Bienvenue à l‘Académie Cross, incarne un vampire ou un humain et viens vite nous rejoindre. Seras-tu la prochaine légende ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sauvetage d'urgence (Attention des passages peuvent choquer les gens sensibles)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 451
Points d'expérience. : 219

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Sauvetage d'urgence (Attention des passages peuvent choquer les gens sensibles)   Ven 16 Déc - 20:30

Dans la nuit obscure, cinq silhouettes s'introduisaient dans la demeure des Ichijo. En pleine nuit ? Me direz vous, ce n'est pas un peu suicidaire ? En effet, mais de jour les humains auraient pu s'en apercevoir, et puis ils semblaient prêts à tout pour accomplir leur mission.

-Vous êtes sûrs que laisser Kaien et Cain avec ce Kaname est une bonne idée, directeur ?

-Évidemment, les laisser seuls aurait été dangereux et les laisser avec Akame aussi. Je fais confiance à Kaname, ils sont en sécurité et mes élèves aussi. Ses amis patrouillent dans l'académie et aux alentours, ils ne risquent rien, ou en tout cas beaucoup moins que nous...

-Alors pourquoi l'avoir prise avec nous ?

Demanda James en désignant l'albinos d'un coup de tête. Cette dernière fixait le borgne en rougissant, il était si beau et le voir courir de dos lui donnait l'impression qu'il la fuyait ainsi que l'envie irrépressible de se jeter sur lui comme s'il était sa proie. Elle trouvait cela étrange et ne comprenait pas pourquoi elle ressentait cela.

-Mais vous allez la fermer ouais ?!

Grogna un hunter bien connu en se retournant. Il disait cela juste pour la forme, sachant pertinemment qu'ils étaient repérés depuis longtemps et que les choses allaient se gâter rapidement.
Yagari et James avaient fini par découvrir l'identité d'Akame après pas mal de recherches, Ils découvrirent qu'elle portait en réalité depuis le début le bon nom de famille. En effet elle appartenait à la puissante famille Hakahoru et résultait d'une triste histoire d'amour hors mariage et relation non indiquée par la famille respective des deux parents. Le père était mort pour des raisons qu'ils ignoraient, la mère déshéritée et chassée avec l'enfant. Cependant cette dernière devait sentir de grandes menaces qui pesaient sur son bébé car elle décida de l'abandonner. Dans la panique et probablement un instant de folie, elle la laissa devant la porte de cet orphelinat où ils n'auraient jamais l'idée d'aller chercher. Elle laissa également derrière elle un kimono qu'elle portait plus jeune lors de ses entraînements aux maniements des armes qu'elle effectuait en douce depuis plusieurs décennies ainsi que son arme fétiche, un katana maudis qui donnait la mort avec une simple coupure. Pour le reste elle dissimula ces affaires dans l'orphelinat en utilisant les ombres dans le but de passer inaperçue et les lia par le sang, afin d'être certaine que seule sa fille puisse mettre la main dessus.
Elle s'enfuit alors, reprenant sa course, agissant comme si elle avait toujours l'enfant avec elle et attira ce qui la suivait le plus loin possible. Depuis cette nuit où Akame avait été abandonnée et était entrée dans cet orphelinat, Kagura Hakahoru avait disparue, volatilisée comme si elle n'avait jamais existée.
Toutes ces histoires c'était il y a seize ans et Yagari s'en était souvenu en farfouillant dans les archives de la Guilde. Une enquête avait été menée pour retrouvée celle considérée comme une comtesse, tant son sang contenait de puissance et de taux de sang pur en elle élevé. En effet sa famille avait franchit le level B il y a deux génération à peine, ce qui ne représentait rien pour les vampires mais avait été un navrant déshonneur pour leur nom. L'enfant avait également disparu, introuvable aux yeux de tous, comme s'il avait été camouflés dans les ténèbres les plus obscures.

Et voilà à présent qu'il se retrouvait aux côtés de la comtesse disparue à tenter de sauver sa mère. Pourquoi ici ? L'hunter avait un excellent odorat et l'odeur sucrée et enivrante que dégageait les Hakahoru n'avait pas son pareil. Seulement c'était l'odeur âcre de la mort qui vint agresser l'hunter et ceux qui l'accompagnaient lorsqu'ils franchirent la porte. Yagari pouvait les guider à travers la demeure, mais quelqu'un les attendaient dans la cours intérieure au moment où ils y passèrent. Il était là, un faible vampire de level B, assis en plein milieu, au bord d'une fontaine. Il se leva et ricana, Tôga apercevant à ce moment ce qui semblait être un bébé placé sous un gigantesque balcon en pierre.
Son instinct sursauta et il s'y précipita, Kaien empêchant le vampire de l'en empêcher en attaquant ce dernier qui fut forcé de reculer face à la puissance du hunter légendaire. Alors que le brun soulevait l'enfant et le prenait dans ses bras leur ennemi fit s'effondrer le balcon sur eux deux dans un claquement de doigts.

La dernière personne qui les accompagnaient porta ses mains à sa poitrine et appela l'hunter en le voyant disparaître sous l'avalanche de pierres et adressa un regard meurtrier au responsable. James la retint en arrière, l'empêchant de se jeter dangereusement sur cet ennemi qui semblait savoir ce qu'il faisait.

-Pourquoi ?!

Hurla la jeune rouquine à l'attention du vampire.

-Celui-ci était trop faible, il fallait s'en débarrasser alors autant qu'il serve d'appât ~

Ricana ce dernier en affichant un sourire sardonique. Cependant ce dernier fut remplacé par une grimace lorsqu'une balle lui transperça le dos, Kaien profita alors de cet instant où sa garde fut baissée pour mettre fin aux jours de ce monstre. La balle venait de l'amas de pierres, dont le canon d'un fusil dépassait, placé dans un jour entre ces dernières.

-Cross !

Appela la voix bourrue du borgne qui redressa difficilement l'un des morceaux qui faisait presque sa taille tout en tenant l'enfant contre lui. Le directeur accouru l'aider et finit de le pousser afin de lui permettre de sortir. Le brun semblait saigner du crâne mais ça n'avait pas l'air d'être grave, en revanche son épaule était déboîtée et le blondinet la remit en place dans un craquement sourd et un cri contrôlé du hunter. Ils avaient l'habitude de ce genre de choses ainsi que de travailler ensembles, c'était évident.

-Tu es vraiment une tête brûlée Tôga !

Le gronda Kaien alors que ce dernier se dirigea vers Yona pour lui confier l'enfant, une petite albinos aux yeux vairons, un rouge profond comme le sang et un bleu foncé comme les abysses.

-Rido !

S'exclama la sang-pure effarée en ressentant clairement l'aura de ce dernier, certes en faible quantité dans la petite. Il n'y avait aucun doute pour elle sur l'identité du père de l'enfant et sur la présence de ce dernier en ces lieux. La jeune femme ne put se retenir de trembler, submergée par la terreur à l'idée de rencontrer cet être abject, bien plus que si seul Asato Ichijo avait été le seul présent comme ils l'avaient initialement prévus.

-Yona, tu dois rentrer avec James et Akame, vous n'aviez rien à faire là toutes les deux, maintenant c'est beaucoup trop dangereux.

Lui pria Yagari qui s'inquiétait pour elle mais qui ne sembla malheureusement pas étonné de sa réponse.

-Non, je dois l'affronter, je ne veux pas être un pantin effrayé...

Murmura la sang-pure en tentant vainement de se reprendre. Yagari l’enlaça, lui intimant de respirer calmement alors qu'Akame fixait le vide, son cerveau lui faisant très certainement oublier la scène à laquelle elle venait d'assister. La preuve en fut qu'elle se dirigea ensuite vers Tôga, un mouchoir en soie dans sa main et le pria de le poser sur sa blessure.

-Comment peut-on laisser un bébé sous un endroit aussi instable ? Ils sont inconscients !

James allait répliquer qu'il était en parfait état avant de s'écrouler mais l'expression de la jeune femme l'en dissuada. Comme d'habitude elle bloquait la vérité et la repoussait en bloc, l'emmener ici avait été à ses yeux la pire des idées, mais elle l'avait entendu parler d'une femme prisonnière d'un monstre et ayant vécu la captivité elle avait insisté encore et encore pour venir, jusqu'à ce que les deux hommes cèdent, promettant de ne pas être un poids.

-C'est son odeur qui m'a guidé ici, j'espère qu'ils n'en ont pas éparpillés d'autres un peu partout pour me désorienter. En seize ans elle a pu en avoir plusieurs.

Malheureusement c'était le cas mais l'hunter ne se fit avoir pas longtemps à ce jeu car l'enfant qu'il trouva ensuite était un tas de cendre ce qui lui fit comprendre l'odeur de mort qu'il ressentait.

-S'il y en a d'autres ils sont probablement en vie, je pense que Rido a forcé sur elle et qu'elle n'a plu suffisamment de force pour que l'enfant naisse puissant et en bonne santé, c'est pour ça qu'ils s'en débarrassent.

Il tourna alors la tête vers Yona qui semblait contenir ses émotions autant que possible. En tant que future mère elle ne pouvait accepter un tel comportement, ça la rendait folle de rage.

-Tu m'as dis que ça prenait entre deux à cinq ans alors elle peut en avoir eu entre trois et huit je dirais...

Soupira l'hunter, dépité alors que la rouquine semblait bouillir sur place de colère.

-Cependant j'ignore depuis quand il a retrouvé ses forces et est capable de se mouvoir, je pense que c'est plutôt récent... Alors à part en prenant pleinement le contrôle de quelqu'un, au point de le faire comme disparaître momentanément, voir en causant la mort de cette coquille vide une fois son crime commis je ne vois pas comment il aurait pu faire ça.

Enfin il n'avait pas le temps de penser à ce genre de détails et y réfléchirait plus tard. La question était plutôt savoir s'ils devaient les sauver un à un ou les laisser ici. Si ce choix pouvait sembler simple en réalité il ne l'était pas. Pour ce bébé il y avait encore quelque chose à faire mais pour les enfants plus vieux ils avaient déjà probablement l'esprit complètement retourné et les aider n'avait alors plus aucun sens.

-Je vais me concentrer sur l'odeur des Hakahoru et ignorer celle de Rido, si on en sauve d'autres c'est qu'ils sont sur notre chemin. S'ils sont déjà sous le contrôle de Rido on poursuit notre route ce serait inutile de les emmener s'ils sont de son côté, ce serait même dangereux.

Yona hocha mollement la tête, Kaien et James partageaient l'avis du hunter et quant à Akame... Elle fixait le bébé et semblait ailleurs. Ils reprirent donc leur route et se frayèrent un chemin à travers ceux qui leur barraient la route, cependant ils venaient d'arriver dans une pièce où leurs ennemis étaient nombreux et des levels B plutôt puissants.
James resta aux côtés des deux femmes, repoussant les attaques autant que possible alors que Yagari et Kaien se chargeaient de les éliminer malgré la fatigue qui commençait à s'installer.
Alors que plusieurs attaquèrent James en même temps l'un d'entre eux se jeta sur Akame qui devant les traits effrayants de ce dernier perdit le contrôle de son esprit, sa deuxième personnalité faisant surface. Elle attrapa sa tête et lui brisa la nuque avant que des bras ténébreux et décharnés jaillirent su sol et étranglèrent ceux qui avaient attaqués James. Yona la fixait, surprise par ce soudain changement et cette puissance écrasante qui émanait d'elle. Bien entendu cela n'avait rien à voir avec celle que pouvait dégager un sang-pur mais elle en était dangereusement proche.
Figée dans le temps par ces pensées, elle remarqua au dernier moment la tête d'un vampire voler, l'albinos venant de décapiter celui qui en avait profiter pour tenter d'attraper la sang-pure par derrière.

-Tu es convoitée par ce monstre princesse, fais attention à toi...

Lui murmura Akame d'une voix suave à l'oreille en se penchant sur la rouquine qui était un peu plus petite qu'elle. Yona frissonna et eut la désagréable sensation d'être inutile alors qu'elle était censée être la plus puissante du groupe. Elle en regretta presque d'avoir ainsi rejeté ses pouvoirs et regarda en tremblant de rage et de peur la comtesse lécher le sang sur la lame de son katana. Elle essuya ensuite ses lèvres avec son pouce, lécha ce dernier et le posa sur celles de James. Ce dernier ne s'était pas attendu à un tel retournement de situation dans le cas de la jeune femme. Cette Akame si audacieuse mais puissante à la fois ne se révélait que peu. Étonnamment toujours dans les situation où sa seconde personnalité se retrouvait en danger ou dans une mauvaise posture. Aussi, au contact du pouce inquisiteur de cette dernière sur sa lèvre inférieure, le chasseur n'eut aucun mouvement de recul. Seulement, il se saisit virement du poignet de sa coéquipière et d'un geste sec éloigna cette main importune.

-Fais attention à ce que tu fais ma jolie.

Prévint-il d'un ton doucereux mais néanmoins catégorique et chargé de menaces.

-Au moins tu reconnais que je te plait ~
Ce dernier n'en revenait pas et écarquilla les yeux, il n'eut le temps de rien dire qu'elle retourna aux côtés de la sang-pure. Elle rangea alors le katana puis une fois que leurs ennemis furent réduis en cendres l'aura ténébreuse qui l'entourait s'essouffla et disparue alors que la jeune femme tourna son regard vide vers Yona.

-Tout va bien ? Tu as l'air bizarre...

Demanda celle qui était sans aucun doute la plus bizarre du groupe. Cet ascenseur émotionnel ne semblait pas lui faire de bien, son cerveau se retrouvant à bloquer toutes les choses étranges qui se produisaient et à les effacer immédiatement de sa mémoire ce qui ne cessait de causer des absences à l'albinos. James quant à lui la fixait, éberlué. Il savait qu'elle était puissante, l'ayant ressentit à chaque fois que cette autre part d'elle prenait le dessus mais il ne s'attendait pas à ça. Cette prestance majestueuse et sans merci lui avait provoqué un violent frisson qui lui parcourait encore l'échine. Si on lui avait dit cela il en aurait probablement douté, mais le voir de lui-même ne rendait la chose que plus irréelle encore.
Yagari aida la petite fille prisonnière d'une cage en hauteur à en sortir. C'était donc ça cette odeur qu'il avait sentie. Enfin puisque c'était sur le chemin...
Ils avaient à présent atteint le sous-sol et trouver ce genre de structure n'étonnait guère l'hunter, il regarda la petite, les mêmes yeux mais inversés et ces éternelles boucles blanches, il n'y avait aucun doute sur son identité.
Elle était jeune, elle devait avoir trois ans à peine et une forte aura se dégageait d'elle. Yagari se tourna vers James et Kaien, une question lui ayant traversé l'esprit.

-Si je ne m'abuse les Hakahoru ont une forte tendance à avoir des filles en plus de l'albinisme, n'est-ce pas ?

-Je crois que c'est le cas, en effet...

Répondit Kaien dans un murmure, voyant à peu près où Yagari voulait en venir. Si la première grossesse s'était faite en deux ans alors le premier enfant devait en avoir quatorze, si cet enfant était une fille... Il n'osait pas penser à la suite. Dans la logique ça n'aurait aucun intérêt puisqu'elle serait moins puissante que sa mère et continuer de la sorte rendrait la progéniture moins puissante mais qui savait ce que ce monstre aurait été prêt à faire pour briser l'esprit de quelqu'un ?
En refusant d'y songer outre mesure il se dirigèrent plus loin dans le sous sol jusqu'à atteindre ce qui semblait être une cellule et d'où une odeur de mort s'échappait. La porte était ouverte et à l'intérieur, appuyé contre un mur se trouvait Asato Ichijo, allongée sur le sol ce qui semblait elle Kagura, un corps dénudé aux yeux vides, caché par des cheveux qui semblaient ne jamais avoir été coupés ces dernières décennies. Elle ne réagit pas, semblant morte intérieurement. Asato fixa ces intrus de son regard glacial et alla prendre la parole lorsqu'il se retrouva écrasé en un instant contre le mur par une Yona furieuse dont une aura dévastatrice émanait.

-COMMENT A-T-IL OSE ?!

-Je vois que la princesse se rebelle, vous n'auriez jamais du venir ici.

-OU EST-IL ?!

-Comme si j'allais vous dire où se trouvait mon maître ~

Ricana Asato avant que ce rire ne se change en râle de surprise en sentant la lame dentelée de Kaien s'enfoncer dans sa chaire. Yagari venait de la prendre à son ami qui s'occupait de Kagura et la lui avait plantée dans l'épaule.

-Tu ferais mieux de me tuer sale chien car à présent je sais tout de votre petit jeu à tous les deux ~

-Demandé si gentiment !

Grogna Yagari qui retira brusquement l'épée et la leva, avant de la rabattre sur Ichijo. Cependant fut arrêté de justesse par la rouquine qui retint son bras.

-Non. Je vais parler de tout ça à Kaname. Vous allez perdre cette femme car nous la prenons avec nous. Vous allez perdre tout contrôle sur Kaname, s'il y en avait un car il n'est pas dupe et tout contrôle sur moi. Vos crimes seront révélés au grand jour et vous en paierez les conséquences. Je me demande à quelle vitesse mon géniteur vous abandonnera à eux lorsque l'accusation se portera sur lui. D'autant plus que vous avez échoué à garder sa prisonnière, quel misérable chien de garde vous faites ~

-Ce n'est qu'une level B, ils ne remettront pas en cause les actes de mon maître. Et il finira par mettre la main sur vous.

-C'est ce que nous verrons.

Elle eut à peine le temps de finir sa phrase que Yagari l’assomma, l'empêchant de rétorquer.

-T'es sûre que je le bute pas ? Il va nous causer des emmerdes à profusion s'il reste en vie.

-Ce n'est pas la solution...

-Alors c'est quoi ? Parce que s'il nous dénonce peu importe ce que Rido a fait ils en auront plus rien à foutre et ça nous retombera dessus !

-Je ne me laisserais pas faire, peu importe ses accusations, je suis une sang-pure, ma parole compte plus que la sienne et je n'ai laissé aucun autre témoin ici. Quant à mon géniteur il ne s'en mêlera pas, s'il veut vraiment me récupérer il n'a aucun intérêt à risquer ma vie en me dénonçant.

Répondit la rouquine dont le sérieux et le côté manipulateur qui ressortaient firent frissonner l'hunter. Elle avait tellement changé, il regrettait l'ancienne Yona, celle qu'il pouvait protéger sans qu'elle ne se rebelle et veuille tout prendre en charge. Il savait malgré tout que c'était un passage obligatoire s'il ne voulait pas perdre sa famille, elle n'aurait pas pu cacher la vérité éternellement, c'était pour cela qu'elle avait décidé de prendre les devant et de la manipuler. Tôga la prit dans ses bras, par pur réflexe. Il ne laisserait personne s'en prendre à elle, c'était une promesse qu'il lui avait faite il y a longtemps et il ne comptait pas s'y soustraire.

Akame regardait le bébé qui s'était retrouvé dans ses bras lorsque la sang-pure avait explosé de colère et semblait encore avoir perdu une bribe de ce qu'il s'était passé. Elle tourna le regard vers la femme que Kaien portait à présent, enroulée dans son célèbre manteau qu'il portait pour chasser les vampires. Les longs cheveux de cette dernière traînaient sur le sol et l'albinos écarquilla les yeux.

-Ouah ! C'est une prisonnière en fait ! Elle a fait une bêtise ? Je vous préviens je ne veux pas d'ennuis avec la police moi, j'en ai déjà bien assez !

James se facepalma alors que la petite de trois ans qu'il avait dans les bras le regarda, surprise par ce geste. Elle ne savait pas qui était cet homme ni ceux qui l'accompagnaient. Elle ignorait que la femme qui semblait sans vie était sa mère mais ils l'avaient sortie de sa cage et pour ça elle était contente et se laissait faire.
Le groupe regagna la sortie et rentra immédiatement à l'académie, une partie dans la voiture de Yagari, l'autre dans celle de James mais ils se suivirent de très près.
Une fois chez Kaien la jeune femme fut lavée par Yona aidée de Kaien qui semblait essayer ne pas prêter attention à ce qu'il avait sous les yeux. De toute manière il était plus inquiet et concentré par son état végétatif que par quoi que ce soit d'autre.

-Il y a une énergie en elle, son cauchemar n'est pas encore fini...

Murmura le directeur à la jeune femme qui ferma les yeux. Elle le savait, elle l'avait également sentie mais espérait avoir tord. Le corps de l'albinos était squelettique mais portait la forme d'une grossesse en cours, plus arrondi qu'il ne devrait l'être à cause des précédentes. Malheureusement pour elle, elle semblait être fertile et cet enfoiré en avait profité. Les vampires avaient rarement plus de deux enfants et les temps entre chacun d'entre eux était normalement longs. Ce qu'il lui avait fait subir avait poussé ce dernier dans ses retranchements au point qu'elle ne pouvait plus bouger aujourd'hui. Elle réagissait à peine, s'étant contentée d'émettre un bruit étouffé qui ressemblait à un râle lorsque son corps fut plongé dans l'eau chaude, ayant visiblement perdu toute habitude à ce genre de contact. Ils devaient probablement se contenter de lui jeter une bassine d'eau froide pour la laver. Elle était plus ou moins propre et sa cellule aussi, enfin tout du moins, pas autant qu'elle aurait du l'être s'ils l'avaient juste laissée constamment sur le sol sans s'occuper au minimum de ses besoins primaires. C'était comme s'ils s'étaient contentés de la garder en vie et avec une hygiène suffisante pour que celui qui l'utilisait comme un objet soit satisfait.
Elle était d'une pâleur effarante même pour une vampire, n'ayant très clairement pas vu la lumière du jour depuis qu'elle avait été capturée. Et cette blancheur était couverte de bleus récurrents et de plaies. Les vampires n'étaient pas censés garder de telles blessures mais elle ne semblait plus capable de se régénérer. Il faudrait énormément de patience et de temps pour lui permettre de récupérer et prier pour qu'un jour elle retrouve vie.

Pendant ce temps dans le salon James recousait le bras de Yagari à vif qui s'était fait griffé plutôt profondément. S'il avait fait pression en entourant la blessure avec un bout de chemise arraché, Akame était tombée dans les pommes lorsque ce dernier le retira afin d'être soigné. La puissance qu'elle avait utilisé plus tôt et la soif qui lui avait soudainement prit la gorge avait finit par avoir raison de ses dernières forces. Tôga fit alors pression avec sa main sur la plaie alors que James la ramassa et l'allongea dans le canapé avant de se mettre au travail. Il avait presque finit lorsque Yona et Kaien revinrent, ce dernier avec la comtesse dans les bras, vêtue d'une serviette.

-Faudrait trouver quelque chose à lui mettre mais je ne pense pas qu'il y ait quelqu'un avec les mêmes mensurations qu'elle...

Lâcha Kaien le plus naturellement du monde ce qui déclencha un léger rire chez Tôga lorsque le bébé comme pour enfoncer la sang-pure se mit à pleurer, affamé.

-Yona, je crois qu'il a faim, à toi de jouer ~

La rouquine gonfla les joues, vexée du sous entendu qu'il venait de faire. De plus elle ignorait comment s'y prendre avec cette chose adorable qui gigotait dans tous les sens. Comme James venait de finir de mettre un pansement sur son travail de parfait couturier, Yagari se leva en lui souriant et prit l'enfant dans ses bras avant de se diriger vers la chambre où Kaien venait de déposer la mère.

-Dis, je pense pas qu'on ai de biberons ou quoi que ce soit pour la nourrir, tu penses qu'elle a ce qu'il faut ?

-Bonne question, d'instinct je te dirais que oui, le truc c'est que je ne sais pas comment elle pourrait réagir à ça...

D'instinct hein ? C'était même pas de l'instinct mais plutôt une certitude, une évidence qui était sous leur nez et une question que Kaien reprocha plus ou moins à son ami. Ça avait même l'air plutôt plein à ras bord que vide, Yona par contre c'était tout le contraire, aucun doute là-dessus !

-Bah elle a pas l'air très réactive...

-Je te laisse tenter mais si tu vois que ça la terrorise tu arrêtes tout de suite.

-Mais elle est au moins à trente galaxies sur l'échelle de la peur là tu sais, je sais même pas si je verrais la différence... Enfin bref...

Yagari souleva la couverture et se contenta de placer l'enfant contre la poitrine de sa mère qui trouva immédiatement comment remplir son estomac tout en se blottissant contre cette dernière. Un semblant de réaction sembla naître dans le regard de l'albinos, comme une légère lumière parmi les ténèbres. Les joues de Yona rougirent devant cette scène qu'elle trouvait adorable et ses mains vinrent se placer par réflexe sur son propre ventre. Elle espérait avoir le droit de ce privilège plutôt que de devoir donner des biberons. A ses yeux c'était un contact important et un lien qui se créait et son regard améthyste dévia sur son amant lorsque ce dernier l’enlaça par derrière en posant ses mains à côté de celles de la sang-pure.

-Je me demande bien à quoi tu penses ~

-Vas faire ce genre de cochonneries ailleurs Tôga.

Le réprimanda Kaien malgré qu'il ne pouvait cacher un sourire tendre et amusé.

-Mais j'en encore rien fait !

-Justement, pour l'instant, je te connais hein !

-Pas si bien que ça sinon tu saurais que je n'ai pas la tête à ça !

Kaien se contenta de lui sourire, évidemment qu'il le savait mais une touche un peu plus amusante ne ferait de mal à personne.

-Allez vous reposer, je vais veiller sur elle.

Murmura le directeur qui alla chercher l'autre petite qui était tombée de fatigue et l'allongea à côté de sa mère. Elle était relativement propre mais il la laverait à son réveil, il n'allait tout de même pas l'embêter alors qu'elle était assoupie. Les deux amants allèrent prendre un bain puis se couchèrent ensembles dans la chambre que Tôga occupait habituellement. Tous deux cédèrent rapidement au sommeil, trop épuisés pour faire quoi que ce soit. Yona était comme toujours blottie contre lui, la tête posée sur son torse et une main sur son ventre, comme un éternel réflexe de mère protectrice. James quant à lui alla récupérer ses enfants auprès de Kaname, ces derniers dormaient également et le sang-pur l'aida en transportant Kaien jusque chez le directeur du même nom. Ils avaient décidés que rester ensembles cette nuit serait la meilleure chose à faire, la prudence étant à présent de mise. Les enfants furent allongés dans une chambre et le canapé déplié pour qu'Akame puisse y dormir confortablement. Le sang-pur veilla sur le sommeil de cette dernière alors que James alla rejoindre ses enfants, assis sur une chaise afin d'éviter que quoi que ce soit ne leur arrive.
C'est ainsi que la nuit passa, étonnamment dans le plus grand calme.

Au matin alors que James et Kaien s'étaient effondrés de sommeil entre temps, le directeur à peine éveillé envoya le pauvre Kaname chercher des couches ainsi que le nécessaire pour un bébé et des vêtements pour la mère de ce dernier après avoir prit ses diverses mensurations et noté les tailles nécessaires. Inutile de préciser que le sang-pur n'appréciait pas devoir jouer les coursiers tout autant qu'il n'approuvait pas ce qu'ils avaient fait. Cependant laisser cette femme aux mains de son oncle aurait été ignoble, d'autant plus que Rido devait à présent enrager et que cela lui laissait un léger goût de satisfaction non discutable. C'est donc un sourire amusé aux lèvres qu'il se dirigea en ville afin d'accomplir sa besogne, les pions se mettaient lentement en place et les choses commençaient à bouger, à présent la partie débutait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sauvetage d'urgence (Attention des passages peuvent choquer les gens sensibles)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» attention les multicomptes peuvent être décelés...
» Team BB : Les gens qui se battent peuvent perdre, les gens qui ne se battent pas ont déjà perdu.
» Faites attention à vos rêves car ils peuvent devenir réalités. Proverbe oriental
» Jeu de malade ;) (ATTENTION, ÂME SENSIBLE S'ABSTENIR !!!)
» Les gens du voyage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG :: 
    HORS RPG
 :: 
    Graphisme & fictions
 :: 
    Fictions
-
Sauter vers: