Bienvenue à l‘Académie Cross, incarne un vampire ou un humain et viens vite nous rejoindre. Seras-tu la prochaine légende ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un p'tit tour et puis s'en va - [ft Tôga]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaien Cross

avatar

Messages : 10
Points d'expérience. : 12

MessageSujet: Un p'tit tour et puis s'en va - [ft Tôga]   Sam 1 Avr - 17:43

____________________________
Ses pas ralentirent lorsqu'il passa devant les grandes fenêtres qui bordaient le couloir. De timides rayons de soleil effleuraient encore le bâtiment, s’immisçant au travers des vitres et peignant le sol de couleurs chaudes. C'était une fin d'après-midi très douce par rapport aux précédentes et il apercevait quelques groupes d'élèves assis dans l'herbe ou sur les bancs, profitant de cette tiédeur inattendue mais tout à fait bienvenue. Ils allaient certainement bientôt se diriger vers les grilles qui les séparaient du pavillon de la Nuit, comme habituellement, et attendre l'arrivée de ce groupe d'élèves si atypiques qu'elles enfermaient. Tant d'insouciance. Il était particulièrement fier de son établissement, de la simili-paix entre genre humain et genre vampirique qu'il était parvenu à y établir. Pourtant, même s'il ne l'avouerait jamais à haute voix, il lui arrivait -peut être plus souvent en ce moment- de douter du bien-fondé de ce projet qui lui avait parut si beau au départ. Il savait que c'était un pari dangereux que de faire cohabiter humains et vampires, proies et prédateurs naturels dans une même académie avec un Sang-pur pour seule garantie de la coopération de ces derniers. Il finissait malgré tout par toujours se raisonner en se rappelant qu'aucun véritable incident majeur n'était arrivé à cause de ses élèves, mais ces moments d'incertitude le laissaient tout de même perturbé pour le reste de la journée.

Kaien s'attarda encore quelques instants avant de reprendre son chemin d'un pas hasardeux. Arpenter l'académie s'avérait être un petit plaisirs qu'il s'offrait rarement ces temps-ci, occupé qu'il était à gérer la paperasse que l'arrivée de nouveaux professeurs et élèves amoncelait sur son bureau. La Cross Academy prospérait et cette pensée lui laissait un nuage de satisfaction dans le cœur. Il avait travaillé toute la journée ou presque, s'accordant quand même de petites pauses, et il s'était accordé une petite inspection tardive de l'établissement. Il avait aussi voulut voir un visage familier et amical, les deux chargés de discipline étant bien trop occupés à cette heure-ci. Il lui fallait alors trouver une autre victime à embêter. Un rire discret lui échappa à cette pensée.

Il s'était souvent fait réprimander comme un enfant en faute, à cause de son caractère caricatural, mais il aimait taquiner et ne s'en privait pas, faisant souvent passer ses piques pour des maladresses d'homme insouciant. Et puis, d'un autre côté, il se disait qu'en agissant comme il le faisait, il aidait un tant soit peu ses proches à oublier leurs problèmes, même pour un instant. Alors pourquoi changer ?

Passant devant la porte d'une salle de classe, il s'arrêta et jeta un coup d’œil à l'intérieur. Les cours de la Day Class avaient pris fin à peine quelques dizaines de minutes auparavant, aussi il s'attendait bien à la trouver vide. Élèves et professeurs étaient priés de ne pas s'attarder dans l'établissement une fois leurs cours terminés afin de ne pas créer de rencontre... tendue entre les deux dortoirs. Seuls quelques uns y étaient autorisés, dont les chargés de discipline. Il observa un moment l’amphithéâtre, tachant de se représenter le chemin parcourut depuis qu'il avait pour la première fois émis l'idée de construire un établissement scolaire rassemblant humains, vampires et paix. Bientôt, la Night Class investirait les lieux. Il croisait encore une fois les doigts pour qu'il n'y ait pas de problème cette nuit.
____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 451
Points d'expérience. : 219

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Re: Un p'tit tour et puis s'en va - [ft Tôga]   Mer 5 Avr - 18:14

Une odeur de cigarette emplissait l'espace au fur et à mesure qu'il marchait, accompagnée par celle d'un café encore chaud qu'il tenait dans une main. Les pointes de ses cheveux étaient encore mouillées, cette douche lui avait fait un bien fou mais il n'avait malheureusement pas pu en profiter pleinement, le temps pressait et il avait du travail. Yagari se rendait donc à destination d'un pas nonchalant mais néanmoins sûr de lui. Il n'avait pas vraiment envie d'y aller à vrai dire mais n'avait pas le choix non plus, c'était comme ça et pas autrement, dommage pour lui... Si au moins il était payé pour ce boulot à la con...

Et c'est là, au détour d'un couloir, qu'il le vit, le responsable de tous ses malheurs, penchés dans l’entrebâillement de la salle de classe où il allait devoir faire cours. L'hunter revint sur ses pas, finit sa clope d'une traite et la jeta par la fenêtre. Il avança alors à nouveau et admira la vue. Tôga se mordit la lèvre inférieure et s'approcha sans un bruit, mettant son café dans la même main que son livre et ses copies puis d'un coup lui asséna une grande claque sur les fesses.

-Franchement Cross, une position pareille... C'est comme si un gosse de huit ans ramassait un cierge devant un prêtre. ~

Tout en lâchant sa phrase, toujours aussi classe, évidemment, il se dirigea vers le bureau ou il posa sans douceur son livre de cours, les copies et plus délicatement son gobelet de café, mettant instinctivement sa touillette dans la bouche, la cigarette lui manquait déjà.
Il détailla ensuite le directeur du regard, pourquoi portait-il encore ces vêtements ridicules ? Ce qu'il portait avant de devenir gâteux lui allait beaucoup mieux. C'était un peu plus près du corps aussi, ah, ce qu'il regrettait cette époque...
Ignorant complètement son ami il tira sa chaise et sembla la vérifier. Il souleva le coussin qui était censé y être collé et trouva des punaises plantées dedans, pointes vers le haut. Il afficha un sourire de triomphe avant de récupérer soigneusement le piège et d'aller l'installer à la place qu'occupait toujours Aido. Il les glissa consciencieusement dans l'une des rainures du bois en les tordant un peu, l'air hyper concentré sur sa tâche d'une importance visiblement capitale.

Il revint ensuite vers son bureau, l'air satisfait et s'installa, prenant les copies qu'il voulait corriger avant que les suceurs n'arrivent.
Cependant une drôle de sensation l'arrêta dans son geste, sur quoi avait-il posé sa chaussure ? Il releva le pied et découvrit un chewing-gum qu'il décolla avec un mouchoir, un air dégoûté sur le visage.

-Petit con.

Grogna le professeur avant de jeter le mouchoir et la... chose, à la poubelle. Se sentant observé il leva le regard vers Kaien, haussant un sourcil, lui demandant sans lui dire ce qu'il voulait et pourquoi il le fixait de la sorte. Après tout quand c'était Kaien il valait mieux se méfier, il ne comptait plus les traumatismes accumulés à cause de cet homme, qu'est-ce qu'il pouvait lui pourrir la vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaien Cross

avatar

Messages : 10
Points d'expérience. : 12

MessageSujet: Re: Un p'tit tour et puis s'en va - [ft Tôga]   Dim 9 Avr - 15:07

______________________
Kaien devait avouer avoir sursauté à... la salutation de Tôga. Il ne l'avait pas entendu arriver, peut être légèrement trop plongé dans ses ruminations, et son apparition soudaine l'avait fait se mettre indistinctement sur ses gardes jusqu'à ce qu'il identifie le 'danger'. Il avait malgré tout pouffé à la délicatesse et la finesse du Yagari, le suivant des yeux alors qu'il allait s'installer.

Tôga Yagari, hunter, professeur de la Night Class -contre son gré, très certainement, bien qu'il le soupçonnait d'y avoir pris goût- et ami très cher à ses yeux. Il constituait d'ailleurs la cible parfaite et sa préférée, au passage. Chaque fois qu'ils se voyaient, ou presque, Kaien prenait un malin plaisir à le taquiner, à jouer avec ses nerfs et sa dignité aussi facile à ébranler qu'un tas de plumes, et la pauvre victime le lui rendait bien.

Il l'observa curieusement fouiller son siège avant de se diriger vers l'un des bancs où les élèves s'asseyaient. L'air concentré que Tôga arborait le laissa perplexe jusqu'à ce qu'il remarque les petites punaises au creux de sa main et qu'il plaçait soigneusement dans le bois. Il retint un petit rire, le trouvant tout à fait puéril à ce moment précis. Il ne put cependant empêcher un gloussement de franchir ses lèvres lorsque l'air tout à fait satisfait du Yagari se changea en dégoût, voire haine à la vue du chewing-gum savamment placé qui s'était accroché à sa semelle. Tôga ressemblait tout à fait à un de ces adolescents malicieux et râleurs qui peuplaient l'académie.

"Tes élèves te mènent la vie dure ? Mon pauvre Tôga, je ne devrais peut être pas te laisser dans cette cage à lions, ils risqueraient de dévorer le chaton que tu es."

Un sourire malicieux collé aux lèvres, Kaien s'adossa au chambranle de la porte, répondant au coup d’œil inquisiteur du professeur d'une voix mielleuse et faussement compatissante. Il lui était reconnaissant d'avoir assumer son rôle de professeur de la Night Class sans avoir -trop- protesté et sans avoir mélangé ses deux emplois. Il semblait plutôt 'proche' de ses élèves maintenant, autant qu'il aurait pu l'être, et cette constatation lui mettait du baume au cœur. Comme quoi, même un hunter pouvait s'entendre avec des vampires.

"Comment se passent tes cours ? La Night ne te cause pas trop de soucis au moins ?"

Il n'avait pu s'empêcher de le lui demander, rendant sa voix ironique alors qu'il attendait vraiment sa réponse. Tôga l'avait suivit dans son projet fou, il ne voulait surtout pas lui causer plus de problèmes que ceux qui se lisaient sur les traits de son visage. Il avait l'air plus fatigué que d'habitude. Kaien se sentit coupable de ne pas lui avoir rendu visite plus tôt, de ne pas avoir remarqué son mal être.
______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 451
Points d'expérience. : 219

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Re: Un p'tit tour et puis s'en va - [ft Tôga]   Dim 9 Avr - 18:52

Tôga était pleinement occupé à ses gamineries avec cet air toutefois très sérieux qu'il affichait à ce moment. Après tout c'était important, il était question de se faire respecter ou au moins écouter de ces vampires, c'était donc pourquoi il n'y allait à pas à moitié. Après tout il avait toujours ce couteau, celui qu'il avait gardé de son premier cours avec la Night et qu'il avait faillit recevoir, planté en plein visage.

-Un chaton ? Tu m'insulte. Et puis ce n'est pas vraiment le cas, ils n'aiment simplement pas que je m'en prenne à Kaname quand ils n'écoutent pas. Je ne compte plus le nombre d'exercices et de rédactions que j'ai donnés à ce foutu sang-pur. Le pire c'est qu'à chaque fois ses réponses sont parfaites, il m'agace.

Grogna le loup en relevant la tête, plongeant son regard bleuté dans celui noisette du directeur.

-Mais tu n'es pas venu me voir juste pour ça, n'est-ce pas ?

A la question de Kaien il haussa un sourcil. Vraiment ? Il s'inquiétait pour ce genre de choses ? Depuis quand ? Ce n'était pourtant pas son genre de s'intéresser à ces choses... Enfin à vrai dire il ne l'avait pas vu depuis un moment et la dernière fois... La dernière fois... Ça avait fini comme bien souvent lorsqu'il se retrouvent ensembles.
Tôga avait été grièvement blessé en ville, Subaru et Kamui l'avaient donc reconduit chez le directeur alors qu'il se vidait de son sang.
Ce dernier l'avait soigné puis forcé à rester au lit pendant plusieurs jours, l'obligeant à boire des tisanes et à manger ses "petits plats à sa façon". Il avait cru qu'il ne ressortirait jamais de cette épreuve vivant, encore plus avec les... Pulsions du blondinet qui était très loin d'être aussi sage que ce qu'il le prétendait.

-Tu doutes de mes capacités ? Je les tiens en laisse en menaçant leur sang-pur. S'ils ne participent pas, ne font pas les devoirs que je leur donne c'est Kuran qui prend. Au début ça ne prenait pas mais maintenant ils commencent à obéir, ils ont vu que j'étais sérieux et que je ne plaisantais pas.

Rétorqua l'hunter tout en se penchant pour récupérer une craie tombée par terre. Il la reposa dans le pot et s'essuya nonchalamment la main sur son pantalon. Il leva alors un regard distrait au tableau noir où figurait encore la date du cours précédent.
Il ne pouvait s'empêcher de penser à des choses inavouables, il fallait dire aussi que le directeur n'y était pas pour rien. Depuis qu'il avait prit Tôga sous son aile afin de lui enseigner le métier d'hunter ces deux là avaient une relation étrange. Et malgré ce qu'avait cru Yagari, les années passées à l'écart l'un de l'autre lorsque le chasseur légendaire avait raccroché n'avaient pas remit les choses à zéro, il n'avait en effet fallu qu'un simple regard pour que les choses reprennent, encore plus intenses qu'avant.
L'hunter se saisit de son café, à présent debout, retira la touillette entre ses lèvres et en bu une gorgée calmement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaien Cross

avatar

Messages : 10
Points d'expérience. : 12

MessageSujet: Re: Un p'tit tour et puis s'en va - [ft Tôga]   Mar 11 Avr - 20:16

_________________________________________
Kaien se redressa et s'avança lentement dans la salle, s'arrêtant à distance respectueuse de Tôga, les bras croisés sur son torse et lui adressant une œillade un brin moqueuse.

"Oh non, je sais très bien ce que tu es capable de faire. Je m'inquiétais plus de l'attitude de tes chers élèves, mais tu semble les tenir fermement."

Apparemment, c'était le moins qu'on puisse dire. S'attaquer seulement au Sang-Pur était une bonne stratégie, digne de la fourberie du Yagari, et Kaname ne devait certainement pas apprécier plus que ça le traitement spécial auquel il avait droit. Mais il n'avait pas encore reçut de plainte de sa part, Tôga devait se retenir dans ses punitions. Ou alors le chef de dortoir avait une patiente infinie. C'était certainement plus pour cette deuxième raison que pour la première.

"Ne va pas non plus contrarier notre Kaname, la Night Class sait se montrer bien plus vicieuse que ces quelques punaises."

Il avait délibérément décider d'ignorer la question qui lui avait été posée. A vrai dire, lui-même n'avait pas de réponse concluante. Il était arrivé là plus par instinct qu'autre chose, une sorte de besoin de revoir ce visage familier l'avait poussé jusqu'ici, même s'il n'était pas sûr de tomber sur lui. Il lui semblait qu'une éternité s'était écoulée depuis la dernière fois qu'il l'avait vu. Il frissonna en y repensant.

La vue du hunter ensanglanté lui avait retourné le cœur. Il avait l'habitude de voir ses pairs rentrer blessés, lui-même en avait ramassé de belles dans ses plus jeunes années. Mais lui... Lui, il avait eu l'air de revenir de l'Enfer même. Lui, il avait semblé avoir perdu déjà tout le sang de son corps. Pourtant, il avait survécu. Encore une fois. Il y parvenait toujours. Et il était retourné travailler comme si de rien n'était. Comme s'il se relevait d'une vulgaire chute. C'était aussi cette force et cette apparente indestructibilité qu'admirait Kaien chez cet homme.

"Franchement Yagari, une position pareille..."

Un sourire innocent se dessina sur ses lèvres alors qu'il l'observait se redresser après qu'il se soit penché, pour ramasser une craie apparemment. L'occasion était trop parfait pour qu'il la rate.
_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 451
Points d'expérience. : 219

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Re: Un p'tit tour et puis s'en va - [ft Tôga]   Mar 11 Avr - 21:03

Tôga sentit très rapidement le regard amusé de Kaien sur sa personne et cela ne semblait pas le gêner plus que cela. Il était habitué à ce que le blondinet l'observe et avait même finit par apprendre à oublier complètement, ou presque, la présence de ce dernier. Bien sûr il parvint à obtenir cette capacité époustouflante,
bah oui, on parle de Kaien Kurosu quand même, au prix d'heures abominables d'entraînement et de souffrance.


-Bah c'est la Night Class quoi, ils se comportent comme des vampires ; ils pètent plus haut que leur cul et ont un regard hautain sur tout ce qu'il leur est inférieur.

"Mais moi je les emmerde et je me tape une de leur princesse de sang-pur"
Pensa très fort l'hunter tout en songeant au fait qu'une fois à quatre pattes ces êtres perdaient vite de leur noblesse. Ce n'était néanmoins pas une pensée méchante envers Yona qui n'avait pas grand-chose de noble de base, d'autant plus qu'elle avait un don pour le rendre fou en jouant les innocentes et... Oups, dévie tes pensées cher Yagari avant de te retrouver dans une posture gênante.
Bref ! C'était cette même absence de noblesse, cette sincérité qui l'avait fait tomber sous son charme et il ne regrettait rien. Il aimait sa différence par rapport aux autres vampires, son humanité l'attirait beaucoup plus qu'elle ne le pensait.
Si ses congénères la voyaient probablement autant comme une princesse qu'un vulgaire bout de viande, le professeur la considérait comme une femme à part entière, indépendamment de sa race, une femme belle, intelligente (quand elle veut) et... Plate.
Bon y avait quand même un peu plus que le strict minimum, rien à voir avec l'espèce de bimbo des neiges qui avait disparue hein. Et puis il avait beau faire semblant de s'en plaindre il la trouvait parfaite d'un bout à l'autre, peut-être parce que l'amour rend aveugle...
Bien entendu Yagari n'admettrait jamais une chose pareille même s'il serait capable de fermer les yeux sur tout ce qu'elle pourrait commettre de mal, tout simplement parce qu'à présent il l'en croit tout simplement incapable.
Le pire dans tout ça c'est que cette phrase n'est valable que pour les autres, jamais pour lui. Kaien avait été aveuglé par cette Juri Kuran au point d'ouvrir l'académie, lui ? Bah... C'EST PAS PAREIL ! OK ?!


-Si tu savais à quel point je les tiens fermement...

Marmonna l'hunter dont l'esprit divaguait et songeait à la poitrine de sa rouquine qui par ailleurs tenait parfaitement dans ses mains, à croire que c'était fait sur mesure... Eh oui, une simple phrase de Kaien et voilà qu'il perdait tout contrôle sur ses pensées, passant la plupart du temps d'une émotion à l'autre. Quitte à ce que ce soit le bordel là-dedans, autant y aller à fond.
Cependant il sembla se rendre compte de ses paroles et décida volontairement de les oublier. Après tout il y avait une chance infime pour que ce vieil hurluberlu ai pu entendre quoi que ce soit.
Il choisit donc alors de répondre à la "mise en garde" de Kaien.


-Qu'ils essaient et j'irais faire des punaises anti-vampires tellement pointues qu'après les avoir eu au cul ils ne pourront plus s'asseoir pendant plusieurs jours.

Grogna l'hunter qui semblait extérieurement avoir reprit ses esprits alors que la légère rougeur de ses joues s'était effacée. A vrai dire il était de notoriété publique que faire perdre ses moyens au grand Yagari relevait du miracle, cependant quelques personnes y parvenaient et elles se comptaient sur les doigts d'une main.
Il y avait eu Hana, à présent Yona, Kaien et Kagame, bien que cette dernière était encore en apprentissage à ce sujet... Et puis bien sûr le cerveau du hunter qui prenait un malin plaisir à jouer avec lui !


-Je savais que t'irais jamais assez vite pour me rendre celle que je t'ai mise ~

S'amusa le brun une fois redressé tout en regardant son ami du coin de l’œil. Il pouvait parler, il avait fait exactement la même chose un peu plus tôt et le chasseur de vampires n'avait pu s’empêcher de laissa sa marque sur le postérieur de ce dernier, marque qui risquerait de rester visible un bon moment, il n'y avait pas été doucement après tout et de manière plus général la douceur n'était que rarement de mise entre ces deux-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaien Cross

avatar

Messages : 10
Points d'expérience. : 12

MessageSujet: Re: Un p'tit tour et puis s'en va - [ft Tôga]   Mer 10 Mai - 17:38

__________________________________________
Kaien garda son sourire innocent pour toute réponse à Tôga. Effectivement, si ce dernier était passé maître dans l'art de la blague fine et de la déstabilisation, lui excellait dans celui de rendre la moindre pique. Il s'amusait intérieurement du nombre d'expressions différentes que le visage du professeur pouvait prendre en l'espace de quelques instants. C'était déroutant, singulier, mais définitivement amusant.

"Vas-y doucement quand même, je ne voudrais pas qu'une mutinerie ne te renverse un peu trop violemment."

La relation entre le Yagari et la Night Class était tendue, et ce depuis le début, et Kaien n'avouait qu'à demi-mots qu'il craignait véritablement une sorte de rébellion des plus hardis du groupe de vampires si Tôga poussait trop loin la plaisanterie. Il n'était pas sans savoir que certains élèves n'étaient pas inscris à l'académie par enthousiasme quant à la cohabitation avec des humains et que, si Kaname venait à s'absenter, ils verraient l'occasion parfaite pour 's'amuser' au dépend des autres classes, quitte à devenir violents. Déjà auparavant, ils voyaient à peu près tous d'un mauvais œil le fait d'être surveillés de loin par un hunter au vu des altercations qu'ils avaient eu avec Zero, alors en avoir un pour professeur devait échauffer le sang de plus d'un.

D'un autre côté, il était bien content de pouvoir tester leur contrôle avec quelqu'un d'expérimenté qui pourrait aussi, au besoin, refréner les envies de déroger au règlement avec autant voire plus de fermeté que les chargés de discipline. Il avait confiance en Tôga pour ça, et il ne doutait pas qu'il pourrait se sortir même d'une situation tendue comme il pouvait s'en imaginer des dizaines.

Se rappelant soudainement un sujet qui l'intriguait, il épia le moindre mouvement dans le couloir et, quand il fut sûr qu'aucune âme ne se baladait près de la salle de classe, il s'approcha doucement de Tôga, assez proche pour que la prochaine discussion reste un minimum privée si, par malheur, quelqu'un arrivait subitement.

"Au fait, plusieurs professeurs de la Day Class commencent à s'inquiéter des absences répétitives d'un de leurs élèves."

Il n'alla pas plus loin, certain que le hunter avait compris de quoi il parlait. Kaien se doutait que ce n'était pas vraiment un sujet à aborder avec n'importe qui mais que lui saurait l'aiguiller. A vrai dire, il n'avait remarqué que récemment les plaintes sur son bureau, enfouies sous des tonnes de documents, et ne s'était pas inquiété plus que ça avant de voir de qui il s'agissait. Il devait avouer que l'élève en question avait reçu de lui une attention particulière, étant donné qu'il avait passé quelque moment à l'observer, à vérifier son état mental par le biais de regards peu discrets, il l'admettait. Mais il avait fini par abandonné, miné par le travail qu'il avait laissé s'accumuler, se disant que si ça devait dégénérer, Yuki et Zero seraient en mesure de s'en charger. Mais sa soudaine disparition ravivait sa curiosité. Avait-elle simplement sécher tous ces cours ? Avait-elle fugué ? Ou alors quelque chose de plus grand encore se cachait-il derrière tout ça ?

Il cherchait les réponses à ces questions à travers le Yagari qui, il en était sûr, avait aussi remarqué et savait certainement quelque chose de plus que lui.

"J'ai hésité à demander à Zero et Yuki d'essayer de la retrouver, mais je me suis dit qu'il me fallait peut être quelques informations en plus avant de les lancer à sa recherche."
__________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 451
Points d'expérience. : 219

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Re: Un p'tit tour et puis s'en va - [ft Tôga]   Dim 4 Juin - 12:27

-Une mutinerie ? Vraiment ? Comme si leurs petits cerveaux pouvaient imaginer une chose pareille ! Soit tu les surestimes,
soit tu me sous-estime. Ils ne se rebelleront pas car ils pourraient être virés d'ici. Ils sont là pour la plupart afin d'entrer dans les bonnes grâce de Kaname, ils est impératif qu'ils restent ici et se montrent à la hauteur des exigences du sang-pur. Alors ils grogneront mais ne mordront pas, ce ne sont que de vulgaires chiots.


Répondit l'hunter calmement, démontrant à Kaien qu'il avait songé à cette possibilité mais l'avait rapidement effacée. Il comprenait en effet parfaitement la mentalité de ses ennemis naturels et avait donc pleinement conscience de ce qu'ils pouvaient et ne pouvaient pas faire. Après tout même s'il n'en avait pas toujours l'air il se méfiait bien plus de ces êtres que son attitude nonchalante le laissait apercevoir.

En voyant son ami devenir méfiant puis se rapprocher de lui, un sourire pleins de sous-entendus naquit sur les lèvres charnues du professeur... "Là ? Maintenant ?" Pensa ce dernier en se mordillant la lèvre inférieure et en le dévorant du regard... Avant que cette expression des plus alléchante ne disparaisse immédiatement lorsque le directeur ouvrit la bouche.

-Akame, hein ? Figure-toi que je l'ai remarqué et que j'ai commencé depuis un moment à la chercher.

Lâcha placidement Tôga en buvant une autre gorgée de son café.
Comme s'il était à l'ouest au point de ne pas remarquer que la plantureuse Akame avait complètement disparue de l'école... D'accord il était plutôt ailleurs ces temps-ci, mais tout de même...


-Je te déconseille de les mêler à ça, j'ai déjà mit Kagame sur le coup, elle s'en charge et voir tes gosses rappliquer risque de la contrarier, c'est une Yagari après tout, ce serait remettre en question ses capacités, c'est une très mauvaise idée.

Explicita calmement le chasseur, tentant de dissuader le directeur de mêler Yuki et Zero à ça, car si le jeune hunter savait se montrer professionnel ce n'était pas du tout le cas de l'autre idiote, pas dégourdie pour un sou et qui serait capable d'aller demander à la personne que Tôga soupçonnait s'il n'avait pas vu la disparue. Non,
clairement non, il devait garder cette parasite, et Zero qu'elle suivait partout, le plus loin possible de cette affaire épineuse.

-Contente-toi de me faire confiance, ok ? Je me charge de la retrouver.

Ajouta le brun d'un air sérieux tout en plongeant son œil d'un bleu aussi profond que froid dans le regard noisette du directeur.
S'il essayait de le déstabiliser ? Evidemment ! Il était hors de question qu'il laisse les chargés de discipline s'approcher du professeur d'histoire. Après tout une élève avait disparue, c'était une affaire sérieuse et pour cela qu'il avait envoyé Kagu sur le coup. Il était parfaitement conscient que c'était dangereux pour elle, mais s’inquiéter outre mesure serait vu par la jeune chasseuse comme un manque de confiance en elle et en ce dont elle est capable. De ce fait il fallait la laisser agir seule, sans personne pour perturber ses mouvements. Ce serait de surcroît plus discret et évitera sans aucun doute d'éveiller trop rapidement les soupçons du suspect.
Il s'agissait après tout d'un ancien hunter, pas de l'idiot du village.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaien Cross

avatar

Messages : 10
Points d'expérience. : 12

MessageSujet: Re: Un p'tit tour et puis s'en va - [ft Tôga]   Lun 5 Juin - 17:53

________________________________
Ce que disait Tôga faisait sens, Kaien devait le reconnaître. La Night Class n'avait pu être crée que grâce à la présence de Kaname, sans qui l'académie même n'en serait restée qu'à l'état d'utopie rêvée. La présence d'un Sang-Pur était la clef de voûte du projet ; les vampires n'acceptaient de se tenir à carreau que grâce à son influence. Alors, effectivement, vu sous cet angle, il était quasiment impossible qu'une telle incartade soit réellement commise et non plus seulement envisagée. Kaname tenait bien trop à la réussite de cette cohabitation que les élèves osent la mettre en péril.

Le Yagari avait tout à fait réussit à calmer ses inquiétudes. Kaien rougirait presque de les avoir laissé l'envahir à ce point alors même qu'il connaissait les capacités de Tôga et le caractère du Kuran. Mais il tenta tant bien que mal de n'en rien laisser paraître, ne sachant pas s'il supporterait les moqueries de son collègue.

Par contre, il lui restait encore tout un stock de sujets à problèmes. Notamment "l'affaire Akame", comme il aimait l'appeler intérieurement. C'était pourquoi il avait voulu en parler avec son ami, pour en apprendre davantage. Et s'il ne s'était pas encore vraiment inquiété pour la jeune fille, l'expression grave qu'avait pris le visage de Tôga quand il lui en avait parler et le fait qu'il ait déjà commencé ses recherches rendait tout de suite l'affaire bien plus sérieuse que ce qu'il pensait.

A son étonnement, le Yagari avait plutôt mal réagit quand il lui avait suggéré l'idée de mettre les deux chargés de discipline à contribution. Il se doutait qu'il n'appréciait pas des masses sa Yuki chérie, mais qu'il rejette aussi Zero était plus étonnant. Kaien aurait pensé qu'il saisirait cette occasion pour permettre à son protégé de faire une nouvelle fois ses preuves.

Peut être le fait qu'il ait déjà mis sa nièce sur le coup était un facteur dissuadant.

"Bon, si tu pense pouvoir te débrouiller tout seul..."

Il laissa sa phrase en suspens, ne voulant pas laisser paraître la déception qu'il ressentait. Il aurait voulut pouvoir s'en mêler aussi mais il faisait tout à fait confiance à Tôga. S'il disait qu'il la retrouverait, alors il le ferait. Surtout quand il avait cet air si sérieux. Il prenait vraiment cette affaire à cœur, ça se lisait dans ses traits.

"Je tâcherai quand même d'ouvrir l'oeil et de tendre l'oreille. Si toi ou Kagame avez besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas ! Je m'assurerai de vous concocter une bonne petite soupe maison revigorante !"

Ponctuant ses paroles d'un clin d'oeil joueur, il se recula légèrement, rendant son espace vital au Yagari. Il comptait bien mettre ses paroles à exécution et être le plus utile possible.
________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un p'tit tour et puis s'en va - [ft Tôga]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un p'tit tour et puis s'en va - [ft Tôga]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un p'tit tour et puis s'en vont !
» Un p'tit tour et puis s'en vont
» P'tit tour et puis s'en va ♥
» Un petit tour et puis s'en vont
» Un ptit tour et puis s'en va (rhys)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG :: ACADÉMIE CROSS :: 
    Couloirs
-
Sauter vers: