Bienvenue à l‘Académie Cross, incarne un vampire ou un humain et viens vite nous rejoindre. Seras-tu la prochaine légende ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre innatendue (pv Damon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ruka Souen
Vampire
Vampire
avatar

Messages : 35
Points d'expérience. : 21

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Une rencontre innatendue (pv Damon)   Jeu 21 Avr - 5:57

Ruka était en train de virer ses tiroirs et armoires dans un excès de panique. Elle n'en croyait pas ses yeux, il lui manquait une valise. Elle était certaine d'avoir apporté plusieurs vêtements, particulièrement son chemisier bleu nuit préféré. Elle l'avait rangé dans cette fameuse valise avec toutes ses tenues préférées. Elle soupira désespérée, elle ne se rappelait pas de l'endroit où elle l'avait rangé. Elle fît, alors, le décompte de toutes les choses qu’elle avait faites depuis son arrivé comme si on rembobinait une cassette. Elle hoqueta puis secoua la tête pour se convaincre du contraire. Elle avait oublié sa valise noire devant son garde-robe dans sa chambre, cher elle. Comment elle avait pût oublier une chose aussi importante. Elle n’avait rien à mettre hormis ses uniformes de l’Académie Cross. Elle ne voyait pas d’autre option que d’aller en ville pour aller faire les boutiques. Elle enfila son uniforme, mît des souliers plus confortable et quitta sa chambre en trainant son sac sur son épaule droite. Elle dû marcher quelque minutes avant d’arriver en ville. Heureusement, il n’y avait pas trop d’achalandage aujourd’hui. Cela plaisait beaucoup à la jeune vampire, car elle craignait un peu la ville depuis l’incident de l’autre fois. Ruka entra dans une première boutique, elle fît le tour du plancher, mais ne trouva rien à son goût. Elle grommela, puis entra dans une autre boutique. C’était une boutique très chic avec plusieurs vêtements de style très sophistiqué et distingué, mais, surtout très dispendieux. Elle choisit une quantité exagéré de morceaux à essayer, une vrai fille quoi. Elle tomba en amour avec une petite blouse couleur pêche. Elle alla à la caisse, puis ressortit avec 5 vêtements dans un sac à l’emblème de la boutique en question. En sortant un homme lui fonça dessus, elle s’excusa en souriant, puis continua ses achats. Une heure plus tard, elle avait les mains plein de sacs et de boîtes. Elle alla s’assoir quelque instant sur un banc au centre de la place publique. Elle remarqua qu’il y avait beaucoup plus de gens que tout à l’heure. Un peu, normal c’était leur du dîner, alors plusieurs étaient venus en ville manger de délicieux ramens. Cela lui donna faim, alors elle marcha vers le petit restaurant devant elle. Au même moment qu’elle traversait la rue, on lui rentra encore dedans. Elle s’excusa, puis remarqua que c’était encore le même jeune homme que tout-à-l’ heure.  Il faisait par exprès ou quoi? Pensa-t-elle. Oubliant ce qui venait de se passer, elle se commanda un bol de ramens fumants.  Après manger, dans sa boutique préférée, un magasin d’instrument de musique. Lorsqu’elle poussa la porte, elle pouvait entre voir une pièce surchargée d’instrument de tout genre. Sans hésiter, elle alla vers le plus majestueux d’entre eux. Un magnifique Fazioli Brunei, l’un des plus beaux et des plus chers pianos qui se vent sur le marché. Il était orné de fleurs en nacre, puis les touches étaient en ivoire. Elle regarda la fiche de vente, près de 400 000 Euro pour cet instrument. Elle sursauta, puis déposa la fiche le regard triste. Elle ne pouvait pas dépenser une aussi grosse somme d’argent. Elle recula, puis heurta quelque chose. En se retourna elle découvrit encore le même jeune homme aux cheveux blonds qu’elle avait croisé à deux reprises.

-Je te pris de m’excuser encore une fois, faut croire que nous étions destiné à nous parler aujourd’hui.

Elle jeta un regard triste vers l’instrument de ses rêves. Soudain, elle remarqua qu’il avait un violon dans les mains. Étais-ce son instrument ou désirait-il se le procurer? Sinon, elle trouva étrange qu’elle le croisait. Elle prit le temps de le regarder comme il faut. Il paraissait bien, même très bien. On pouvait quasiment croire qu’il l’avait suivi toute la journée.

-Tu joue du violon n’est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damon Blair
Vampire
Vampire
avatar

Messages : 9
Points d'expérience. : 1

MessageSujet: Re: Une rencontre innatendue (pv Damon)   Ven 22 Avr - 21:53

Cela faisait déjà quelques semaines que le jeune américain était arrivé dans cette ville. L’ambiance était, à la fois, vibrante et dynamique. Le bel homme était fort accoutumé à ce genre d’effervescence urbaine. Cela lui plaisait énormément. Il se plaisait davantage qu’il n’y avait imaginé lors de son départ de sa ville natale. Il ne regrettait aucunement d’être parti de la maison familiale de la plus grande famille aristocratique d’Amérique. Il n’aimait les allures hautaines sans prétention. Son père prenait tout cela trop au sérieux selon lui. La veille de son départ, il lui avait annoncé qu’en tant que fils aîné de la famille Blair, il devait par devoir épousé une jeune noble. C’est pourquoi Damon a décidé de prendre la fuite à l’aube. Toute cette activité et ces réflexions sur son passé lui avait ouvert l’appétit, si on peut se permette cette expression. En Amérique, il avait l’habitude de charmer les jeunes demoiselles qu’il croisait pour, ensuite, s’en nourrir. Il flânait dans les ruelles et les rues pour trouver une jeune dame digne de lui. Il était, maintenant, dans le centre de la ville là où se trouvait la plupart des commerces et restaurants. Il était hypnotisé par les odeurs multiples et sans regarder où il allait, il se frappa à une belle et jeune fille. Immédiatement, elle s’était excusée et il avait fait de même. Il poursuivait, donc, son chemin. Plus tard, il repassait à celle dont son chemin avait croisé de sien. Il l’avait trouvé éblouissante et distinguée. Il voulait la revoir, lui adresser paroles, mais ne serait-ce pas convenable et égoïste de sa part? Vers l’heure du diner, il l’avait aperçue à nouveau. Instinctivement, il l’avait suivi, puis sans crier garde, il s’était cogné à elle volontairement cette fois-ci. Toutefois, elle ne s’était toujours pas attardée à le regarder et s’était contentée de se faire encore pardonné pour cet incident intentionnel de la part du jeune Blair. Attristé de voir que cette tentative avait échoué, il avait décidé de continuer son chemin. Il s’était arrêté devant une boutique de musique pour y entrer. La pièce contenant des trésors inestimables, puis il vu la chose la plus belle à ces yeux. Le seul et unique Stradivarius exposé dans une vitrine fermée à double tours. Ce violon était magnifique. Il avait entendu dire que le son de cet instrument était incomparable à tous autres instruments du même type. Il ne pouvait pas s’empêcher de faire l’une des plus grandes folies de son existence. Il avait décidé d’acheter l’illustre instrument. Inutile de mentionné le prix, il était extrêmement dispendieux. Heureusement, sa famille avait une fortune sans limite. Il y avait, tout de même, de grand avantage d’être un aristocrate. Il pouvait se procurer tout ce qu’il voulait.  Soudainement, quelqu’un l’avait heurté. La voix d’une jeune femme avait retentit derrière lui. Elle lui était familière.

-Je te pris de m’excuser encore une fois, faut croire que nous étions destiné à nous parler aujourd’hui.

-Toutes mes excuses mademoiselle, je ne regardais pas où j’allais. Un instant, c’est vous que j’ai croisée tout à l’heure. En effet, cela fait trois fois que nous nous heurtons contre l’autre aujourd’hui. Comme vous dîtes, ne serait-ce pas un signe?

Elle était charmante et très bien élevé. Ce type de comportement lui était familier, même un peu trop. Discrètement, il avait senti sont odeur. Évidemment, il fallait que le beau blond tombe sur une jeune vampire. D’ailleurs, il était certain que la belle blonde faisait partie de l’aristocratie à en juger par la façon dont elle parlait, sa posture et, même, sa tenue. Apparemment, elle avait fait la tournée des boutiques, car elle transportait plusieurs sacs. Damon Blair, contrairement à elle, s’était contenté d’une seule chose, son violon fétiche qu’il tenait dans sa main.

-Tu joue du violon n’est-ce pas?

-Oui, mes parents m’ont offert mon premier violon lorsque j’avais 4 ans. Depuis, je n’ai jamais arrêté de jouer. J’adore la musique, c’est ma plus grande passion. Quand j’ai vu ce violon-ci, je n’ai pas pu me retenir, je voulais absolument me l’acheter. Assez parlé de moi, que fais-tu ici? Tu joues d’un instruments peut-être?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une rencontre innatendue (pv Damon)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Purification ! ( Damon vs Oneiros )
» Damon et Elena
» Damon Salvatore
» Damon Salvatore, Bad vampire ? [TERMINÉ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG :: VILLE :: 
    Centre commercial
-
Sauter vers: