

-Je suis Navrée... Je ne fais que causer des problèmes. Et soyez rassuré, je ne parlerai pas au directeur du fait que j'ai pleuré. Je ne suis pas fière de cette faiblesse... Je préférerais que nous oubliions ce qu'il c'est passé ces dernières minutes.


-Pas de soucis, ça m'arrange aussi au fond... Sachez juste que jusqu'à présent vous ne m'avez pas causée de problèmes.

La vampire se sentait mieux. Le hunter savait quoi dire pour qu'elle soit rassurée, elle pensait qu'il devait avoir l'habitude de ce genre de situation. Ce qui voulait dire d'après elle, qu'il devait souvent y avoir des curieux posant les mauvaises questions ou parlant de sujet tabous au hunter.

- Pour quelle raison l'avez-vous provoqué ? Vous devez vraiment avoir de bons réflexes pour avoir réussi à esquiver un couteau lancé par un vampire. Vous réussissez à dormir ? Et vous avez le temps de lire ou de faire du sport ?

-Je lui ai juste dit que s'il s'avisait à roupiller pendant mes cours je mettrais son nom sur ma liste. J'ai beau être borgne j'ai gardé de bons réflexes en effet, parfois l'instinct me permet de contrer ce petit soucis. Je dors suffisamment pour pas être trop épuisé, lire non, je n'ai pas le temps d'ouvrir un bouquin si ce n'est pour préparer un cours. Quant au sport, j'en fait naturellement lors de mes chasses aux vampires et quand... Vous voyez ce que je veux dire.

- S'il suffit de ça pour énerver la Night class, alors ils ne vont pas m'apprécier. Je pense que vous l'avez remarqué, mais je suis la reine des commentaires et des remarques. Et oui je vois de quoi vous parlez, si vous voulez des conseils je peux vous en donner. Vous êtes plutôt Uke ou Seme ?

Nagisa adorait quand on laissait travailler son imagination, ce que le hunter ne manquait pas de faire. Comme ça, elle en profitait pour poser des questions spéciales ou faire des commentaires parfois étranges.

-J'ai une petite préférence pour les oeufs à la poêle avec du bacon.

-D'accord. Et ne vous moquez pas de moi, c'est celui de Kaien, un cadeau de sa fille adoptive. Le truc c'est qu'il y a que ça. Et puis quoi ? Le rose ne me va pas ?

- Navrée, c'est parce que vous êtes un hunter très talentueux et que vous semblez très sérieux, du coup le rose casse cette image de vous. Je ne trouve pas que ça vous aille, le bleu, le violet ou le rouge vous irez mieux. Sa fille adoptive est-elle au courant pour vous ?

Nagisa s'intéressait à tout. Et en avait vu des choses, mais franchement elle trouvait que le rose n'allait pas à son collègue. Le rouge, le violet ou le bleu, étaient mieux pour lui. La vampire voulait voir à quoi ressemblait la fille adoptive du directeur, car pour offrir un tablier rose à un homme elle devait être étrange, même si c'est vrai qu'il y a des hommes à qui cette couleur va vraiment bien

_________________
It's all fiction !!



Le Menteur doit Mourir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 451
Points d'expérience. : 219

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Sam 27 Fév - 11:34

-Sinon les chevilles ça va ?

-Elles rentrent toujours dans mes chaussures, donc ouais.

Bah quoi ? elle l'avait taquiné, il lui répondait. Et encore, c'était gentil, il aurait pu la traumatiser s'il en avait eu l'envie ! Enfin pas quand même... Quoique, lui dire que se venter ne faisait pas gonfler que ses chevilles aurait pu être pas mal dans le style mais vu le personnage qu'il avait en face de lui il valait mieux éviter s'il ne voulait pas que ce genre de phrase ne se retourne contre lui. Au fond il appréciait toutefois ces joutes verbales qu'il trouvait amusantes mais ne comptait pas le dire, rester grincheux c'était mieux. Il était simplement un type peu social qui essayait de se montrer plus ou moins sympathique après tout...

- Il suffisait de crocheter la serrure.


-Désolé mais non. Moi je ne crochète pas, j'enfonce les portes. Et une porte avec les gonds pétés ça coûte plus cher à réparer qu'un simple carreau à changer.

Surtout quand le bois craque sous la pression due à la force du hunter, là il fallait carrément changer la porte, ce qui coûtait encore plus cher. Une autre raison qui lui faisait le pas apprécier cette méthode était que souvent il se faisait mal à l'épaule ou à la jambe qu'il utilisait. C'était une vraie brutasse et savoir si la matière de la porte en question était solide il s'en souciait peu. S'il devait l'enfoncer il l'enfonçait, point barre, la réflexion s'arrêtait là.

- S'il suffit de ça pour énerver la Night class, alors ils ne vont pas m'apprécier. Je pense que vous l'avez remarqué, mais je suis la reine des commentaires et des remarques. Et oui je vois de quoi vous parlez, si vous voulez des conseils je peux vous en donner. Vous êtes plutôt Uke ou Seme ?

-Faut dire qu'avec eux j'ai plus l'impression d'avoir à faire avec une classe de fragiles que de puissants vampires, enfin après je dis ça je dis rien.
Je ne répondrais pas à cette question, je vous laisse deviner ~


Lâcha-t-il d'un air taquin comme une petite vengeance contre sa collègues à ses autres propos. De toute manière sans avoir besoin de trop y réfléchir il avait parfaitement l'air d'être un seme mais avec le côté malicieux du directeur il pouvait très bien être uke aussi ! Bon courage pour démêler le vrai du faux et trouver !
Peu de temps après cette question elle se moqua de lui lorsqu'il enfila le tablier de Kaien. S'il rentrait et le voyait dans cette tenue, nul doute qu'il le prendrait immédiatement en photo et se moquerait de lui jusqu'à la fin des temps.


- Navrée, c'est parce que vous êtes un hunter très talentueux et que vous semblez très sérieux, du coup le rose casse cette image de vous. Je ne trouve pas que ça vous aille, le bleu, le violet ou le rouge vous irez mieux. Sa fille adoptive est-elle au courant pour vous ?

-Bah je sais bien mais j'ai pas envie de tâcher mes chemises, déjà que je passe mon temps à en racheter, j'aimerais ne pas y mettre des tâches de graisses qui mettront plusieurs lavages à partir. Si elle partent.
Non elle l'ignore, c'est le genre de trucs que l'on cache quand on veut être un père modèle.


Il sourit amicalement à la jeune femme et mit la table rapidement puis la servit. Il avait fait réchauffer quelques pâtes de la veille au cas où elle en voudrait et ne se gêna pas pour en prendre. Il retira ensuite le tablier, le posant dans un coin et commença à manger d'une manière assez rapide ayant l'habitude de ne pas avoir le temps pour ce genre de choses. Et puis manger rapidement ne voulait pas dire manger salement. Il avait sacrément la dalle en plus avec la journée qu'il avait eu. Il se servit ensuite un verre de vin rouge et en proposa à la jeune femme d'un signe de tête simple mais clair.
Est-ce qu'elle aimait l'alcool ? Il se le demandait au fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rainsworth
Prof de la Night Classe
Prof de la Night Classe
avatar

Messages : 82
Points d'expérience. : 12

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Sam 27 Fév - 19:26

-Sinon les chevilles ça va ?

-Elles rentrent toujours dans mes chaussures, donc ouais.

- Vous devriez peut-être songer à pointure supérieure, car à on avis bientôt vos chaussures ne vous irons plus.

La vampire espérait que tout le monde à l'académie était comme ce hunter. Elle trouvait ces petits échanges amusants et souhaitait en avoir d'autres que se soit avec Tôga Yagari ou quelqu'un d'autre. Ce genre de discussion permettait à la vampire de faire connaissance avec les personnes qu'elle croisait, mais aussi à  se détendre, car être chassée par des hunters ne lui faisait pas très plaisir.

- Il suffisait de crocheter la serrure.

-Désolé mais non. Moi je ne crochète pas, j'enfonce les portes. Et une porte avec les gonds pétés ça coûte plus cher à réparer qu'un simple carreau à changer.

-N'avez-vous pas mal lorsque vous enfoncez des portes ? De plus ce n'est pas très discret d'enfoncer une porte et entrer par effraction est interdit.

Nagisa ne comprenait pas pourquoi Yagari s'embêtait à casser une fenêtre pour entrer au lieu de simplement crocheter la serrure de la porte. Elle ne comprenait pas non plus pourquoi le hunter préférait enfoncer une porte que la crocheter, enfoncer une porte fait plus de bruit et ça fait mal. Elle ne voulait pas s'embêter à réfléchir au pourquoi du comment et en conclu que c'était parce que son collègue était un hunter qu'il agissait comme ça.

- S'il suffit de ça pour énerver la Night class, alors ils ne vont pas m'apprécier. Je pense que vous l'avez remarqué, mais je suis la reine des commentaires et des remarques. Et oui je vois de quoi vous parlez, si vous voulez des conseils je peux vous en donner. Vous êtes plutôt Uke ou Seme ?

-Faut dire qu'avec eux j'ai plus l'impression d'avoir à faire avec une classe de fragiles que de puissants vampires, enfin après je dis ça je dis rien.
Je ne répondrais pas à cette question, je vous laisse deviner ~


- J'ai hâte de rencontrer ces " fragiles vampires " ! Et moi je dirai par instinct que vous êtes Uke...


La vampire prononça cette dernière phrase avec une voix malicieuse, comme si elle avait des tonnes d'arrières pensées. Elle se disait que le directeur semblait étrange, original, coquin et elle pensait que cela pouvait cacher un côté Seme. Quand à son collègue il semblait cacher sa gentillesse derrière une apparence froide, cruelle, se rapprochant des tsundere et pour elle cela voulait dire que son collègue était un Uke.

- Navrée, c'est parce que vous êtes un hunter très talentueux et que vous semblez très sérieux, du coup le rose casse cette image de vous. Je ne trouve pas que ça vous aille, le bleu, le violet ou le rouge vous irez mieux. Sa fille adoptive est-elle au courant pour vous ?

-Bah je sais bien mais j'ai pas envie de tâcher mes chemises, déjà que je passe mon temps à en racheter, j'aimerais ne pas y mettre des tâches de graisses qui mettront plusieurs lavages à partir. Si elle partent.
Non elle l'ignore, c'est le genre de trucs que l'on cache quand on veut être un père modèle.


- Si vous voulez, pour votre anniversaire je pourrai conseiller au directeur ou à vos fans de vous acheter un tablier bleu, violet ou rouge.

La jeune femme se mit à table après que le hunter eut préparer celle-ci. Son collègue avait réchauffé des pâtes et il en prit, Nagisa se servit juste après. Elle commença à manger en même tant que Yagari, et fut étonnée à la rapidité avec laquelle le hunter mangeait. Nagisa n'avait pas tellement faim, étant donné qu'elle avait l'habitude de sauter de nombreux repas, cependant elle mangea et se régala. Elle remarqua que le hunter lui proposait du vin et lui répondit avec le sourire.

- J'en prendrais avec plaisir.

_________________
It's all fiction !!



Le Menteur doit Mourir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 451
Points d'expérience. : 219

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Dim 28 Fév - 11:12

- Vous devriez peut-être songer à pointure supérieure, car à on avis bientôt vos chaussures ne vous irons plus.

-C'est gentil mais ma pointure actuelle me convient parfaitement. En plus ça voudrait dire me débarrasser de ces chaussures que j'apprécie, ce serait dommage surtout si je dois faire des économies.

Il était encore assez taquin à vrai dire et s'amusait à la taquiner dès qu'il en avait l'occasion. Après tout c'était pas tous les jours qu'il réussissait à s'entendre avec un collègue, c'était même extrêmement rare et si à l'avenir il risquait de la voir fouiner assez souvent autant bien débuter cette relation, non ? Et en plus il pourrait donc prouver à Yona qu'il faisait des efforts avec ceux de sa race ce qui était assez énorme pour lui qui avait l'habitude de dédaigner le moindre suceur de sang.

-N'avez-vous pas mal lorsque vous enfoncez des portes ? De plus ce n'est pas très discret d'enfoncer une porte et entrer par effraction est interdit.

-Mal, tout de suite les grands mots ! Ça tiraille juste un peu, parfois j'ai un bleu, c'est tout ! La discrétion en général je l'effectue pour trouver ma proie, une fois que je sais où elle est il vaut mieux que je surgisse brusquement et par surprise plutôt que je lui laisse le temps de s'enfuir en sentant ma présence et en entendant des cliquetis dans la serrure. Un peu de logique bon sang !

Oui il la grondait pour son ignorance. Avec les levels e il n'avait pas le temps et encore moins l'occasion de penser à la finesse. Il devait les surprendre et les éliminer rapidement, c'était la seule manière de procéder. Dans le monde du hunter la finesse n'avait pas sa place, elle serait, si elle s'y immisçait, juste une tare qui le gênerait plus qu'autre chose. Alors oui, il était devenu un gros bourrin qui enfonçait les portes et brisait les fenêtres, et alors ? C'était si étonnant que ça ?

- J'ai hâte de rencontrer ces " fragiles vampires " ! Et moi je dirai par instinct que vous êtes Uke...

-Uke ? C'est pas parce que je met un tablier rose, que Kaien porte constamment que c'est moi l'Uke.

Grogna Tôga, visiblement vexé qu'elle pense que c'était lui le "soumis" s'il pouvait exprimer ça ainsi. Il n'en avait pourtant pas l'air nom de Dieu ! Il se doutait bien que ce tablier c'était aller trop loin, maintenant elle s'imaginait des choses ! Bon, trop tard de toute manière, même si ça le gênait elle n'avait qu'à penser ce qu'elle voulait !

- Si vous voulez, pour votre anniversaire je pourrai conseiller au directeur ou à vos fans de vous acheter un tablier bleu, violet ou rouge.

-Je ne fête pas mon anniversaire, je me contente d'ajouter un an à la date indiquée.

Ah Tôga et son caractère ! Il loupait tout un tas de plaisirs simples à cause de ça mais bon, c'était la vie et il en avait d'autres en remplacement. Il prépara alors le repas rapidement et alla ensuite à table proposant du vin à sa convive.

- J'en prendrais avec plaisir.

-Je vois qu'on aime les bonnes choses.

Il lui adressa un sourire amical tout en versant le liquide rouge dans le verre de sa collègue. Il espérait que ça lui plairait bien qu'il ne s'agissait pas d'un grand cru mais plutôt d'un vin fait par une de ses connaissances. De toute manière peu lui importait la qualité, ce vin lui plaisait et c'était le principal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rainsworth
Prof de la Night Classe
Prof de la Night Classe
avatar

Messages : 82
Points d'expérience. : 12

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Lun 29 Fév - 17:26

-C'est gentil mais ma pointure actuelle me convient parfaitement. En plus ça voudrait dire me débarrasser de ces chaussures que j'apprécie, ce serait dommage surtout si je dois faire des économies.

La vampire était contente de bien s'entendre avec son collègue et elle espérait qu'il en soit de même avec les prochaines personnes qu'elle croiserait. Nagisa se disait que son collègue devait bien l'apprécier, car elle trouvait que celui-ci avait l'air de s'amuser et que malgré la nature de Nagisa, il s'occupait bien d'elle. La jeune femme respectait beaucoup le hunter pour son sens de l'humour et sa répartie.

-Mal, tout de suite les grands mots ! Ça tiraille juste un peu, parfois j'ai un bleu, c'est tout ! La discrétion en général je l'effectue pour trouver ma proie, une fois que je sais où elle est il vaut mieux que je surgisse brusquement et par surprise plutôt que je lui laisse le temps de s'enfuir en sentant ma présence et en entendant des cliquetis dans la serrure. Un peu de logique bon sang !

- C'est vrai que vous chassez des vampires et qu'il est dur de ne pas se faire remarquer par l'un d'entre-eux. Moi je ne connait pas ça, en général je suis chassée dès qu'un hunter se rend compte de ma nature, par conséquent je rentre dans la maison de mon chasseur par effraction et lui fait peur pour qu'il me laisse tranquille.

La vampire commençait à se rendre compte des différences entre les hunters et les vampires. Chasseurs et proies ne se comportaient pas de la même façon et n'agissait pas de la même manière.

- J'ai hâte de rencontrer ces " fragiles vampires " ! Et moi je dirai par instinct que vous êtes Uke...


-Uke ? C'est pas parce que je met un tablier rose, que Kaien porte constamment que c'est moi l'Uke.

- Ne le prenez pas mal. Je suis certaine que derrière votre froideur, vous êtes quelqu'un de sensible.

Lorsqu'elle parlait, la vampire souriait, comme si elle voulait se faire pardonner de quelque chose. Elle regardait son collègue et espérait que celui-ci ne soit pas vexé par les paroles de celle-ci.

-Je ne fête pas mon anniversaire, je me contente d'ajouter un an à la date indiquée.

-Pourquoi ne fêtez-vous pas votre anniversaire ? Vous n'êtes pas éternel, alors pourquoi vous priver de ce plaisir ?

- J'en prendrais avec plaisir.

-Je vois qu'on aime les bonnes choses.


- J'aime bien le vin , cependant je préfère le cidre. Et vous, qu'est-ce que vous préférez boire ?

Après que son collègue la servit, Nagisa se lança et goûta au fameux vin. Elle le trouvait délicieux et ne manqua pas de donner son avis au hunter.

-Ce vin est très bon.

_________________
It's all fiction !!



Le Menteur doit Mourir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 451
Points d'expérience. : 219

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Mar 1 Mar - 16:01

- C'est vrai que vous chassez des vampires et qu'il est dur de ne pas se faire remarquer par l'un d'entre-eux. Moi je ne connait pas ça, en général je suis chassée dès qu'un hunter se rend compte de ma nature, par conséquent je rentre dans la maison de mon chasseur par effraction et lui fait peur pour qu'il me laisse tranquille.

-Je me demande comment un hunter peut avoir peur d'un petit truc aux cheveux roses.

Il venait de lui balancer une moquerie gratuite au visage et souriait, l'air fier de lui. En y réfléchissant il n'avait pas tellement tord, elle avait l'air tellement innocente et inoffensive, malgré sa curiosité quelque peu envahissante qu'il fallait vraiment être une couille molle pour avoir peur d'elle. Enfin il faisait néanmoins un certain mea culpa, il l'avait rencontrée dans de bonnes conditions, rien ne prouvait qu'il aurait eu les mêmes réactions si ça avait été dans des conditions plus hostiles. Il était même certain que ça ne se serait pas du tout passé comme ça.

- Ne le prenez pas mal. Je suis certaine que derrière votre froideur, vous êtes quelqu'un de sensible.

-P'tet bien mais être quelqu'un de sensible ne signifie pas forcément se laisser péter la rondelle !

Oui il grognait. Le pire c'était que vu le personnage à qui il avait à faire ça risquait de la conforter dans son avis plus qu'autre chose et ça n'était bien entendu pas ce qu'il recherchait.

-Pourquoi ne fêtez-vous pas votre anniversaire ? Vous n'êtes pas éternel, alors pourquoi vous priver de ce plaisir ?

-Parce que c'est une fête stupide où des hypocrites nous offrent des cadeaux à la con pour se faire bien voir. En plus déjà que ma vie est limité j'ai aucune raison d'être content de vieillir. Et puis de toute façon je suis né un vingt neuf février.

Tôga ou la définition même de ne pas avoir de chance. Non mais sérieusement, combien y a avait-il de chance que ça tombe sur lui ? D'un autre côté ça l'arrangeait, il parvenait à ce faufiler comme ça, à éviter de devoir fêter un truc pareil.

- J'aime bien le vin , cependant je préfère le cidre. Et vous, qu'est-ce que vous préférez boire ?

-Je préfère le whisky, le rhum ou la bière.

Bon, ça n'avait rien à voir avec un gentil cidre mais c'était Tôga après tout, ça n'avait rien de surprenant qu'il apprécie des boissons plus fortes ou exotiques, si ?

-Ce vin est très bon.

-C'est une connaissance qui le fait, comme on se connaît depuis un moment j'ai le droit à des prix. Pis au moins le sien il est naturel, je l'ai vu faire, il rajoute rien dedans pas comme d'autres.

Sur ce il finit son assiette un peu plus tranquillement mais toujours rapide et se dirigea vers le frigo d'où il sortit une boîte de macarons avant de poser la dite boîte sur la table.

-Vous en voulez ?

Il se rendit alors compte qu'elle n'avait pas encore fini son assiette et alla laver la sienne ainsi que les divers ustensiles qu'il avait utilisés en attendant. Il devait reconnaître que c'était de sa faute, s'il mangeait plus lentement aussi... Enfin c'était le genre d'habitude tenace avec lui et pour s'en débarrasser ce serait compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rainsworth
Prof de la Night Classe
Prof de la Night Classe
avatar

Messages : 82
Points d'expérience. : 12

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Mar 1 Mar - 20:05

-Je me demande comment un hunter peut avoir peur d'un petit truc aux cheveux roses.

- Ce ne sont pas obligatoirement les vampires les plus imposant qui sont les plus dangereux. Et puis sans utiliser la force ou une aura meurtre, je peux aussi me faufiler dans le lit d'un hunter pour lui faire comprendre que je suis plus douée et s'il continu je peux le mordre au cou pendant la nuit et lui laisser un petit mot pour lui demander d'arrêter de me poursuivre.

Et oui, la vampire n'aimait pas dormir seule, elle détestait la solitude. Du coup, il suffisait qu'un hunter l'embête un peu pour que Nagisa vienne s'inviter dans le lit de celui-ci la nuit ou qu'elle aille lui faire peur une bonne fois pour toutes. Le pire, c'était l'imagination de celle-ci, elle trouvait toujours quelque chose à dire ou à faire pour faire peur ou pour choquer.

-P'tet bien mais être quelqu'un de sensible ne signifie pas forcément se laisser péter la rondelle !

- Si vous le dîtes...

La vampire n'avait pas changé d'avis malgré les parole du hunter. Elle pensait toujours que son collègue était un Uke, mais elle n'avait pax trop envie d'argumenter.

-Parce que c'est une fête stupide où des hypocrites nous offrent des cadeaux à la con pour se faire bien voir. En plus déjà que ma vie est limité j'ai aucune raison d'être content de vieillir. Et puis de toute façon je suis né un vingt neuf février.

- Moi, j'adore fêter des anniversaires, je trouve ça amusant même si ça casse un peu l'ambiance de connaître l'âge de certains vampires. Vous êtes vraiment malchanceux.

Nagisa savait se montrer calme et sérieuse, mais aussi perverse et immature. Elle adorait les anniversaire, mais lorsqu'elle fêtait l'anniversaire d'un vampire de plus de trois cents ans, c'était pas top. En général, dans ces cas, elle ne pouvait pas s'empêcher de se moquer d'eux, de les taquiner par rapport à leur âge. Et en général, ça tournait mal.

-C'est une connaissance qui le fait, comme on se connaît depuis un moment j'ai le droit à des prix. Pis au moins le sien il est naturel, je l'ai vu faire, il rajoute rien dedans pas comme d'autres.

- Vous avez de bons amis.

-Vous en voulez ?

- Oui, j'en veux  bien.

La vampire n'ayant pas fini son assiette se dépêcha. Elle adorait les macarons et toutes sortes de sucreries, c'était son côté enfantin qui ressortait. Elle refusait de louper des gâteaux ou des bonbons sous prétexte qu'elle ne mangeait pas assez vite. Si un inconnu venait lui proposer des bonbons, elle les accepterait sans réfléchir.

_________________
It's all fiction !!



Le Menteur doit Mourir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 451
Points d'expérience. : 219

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Mar 1 Mar - 23:56

- Ce ne sont pas obligatoirement les vampires les plus imposant qui sont les plus dangereux. Et puis sans utiliser la force ou une aura meurtre, je peux aussi me faufiler dans le lit d'un hunter pour lui faire comprendre que je suis plus douée et s'il continu je peux le mordre au cou pendant la nuit et lui laisser un petit mot pour lui demander d'arrêter de me poursuivre.

-Vous n'allez pas me dire qu'ils ne ressentent pas votre présence tout de même, surtout si vous allez dans leur lit. Vous avez du tomber sur des bleus, c'est pas possible autrement !

Il espérait toutefois qu'elle n'aurait pas la mauvaise idée de venir l'emmerder durant son sommeil car sa réaction pourrait le lui faire amèrement regretter d'avoir un jour eu cette idée. Bien qu'avec la fatigue de ces derniers temps il risquait ne même pas se réveiller si un avion s'écrasait dans la pièce d'à côté.
Il se défendit ensuite lorsqu'elle le décrit comme un Uke, n'aimant pas du tout être considéré comme le dominé.


- Si vous le dîtes...

-Je le dis.

Il essayait d'être le plus ferme possible dans la situation actuelle mais décida finalement de laisser tomber. Si elle était aussi borné qu'il le pensait elle ne lâcherait pas l'affaire et lui dire qu'il n'était pas Uke était juste une perte de temps et de salive. Lorsqu'elle lui parla de lui offrir un tablier pour son anniversaire il n'hésita pas à lui dire qu'il ne le fêtais pas et fut plus clair sur ce point en lui expliquant ensuite qu'il était né un vingt neuf février.

- Moi, j'adore fêter des anniversaires, je trouve ça amusant même si ça casse un peu l'ambiance de connaître l'âge de certains vampires. Vous êtes vraiment malchanceux.

-Ça dépend du point de vue.

Lui ça ne le dérangeait pas plus que ça. En plus ce qui était assez drôle c'était que s'il ne comptait que les années où il y avait eu le fameux vingt neuf il était beaucoup plus jeune que ce que son âge indiquait.

- Vous avez de bons amis.

-J'en ai peu mais je les choisi bien oui.

Pas besoin d'être entouré de beaucoup de personnes tant qu'elles étaient de confiance et de bonnes compagnies. Kaien en faisait partit, il y en avait d'autres, moins proches mais qui avaient tout de même leur importance et ensuite les personnes qu'il considérait comme ses propres enfants, ses apprentis hunter.
Une fois son assiette finie il se leva et alla chercher un dessert en fouinant comme il en avait l'habitude et opté pour des macarons.


- Oui, j'en veux  bien.

-Inutile de se précipiter, je vais attendre.

Il se retint de rire, c'était assez drôle de la voir accélérer d'un coup pour arriver au dessert mais il trouvait ça aussi plutôt mignon. Plus il passait du temps avec les vampires plus il apprenait à les connaître et leur trouvait des traits qui les rendait humains. Enfin il savait bien qu'ils n'étaient pas tous comme ça et restaient des prédateurs.
Il lui tendit ensuite la boîte de macarons en affichant un sourire amical puis en prit un dedans qu'il mangea, le rentrant d'un seul coup dans sa bouche. Fallait dire qu'il avait réellement une grande gueule, c'était pas qu'une expression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rainsworth
Prof de la Night Classe
Prof de la Night Classe
avatar

Messages : 82
Points d'expérience. : 12

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Sam 5 Mar - 8:14

-Vous n'allez pas me dire qu'ils ne ressentent pas votre présence tout de même, surtout si vous allez dans leur lit. Vous avez du tomber sur des bleus, c'est pas possible autrement !

-Il y a des vampires assez doués, qui savent bien cacher leur présence. Et puis il y a toujours d'autres solutions...  


La vampire venait d'avoir l'idée de faire une petite démonstration de ses talents au hunter, en le prenant lui pour exemple. Mais après quelques secondes de réflexion, elle changea d'avis. Elle se disait que si elle faisait ça son collègue se mettrait en colère et elle passerait un sale quart d'heure, s'il ne la tuait pas. Donc Nagisa laissa définitivement tomber cette idée suicidaire.

-Ça dépend du point de vue.

-Oui, vous avez raison.

Après avoir dit ça, Nagisa se demandait si par hasard son collègue n'allait pas se vanter en disant quelque chose du style: j'ai toujours raison. D'habitude c'était le truc de Nagisa de se vanter des talents qu'on lui trouvait.

-J'en ai peu mais je les choisi bien oui.

-La qualité vaut mieux que la quantité.

Lorsque la vampire eut fini sa phrase, son visage s'assombri. Elle avait des amis, mais elle ne savait pas si elle pouvait leurs faire confiance. Nagisa étant une vampire, en général les personnes qui étaient au courant l'évitaient. Et pour celles qui n'était pas au courant, elle était distante avec elles, pour éviter qu'elles apprennent sa nature ou qu'elles aient des ennuient.

-Inutile de se précipiter, je vais attendre.

-Merci.

Après avoir fini son assiette, Nagisa prit un macaron dans la boîte, en y faisant très attention. Elle le mangeait petit à petit, lentement, en le savourant bien. Elle mangeait ce macaron, comme si elle ne pourrait plus en manger. En même temps, elle regarda son collègue, et manqua de rire, lorsqu'elle remarqua que son collègue avait rentré d'un seul coup le macaron qu'il avait prit dans sa bouche.

_________________
It's all fiction !!



Le Menteur doit Mourir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 451
Points d'expérience. : 219

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   Sam 5 Mar - 14:13

-Il y a des vampires assez doués, qui savent bien cacher leur présence. Et puis il y a toujours d'autres solutions...

-D'autres solutions...?

Il haussa un sourcil, perplexe, de quoi elle parlait ? D'autres solutions ? Quelle genre de femme était-elle finalement ? Une vraie perverse ? Elle était définitivement impossible à cerner et il n'aimait pas ça du tout.

-Oui, vous avez raison.

-Je sais.

Ce n'était certes pas la réponse à laquelle elle s'attendait mais s'en était proche alors bon... Il ne voulait pas non plus avoir l'air d'être le genre de personne avec les chevilles qui enflent. Enfin, pas trop parce qu'il savait très bien que c'était son genre au fond.

-La qualité vaut mieux que la quantité.


-C'est ce que je me dis aussi. Mais dans la plupart des situations je procure un service de qualité et en quantité.

Lâcha l'hunter sur un ton moqueur en souriant. Oui il la taquinait et plutôt pas mal, voulant se venger de tout ce qu'elle avait pu lui faire subir avec ses réponses bizarres.

-Merci.

-C'est normal, en revanche je vais me doucher, je reviens. Mangez le reste si vous voulez, il y a encore du thé chaud dans le thermos et du café dans la cafetière.

Joignant le geste à parole il se leva et alla dans la salle de bain. Habitué à être rapide, il se lava en cinq minutes, sécha ses cheveux, passa une serviette autour de sa taille et quitta la pièce, son bandeau dans une main. Il pensait avoir duré plus longtemps que ça et passa dans le salon chercher un paquet de cigarette dans l'une des poches de son manteau sans essayer de savoir si sa collègue était encore là ou pas. De toute manière à cette heure s'il elle n'y était pas c'était de sa faute.
Ou pas... Il venait en effet de se rappeler qu'il ne lui avait pas donné de chance et soupira, se tournant vers la cuisine.


-Hum... La première porte à droite... Votre chambre... Je vais me coucher.

Il se dirigea alors vers sa chambre en l'ignorant complètement , il espérait qu'elle n'avait pas vu sa blessure à l’œil, priant pour que ses cheveux l'ait cachée. D'un autre côté il ne pouvait pas non plus se doucher avec son bandeau, ça abîmerait le cuir et il y tenait à son bandeau. Une fois dans la pièce il enfila un caleçon et fuma une cigarette, il en avait besoin avec ces journées de malade qu'il vivait ces temps-ci. Il n'avait qu'une envie, qu'on lui foute la paix. Ah, s'il pouvait avoir quelques jours de vacances, ça lui ferait du bien !
Enfin ce qu'il ne savait pas c'est qu'il allait bientôt avoir des jours de repos forcé, cloué au lit après une attaque de level E sur sa personne alors qu'il patrouillait en ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP libre] L'arrivée d'u nouveau professeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon arrivée dans un nouveau lycée
» L'arrivée d'un nouvel élève
» [RP Libre] L'arrivée d'un jeune garçon
» [LIBRE] L'arrivée
» Event | Libre | L'arrivé d'un ange...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG :: ACADÉMIE CROSS :: 
    Jardins
-
Sauter vers: