Bienvenue à l‘Académie Cross, incarne un vampire ou un humain et viens vite nous rejoindre. Seras-tu la prochaine légende ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A peine arrivé déjà perdue ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akina Anada

avatar

Messages : 28
Points d'expérience. : 8

MessageSujet: A peine arrivé déjà perdue ...    Dim 24 Sep - 14:43

Le soleil était au zénith, il éclairait l'Académie d'une lumière bienveillante


La porte du taxi venait de se refermer laissant derrière elle Akina et sa petite valise. La nouvelle ne pouvait plus faire machine arrière. Après tout qui l'accepterai si elle décidait de ne pas rester dans l’Académie ? Elle avait été exclue de tous les autres établissements de la Région, l'Académie Cross était dans le fond l'établissement de la dernière chance. La route avait été longue et compliqué pour être accepté à l'Académie, à croire que la jeunesse à toujours une chance isolante.

C’est la poignée de sa valise à la main et les écouteurs dans les oreilles que la nouvelle arrivante passa le portail menant à sa nouvelle vie, sa nouvelle école, son nouveau chez soi. Le pas lent, elle s'arrêta à de nombreuses reprises afin d'observer le décor époustouflant et encore inconnue pour elle. De majestueux arbres bordaient le chemin dallé qu’elle empruntait, tout était à sa place, tout était parfait, le cadre était idyllique. Si quelqu’un lui avait dit que ce lieu était une Académie, elle ne l’aurait pas cru et comme dit le proverbe " il faut le voir pour le croire" , un grand sourire illuminait son visage à présent.

Elle était sûr d'une chose cette Académie n'était pas comme les autres, rien que le bâtiment et le décor des alentours affirmaient d'une manière muette sa pensée. Le style allait à l'opposé des immenses écoles en béton, aux murs revêtus de couleurs froides qu’elle avait pu rencontrer tout au long de sa jeunesse. Et de son va et vient constant entre les différents établissements.

L'Académie avait une architecture plus accueillante, plus chaleureuse et elle ravissait les yeux au plus grand bonheur d’Akina qui était devenue encore plus rêveuse qu’à son accoutumé. Mais au bout du chemin devant un imposant bâtiment, une myriade de question traversa la tête de la jeune femme qui sortit de son rêve éveillé. Pourquoi les environs étaient déserts ? Est-ce l'heure des cours ? Il n'y avait personne à première vue.... Seconde après seconde une mine nerveuse prit place remplaçant son sourire d’habitude si radieux.

*Mince...  je suis en retard ? .... * soupir * Pas top pour une première journée... Je vais encore donner un mauvais avis sur moi ... bien joué... * Se dit-elle

L'Académie était loin, très loin de la résidence d'Akina, le trajet avait-été long et ennuyeux, le chauffeur avait été muet tout le long de la route et cette soudaine absence de vie la déprima. Mais elle ne devait pas se laisser abattre ! Rentrant dans le bâtiment, elle se retrouva perdu après une paire de pas dans un long couloir. Avait-il une fin ? Il y avait différents panneaux indiquant différente salle.


-Infirmerie
-Bibliothèque
-Cafétéria


Elle n’était pas avancée, elle ne savait pas où aller. L’Infirmerie ? Elle n’était pas malade, elle allait parfaitement bien. La Bibliothèque ? Pourquoi pas, après tout elle adorait lire, c’était une de ses nombreuses techniques pour s’évader, il faudra qu’elle aille prendre un livre pendant une de ses futures heures libres. La dernière option était la Cafétéria, c’était l’option la plus facile et Akina n’aimait pas la difficulté après tout la cafétéria était le moyen le plus facile de rencontrer des élèves ou des professeurs. La question la plus importante était ou est la cafétéria ? Les couloirs se ressemblaient tous. Impossibles de différencier le premier du second. Akina était belle et bien perdue.

Serrant la manche de sa veste, la nouvelle avait du mal à tenir en place, que faire. Ne pas bouger, tenter quelque chose ? Elle n'en savait trop rien... Etant dans une situation délicate, elle savait ce qui lui resté à faire. Rêver et attendre que la situation se débloque d’elle-même. Reprenant sa marche monotone rythmé par la musique qu'elle écoutait, Akina déambula dans ces couloirs sans fin, fixant tantôt le plafond tantôt les vitres. Prenant un couloir puis l'autre, son chemin était plus que hasardeux et son arrivée tout aussi incertaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mareva

avatar

Messages : 30
Points d'expérience. : 23

MessageSujet: Re: A peine arrivé déjà perdue ...    Lun 25 Sep - 18:03

Cela faisait maintenant plusieurs jours que Mareva était entrée dans la vie de Kaien. Il lui avait fait une place chez lui et chaque jour, il était un peu plus son père. Cela dit, maintenant que sa crainte d'un nouveau monde emplit de gens qu'elle ne connaissait pas commençait à s'amenuiser, elle laissait place à de la curiosité, toujours méfiante, certes mais de la curiosité quand même ! Ce qui fait que, aujourd'hui, la petite fille avait échappé à la surveillance de son père et directeur pour gambader dans les couloirs et s'introduire où sa curiosité la portait. Elle savait que son père allait s'affoler et la chercher partout, alors autant en profiter un maximum, il y avait un beau soleil qui éclairait tout, aussi, c'est plus agréable et rassurant que de nuit. Oui, c'est une louve mais aussi une petite fille alors ça reste effrayant, surtout dans un lieu qu'on ne connaît pas encore totalement.

Au bout d'un petit moment, Eva repéra une jeune fille, dans le couloir qu'elle arpentait et celle-ci l'arpentait aussi, d'ailleurs. Etonnée de voir quelqu'un alors que, hormis elle, elle n'avait vu personne et n'entendait aucun bruits de pas ou de conversations dans les couloirs, elle la laissa passer devant elle sans se faire voir -elle avait beaucoup plus plongée dans sa musique qu'autre chose- puis se mit à la suivre, derrière elle, la fixant, toute intriguée. Si bien que les deux filles marchaient l'un derrière l'autre, la plus petite peinant tout de même à suivre avec ses petites jambes.

_________________

Eva parle en #CC0000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina Anada

avatar

Messages : 28
Points d'expérience. : 8

MessageSujet: Re: A peine arrivé déjà perdue ...    Jeu 28 Sep - 19:13

Tansporté par la musique, elle ne faisait absolument pas attention à ce qui se passait à proximité d'elle. Un troupeau de sanglier enragé aurait pu charger dans le couloir qu'elle n'en aurait pas fait attention. Marchant d'un pas toujours aussi las, la jeune fille s'arrêta brusquement à l'intersection d'un couloir. Tient bizarre, elle avait cru sentir quelque chose autour d'elle. Continuant son chemin, elle s'arrêta de nouveau... Puis repris sa marche avant de s'arrêter.

Quelque chose n'allait pas rond... Elle avait une sensation désagréable, impossible de savoir quoi.... Enlevant ses écouteurs, elle reprit sa marche mais cette fois-ci d'un pas un peu plus pressé avant de s'arrêter. Quelque chose suivait Akina et cela la perturbait au plus haut point, un petit bruit de pas s'approchait d'elle après chaque interruption.  Ce n’était pas normale, elle était censée être seule dans ces couloirs. L’idée de n’être peut-être pas la seule à être en retard la réconfortait mais l’idée d’être suivit ne la rassurait guère.


Après quelques secondes d'hésitation, Akina finit par se retourner, elle était prête à faire face à l'individu qui la suivait! Faisant pivoté ses jambes, elle se retourna entièrement pourtant le mystérieux poursuivant n'était guère là... Les rayons du soleil l'aveuglait, impossible de discerner la moindre forme, mettant sa main devant les yeux elle put s'habituer peut à peu à la forte lumière. Hélas ne constat était toujours le même aucune personne en vue, hors mis quelque chose qui se balançait nerveusement de droite à gauche. Toujours aussi rêveuse, elle n'avait pas baissé la tête ... voilà pourquoi elle ne l'avait pas vue..

Tsss.. elle maudissait sa propre attitude, un jour elle ne serait plus aussi tête en l'air mais cela voudrait dire affronter les défis de la vie et ne plus les ignorer. Akina fit un large sourire, son homologue était plus jeune qu'elle et plus petite. La sensation de se sentir grande par rapport aux autres était assez nouvelle et loin d'être désagréable.

Elle devait se faire des amis avant tout, ne voulant pas faire peur ; posant sa valise, elle plia le genoux afin de se mettre à la même hauteur que la jeune fille. Le visage toujours aussi rayonnant, elle décida de faire le premier pas. Après tout s'était au plus vieux de montrer l'exemple ... même si elle n'en était pas un en soit . Elle était n'est en moins peu sur d'elle, cette jeune fille n'était qu'une inconnue après tout.

..Bon.. Bonjour..

Elle avait du mal à être à l'aise, le premier contact était assez hasardeux.

..Je.. Je suis Akina, Akina Anada enchanté de faire ta connaissance et toi ?

Prenant une mine assez gênait, elle détourna le regard.

..Tu es de l'Académie ? ... je .. comment dire... Je viens d'arriver et ... je suis comme qui dirait un peu perdue. soupir ..Tu serais ou je peux trouver un professeur, un élève ou une personne qui pourrait m'aider ?

S'en remettre à une petite fille, il fallait vraiment être perdue à se point pour en venir là. Mais son implacable optimisme, ne lui faisait pas baisser les bras. Elle trouvera une solution quelque qu'elle soit !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mareva

avatar

Messages : 30
Points d'expérience. : 23

MessageSujet: Re: A peine arrivé déjà perdue ...    Jeu 28 Sep - 20:45

Mareva poussait autant qu'elle le pouvait sur ses petites jambes quand la jeune fille accélérait le pas, se stoppait quand elle s'arrêtait. Cela dura un petit moment et n'importe qui voyant la scène aurait pu croire à un jeu. Finalement, la petite la vit enlever ses écouteurs puis se retourner enfin, seulement, elle sembla ne pas la remarquer tout de suite. En même temps, quoi de plus logique, si on baisse la tête, on peut la voir, elle est pas bien grande, encore.

Lorsqu'enfin, le regard de la jeune fille se posa sur elle et qu'elle s'accroupit à sa hauteur alors que le soleil étendait de plus en plus ses rayons dans le couloir presque vide, la petite fille recula un peu par réflexe, avec méfiance face à cette inconnue. Elle avait d'abord céder à la curiosité mais fallait pas trop en demander, non plus. Mareva écouta silencieusement tout ce flot de parole dont son cerveau décida de ne retenir que quelques mots. Akina. Anada. Perdue. Et aider. Elle cligna des yeux et pencha la tête sur le côté. Est-ce qu'elle était sincère ? En tout cas, elle trouvait qu'elle balbutiait beaucoup. Elle finit par parler de sa petite voix et avec toute l'innocence du monde. Tout en oubliant que son interlocutrice était nouvelle et qu'elle n'allait peut-être pas trop comprendre.

" Oh ? Vous êtes perdue, madame ? Vous pouvez aller voir mon papa, alors, il vous aidera !"

Kaien était pour elle une évidence. Son exemple, sa famille, celui qu'elle ne voulait perdre pour rien au monde. Oui, le directeur était tout cela à la fois, pour elle. Après tout, il l'avait aidé, elle, dans une situation plus difficile que ça, alors pour cette jeune fille, lui montrer tout simplement le chemin, ce n'était pas plus compliqué, n'est-ce pas ?

[merci, pour la musique, j'étais contente de la réécouter ♥️]

_________________

Eva parle en #CC0000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina Anada

avatar

Messages : 28
Points d'expérience. : 8

MessageSujet: Re: A peine arrivé déjà perdue ...    Sam 30 Sep - 16:32

L'innocente jeune fille clignait des yeux tout en penchant légèrement la tête sur le côté, un air interrogateur au visage. Les deux individus étaient sur leur garde, après tout elles ne se connaissaient pas. Après de longues secondes qui parurent  être une éternité pour Akina, Maeva finit par dire quelques mots de sa petite voix.

" Oh ? Vous êtes perdue, madame ? Vous pouvez aller voir mon papa, alors, il vous aidera !"

Elle était rassurée, elle avait eu finalement de l'aide après avoir marché pendant de longues minutes dans les couloirs. La jeune fille avait été assez vague sur l'identité de son père, qui était-il une personne qui était interne à l'Académie... surement mais elle ne pourrait en avoir le cœur net que lorsqu'elle le verrait. Tout en se redressant, elle reprit la poignée de sa valise lissant rapidement sa tenue du plat de la main droite.

Ton papa tu-dis... d'accord, je suppose que je n'ai pas d'autre choix.
 
Elle reprit sa route fière d'avoir eu de l'aide, avant de se gratter la tête ... elle avait oublié quelque chose....
Qu'elle idiote ! Elle avait oublié de demander ou se trouvait le père de la jeune fille... AArghhh... Elle fulminé de l'intérieur, toujours ce même vice ! Espérant ne pas avoir perdu de vue Maeva, elle se mit à courir en sa direction, la valise se balançant de droite à gauche après chaque foulé, se fut un miracle qu'elle ne se soit pas renversée. Par chance la jeune fille n'était pas bien loin.

Hey! Attends !

Arrivant au pas de course vers elle. Elle stoppa sa course de manière brutale glissant sur un bon mètre, elle se pencha vers l'avant écrasant ses mains sur ses genoux. Tentant de reprendre son souffle.

Excuse-moi ... je Tente de reprendre son souffle J'ai ..j'ai ... oublié de te demander ou était ton père .. je suis un peu tête en l'air... je n'y avait pas pensé sur l'instant..

Elle se colla conte le mur, essayant de reposer ses jambes pendant un court instant. Elle se remit une mèche avant de reprendre.

Ca ne te dérangerait pas de m'accompagner ? Je ne pense pas trouver ton papa sans me perdre dans les couloirs....

Akina devra donc s'en remettre à la petite fille, cette première journée ne ce présentait vraiment pas sous de bonnes augures. La jeune femme était légèrement déprimée à l'idée de demander de l'aide à une fille haute comme trois pommes et à première vue assez timide. Une frisson lui parcourut l'échine.

*"Par pitié faite qu'elle ne soit pas la fille de l'un de mes futurs professeurs"* Ce dit-elle, ce serait fort embêtant que la petite fille raconte sa péripétie entre elle et Akina à son père. Déjà que l'appréciation des autres établissements étaient loin d'être reluisantes mais alors là, elle serait cuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mareva

avatar

Messages : 30
Points d'expérience. : 23

MessageSujet: Re: A peine arrivé déjà perdue ...    Sam 7 Oct - 10:29

Mareva la regardait s'éloigner, un peu perplexe. Malgré son jeune âge, elle pensait très fortement que cette nouvelle élève partait sans savoir où aller. A moins qu'elle était devin et qu'elle avait donc deviner qui était son père ? Du coup, la petite ne bougea pas de là où elle était, suivant des yeux la jeune fille, se demandant si elle allait faire demi-tour... Ah bah oui, ça y est ! Elle recula un peu quand elle arriva en trombe, si elle n'était pas si timide et méfiante, elle aurait pu en rire.

" Bah... Vous ne savez même pas qui c'est, mon papa, vous pouvez pas le trouver comme ça... "

Même pour Mareva, c'était une telle évidence, elle ne pouvait pas comprendre comme ça que c'était le directeur. Elle hocha quand même la tête, attendit qu'elle se relève puis lui prit la main sans hésiter pour la guider. Elle avait une petite appréhension, cela dit. Si son père la voyait, il allait lui passer un savon, comme elle s'était éclipsé sans prévenir pour explorer son nouveau immense terrain de jeu possible qu'est l'académie. Oui, immense, elle se sentait parfois toute petite parmi tout ces couloirs, toutes ses salles à explorer, découvrir.

Toutes les deux marchèrent -Mareva aurait préféré courir pour aller plus vite mais vu la possible maladresse de son interlocutrice, mieux valait ne pas le faire- un bon moment, traversant maintes et maintes couloirs avant que, finalement, la petite fille s'arrête devant une des nombreuses portes où était clairement indiqué "Bureau du Directeur", dessus.

" Voilà, on y est, c'est là qu'est mon papa. "

[hrp : Est-ce que tu veux que je vois pour que Kaien participe aussi, du coup ?]

_________________

Eva parle en #CC0000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina Anada

avatar

Messages : 28
Points d'expérience. : 8

MessageSujet: Re: A peine arrivé déjà perdue ...    Mer 11 Oct - 15:35

La petite fille n'avait pas tort ... Après tout elle n'avait pas cherché à en savoir et s'était précipitée dès la première information venue. Rêverie et précipitation, un cocktail détonnant à première vue. Heureusement pour Akina, sa jeune interlocutrice accepta la requête d'un vague mouvement de la tête lui prenant la main marchant petit pas par petit pas. La nouvelle fut assez silencieuse pendant le trajet, trop dévoré par la honte pour dire quoi que ce soit.

L'âme charitable qui avait daigné lui donner son aide n'était pas sur d'elle, quelque chose n'allait pas. Elle doutait mais de quoi ? Avait-elle fait une bêtise ? Les yeux rivés sur elle, Akina marcha sans quitter sa guide du regard. Celle-ci doutait quelques fois, hésitant à prendre un autre couloir. Si elle n'avait pas réussi à trouver son chemin. Le duo se serait retrouvé perdu dans ce labyrinthe, ce dédale de couloir.

S'arrêtant, devant une porte plus imposante que les autres. Elles arrivèrent enfin à destination, Akina se figea devant la porte. Une inscription noté sur une pancarte à côté de la porte lui donna des sueurs froides.  "Bureau du Directeur" . Tout à coup elle aurait préféré que le père de la jeune fille soit un professeur. Le directeur... il fallait que parmi toutes les personnes de cette établissement, la première personne qu'elle ait rencontré, soit la fille du directeur.

S'est avec plaisir qu'elle se serait enfuie en courant, se perdre aurait été un sort plus enviable que ce à quoi elle pensait s'attendre. Hélas, elle ne pouvait pas reculer, la jeune fille avait donné du sien pour l'aider et cela aurait désastreux si Akina s'était enfuie. Avalant sa salive assez difficilement , elle fit un pas de recule avant de se ressaisir tant bien que mal. La peur et l'incertitude étaient palpable. La main tremblante, elle finit par l'amener devant la porte avant de toquer 3 fois sur celle-ci.

Elle appuya sur la poignée d'une main moite et peu sur, laissant apparaître devant elle, une pièce chaleureuse et assez bien décoré quoi que quelque peu veillotte. Akina espérait au fond-elle que tout se passe bien. Plus qu'un dernier pas et elle verrait si on lui accorderait une dernière chance.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaien Cross

avatar

Messages : 36
Points d'expérience. : 37

Feuille de Personnage
Double-compte : Kagame Yagari

MessageSujet: Re: A peine arrivé déjà perdue ...    Lun 16 Oct - 21:12

Spoiler:
 
_______________________________________
En entendant la porte s'ouvrir et des pas s'avancer dans la pièce, Kaien bondit de son fauteuil, certain qu'il s'agissait d'Eva qui revenait le voir après sa petite promenade dans l'établissement, et se précipita vers la nouvelle arrivante. Il ne s'arrêta qu'à un cheveu de la serrer dans ses bras, ses mains déjà derrière le dos de la jeune fille, lorsqu'il se rendit compte qu'elle était beaucoup trop grande pour être sa petite Eva. Il manqua tomber sur l'inconnue mais réussi à se stabiliser in extremis. Confus, il resta bloqué un instant, bras en l'air, avant que son cerveau n'enregistre l'information et qu'il ne s'éloigne d'un pas pour étudier l'élève de la Day Class -à en juger par son uniforme- qui se tenait devant lui.

Il lui semblait se souvenir vaguement de son visage, mais il n'arrivait pas à mettre le doigt sur le nom de la jeune fille. L'air un peu perdue, elle semblait surtout perturbée, ce qui lui donna envie de la mettre à l'aise le plus rapidement possible. Il détestait l'ambiance tendue qui régnait lors d'entrevues amicales avec ses élèves. Il lui fit donc son sourire le plus avenant, réfléchissant activement au nom de la jeune fille.

"Bonjour ! Que puis-je faire pour toi ?"

Avant qu'il n'ait pu se rappeler à qui il avait affaire, il repéra du coin de l’œil la petite silhouette d'Eva passer la porte. Il s'accroupit aussitôt, et, au lieu de se jeter sur elle, il se contenta d'étendre ses bras à son intention, tout sourire.

"Ma petite Eva ! Tu as beaucoup manqué à papa !"
_______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 512
Points d'expérience. : 239

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Re: A peine arrivé déjà perdue ...    Mar 17 Oct - 12:47

Spoiler:
 

Encore une longue et interminable journée en cours pour le chasseur, qui à cause de sa fonction se retrouvait, comme beaucoup trop de jours de la semaine à son goût, à devoir porter ce costume inconfortable à la place de sa tenue de chasse dans laquelle il se sentait si bien. M'enfin, il lui allait plutôt bien s'il en jugeait par toutes les questions intrusives qu'il avait reçu lors de son arrivée dans cette académie... C'était ça ou son visage qui les avait fait craquées, mais il n'imaginait même pas la deuxième solution possible, après tout...
Il passa une main sur son bandeau, rêveur, déjà partit pour repenser à cette journée douloureuse quand soudain Yagari entendit toquer sur la porte. Il devina immédiatement qu'il s'agissait d'un élève peu rassuré et plus précisément que c'était une fille. Comment ? Eh bien il avait l'habitude que des élèves viennent toquer à la porte de son bureau pour des renseignements, des conseils ou pour faire une heure de colle et chacun avait certes sa manière de toquer mais il avait remarqué quelques différences globales entre les sexes et surtout entre l'état émotif actuel.
Devrait-il faire un doctorat sur les différentes manières de toquer ? Probablement, ça pourrait être intéressant. Allait-il le faire ? Non.
Le professeur fumait tranquillement, le postérieur appuyé sur le bureau du directeur, tourné vers la fenêtre et haussa un sourcil en entendant le blondinet se précipiter vers la porte.

-Kaien... C'est pas ta fille, ça a toqué trop haut...

Il regarda par dessus son épaule et le vit presque enlacer une élève et un sourire moqueur vint trôner sur ses lèvres, ça il ne l'oublierait pas de sitôt.

-Voyons Cross, une de tes élèves, mineure en plus ~

Trop tard, à partir de cet instant il lui rappellerait très, voir trop régulièrement ce léger incident, quitte à le pousser à l'infarctus. La seule raison qui le pousserait d'ailleurs à le faire est bien évidemment l'expression gênée sur le visage de son ami, qu'il trouvait hilarante.
Malheureusement pour le professeur il sembla s'en remettre rapidement, entamant la conversation. Bon sang, il ne se souvenait même pas du prénom de cette élève ? Comment pouvait-il être aussi tête en l'air ? S'il pensait pouvoir cacher ce fait à cette jeune fille Tôga ne l'aiderait certainement pas dans cette tâche, et ce par pur plaisir de le voir pédaler dans la semoule. Lâchant un soupir, l'air complètement déconcerté par son incompétence il reprit la parole.

-Kaien, c'est la nouvelle élève, Akina Anada, tu m'as montré son dossier la semaine dernière. Sur la pile de droite, première pochette, ça doit être la... troisième ou quatrième dans l'ordre chronologique de sa classe... Cherche par là.

Cependant à cet instant la petite Eva entra et son ami se changea en bisounours, l'accueillant avec un câlin. Bordel ! Lui qui était si heureux d'avoir pu étaler sa science de la sorte voilà que le directeur ne l'écoutait même plus, trop absorbé par la gamine qu'il avait recueillit. Quel papa gâteux, et dire qu'il avait été le chasseur légendaire ! Ils étaient passés dans un monde parallèle ou quoi ?! Bon, euh, tais toi Tôga, tu sors avec une sang-pure, t'es pas mieux hein. Lui souffla son inconscient, toujours là pour lui gâcher la fête. Mais c'était trop tard, le professeur avait déjà prit la mouche et grognait comme il en avait l'habitude.

-Bon sang mais tu m'écoutes quand je te parles ?! Ta mère t'endormais à coups de pelle ou quoi ?!

Visiblement sur les nerfs et ce malgré la cigarette qu'il venait de finir, il jeta son mégot dans la corbeille d'un geste d'un je-m'en-foutisme extrême, prit son café et s'installa à la place du directeur tout en trouvant rapidement le dossier de la jeune fille qu'il consulta négligemment du regard.

-Entre, ne fais pas attention à cet imbécile heureux. Je peux faire quelque chose pour toi ?

Si quelqu'un cherchait la preuve que le chasseur de vampires pouvait être très sérieux en tant que professeur, la voilà. Même s'il n'avait pas encore tout à fait le tact et le langage nécessaire pour remplir correctement cette fonction. En revanche il fallait lui reconnaître son inventivité toute particulière lorsqu'il s'agissait de trouver des insultes originales mais ça c'était presque de naissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina Anada

avatar

Messages : 28
Points d'expérience. : 8

MessageSujet: Re: A peine arrivé déjà perdue ...    Sam 28 Oct - 15:48

A peine avait-elle eut le temps d'admirer la pièce qu'une ombre se précipita sur elle. A la fois surprise et apeuré par cette chose qui bondissait sur elle, Akina tenta d'éviter cette masse qui s'approchait inexorablement d'elle.
Mais pour à son plus grand malheur, impossible de reculer sous peine d'écraser sa nouvelle connaissance, instinctivement la jeune femme mit ses deux petits bras devant elle dans une vaine tentative de se protéger.
Cette chose qui s'était précipité sur elle n'était autre qu'un adulte de taille moyenne, un visage fin, de longs cheveux châtains claires et une paire de lunette sur son petit nez. Mais... mais qui est ce drôle de personnage ? Pourquoi ses bras sont à deux doigts de m'enlacer ? Mais .. mais qu'est ce que s'est que cette histoire ? Ce serait donc le père de la jeune fille ?
Il a l'air assez tactile et un peu trop amical à mon gout. Il fait ça à tout les nouveaux ? M'aurait-il confondu avec sa fille ?
Il est clairement prêt, trop prêt de moi ...

Le Directeur finit par avoir un flash de lucidité, il avait enfin finit par comprendre que la jeune femme en face d'elle était un peu trop grande pour être sa fille à moins que celle-ci est mangée trop de soupe.
Figé comme une statue, il finit par faire un pas de recul ; oufff elle pouvait enfin respirer. Akina savait qu'elle était très aux contacts avec les gens mais là, elle avait trouvé plus fort qu'elle.
Remontant ses lunettes du bout de son index le Directeur évalua la nouvelle élève. Avait-il encore un doute sur le fait que la jeune femme n'était pas sa fille ?

L'homme à lunettes n'avait pas l'air d'aimer l'ambiance de la pièce, ce soudain instant de doute mit un léger froid à cet endroit pourtant si chaleureux. Il fit donc un sourire des plus sincères, le visage toujours aussi songeur.
Akina soupira, elle n'était pas la seule personne tête en l'air de cette établissement...La voilà rassurée

"Bonjour ! Que puis-je faire pour toi ?"

Avalant sa salive, la nouvelle se prépara à répondre. Les mains derrière le dos, elle croisait les doigts. Surtout ne pas faire de gaffe, ne pas faire de gaffe!

Je ... Je viens d'arriver et je cherchais le .. le Directeur pour savoir quoi faire .
Tu t'enfonces...
Enfin oui je cherche le Directeur pour ... pour avoir mon emploi du temps
Encore plus ...
Et savoir comment ça ce passe et je suis ...
Bien joué tu es irrattrapable ...

Super première impression au prêt du directeur ma belle...

"Ma petite Eva ! Tu as beaucoup manqué à papa !"

Elle n'avait même pas eut le temps de dire son prénom que le Directeur était déjà captivé par la jeune fille qui se trouvait derrière elle. Attendait .... Il m'a oublié ... je viens de disparaître, je suis devenue un fantôme ? Elle se palpa le bras pour être sur d'être entière. Cet homme est un rêveur d'un niveau encore jamais atteint. La scène de retrouvaille entre le Père et la Fille était mignonne mais ... mais moi ? Qu'est ce que je fais ?
Ne sachant que faire Akina, resta planté là à ne rien faire trop stupéfié par l'attitude du Directeur ; un vrai papa poule ce Directeur. Il doit toujours être derrière vous à surveiller que vous ne craignez rien... Pire qu'une grand mère ...

Kaien, c'est la nouvelle élève, Akina Anada, tu m'as montré son dossier la semaine dernière. Sur la pile de droite, première pochette, ça doit être la... troisième ou quatrième dans l'ordre chronologique de sa classe... Cherche par là.


Quelqu'un venait de dire son nom ! Quelqu'un ne l'avait pas oublié ! L'appellation du mot dossier la fit sursauter. Un dossier ? Mon dossier ? Mes notes ... Non ... Non ...Non ce n'est pas bon ! Pas bon! Ne regardait pas mon bulletin de l'année dernière par piété, vous risquerez de faire une syncope. A cet instant, elle aurait aimé avoir une gomme magique pour effacer toutes ses mauvaises notes.

Bon sang mais tu m'écoutes quand je te parles ?! Ta mère t'endormais à coups de pelle ou quoi ?!

L'individu avait une humeur de chien, il avait un physique qui sortait tout droit des vieux films d'horreurs. Le sinistre chasseur de monstre qui était là pour défendre le groupe de jeune inconscient, son cache œil et sa coupe de cheveux rendait la ressemblance encore plus frappante. Et le coup était plutôt bien réussit, il était assez effrayant mais il ne faut pas se filler aux apparences. Si cela se trouve, il est tout à fait charmant et gentil . La naïveté des jeunes générations ... que c'est triste à voir ...

Entre, ne fais pas attention à cet imbécile heureux. Je peux faire quelque chose pour toi ?

Elle s'exécuta sans hésitation, dans le doute autant ne pas l'énerver d'avantage. L'odeur de cigarette lui piquait la gorge et cette odeur de café. Une combinaison des plus désastreuses pour son petit nez, elle ne put s'empêcher de tousser.
Il regardait rapidement le dossier, faisait-il réellement attention à son contenu ? Elle espérait que non.
S'asseyant sur la chaise en face lui, elle se tritura les mains qui se dissimulaient sous la table.

Comme vous l'avez dit, je suis Akina Anada. Je viens d'arriver et j'aimerai savoir mon affectation, les règles de l'établissement etc...

Merci maman! Elle avait récité à la lettre les principales choses que sa mère lui avait dit, bon elle avait oublié la moitié mais c'était déjà ça non ?
L'homme était sérieux comme jamais, en tout cas bien plus que le Directeur... il donnait quand un peu la chair de poule ...
Le sourire d'Akina était comparable à un sourire de nervosité, devant une personne dans ce genre ; il y avait de quoi l'être. Mais elle prit quand même le risque de poser une question.

Et ... Et vous ? Qui êtes vous ?

Il était impossible de soutenir le regard du professeur, elle ne pourrait pas le soutenir ; il était trop ... trop flippant ?
Tentant d'éviter ce regard qui vous foudroie sur place, elle se contenta de fixer un stylo comme-ci celui-ci était une œuvre d'art.
La tête de la jeune était assez exaspérante, si l'on pouvait rajouter une phrase pour la tête qu'elle affichait ce serait "ho un stylo!".
Mais éviter le regard de l'homme en face d'elle était ce la bonne décision ? Elle n'allait pas tarder à le savoir ...

Spoiler:
 


Dernière édition par Akina Anada le Dim 5 Nov - 16:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mareva

avatar

Messages : 30
Points d'expérience. : 23

MessageSujet: Re: A peine arrivé déjà perdue ...    Dim 29 Oct - 8:48

En voyant son père lui tendre les bras, Mareva s'y précipita pour se blottir contre lui. Finalement, l'arrivée de cette nouvelle est très pratique, peut-être ne la grondera-t-il pas de sa petite escapade dans les couloirs, toute seule et sans lui avoir dis ? Elle en oublia un moment les autres personnes présentes jusqu'à ce que l'une d'elle la fasse sursauter en commençant à parler. Elle posa son regard sur le professeur qui venait de s'asseoir au bureau de son père. En toute honnêteté, cet homme ne la rassurait pas vraiment, il lui faisait même plutôt peur.

Mais cette attitude de sa part lui fit froncer les sourcils. Comment osait-il s'asseoir ici ? Comment osait-il prendre la place de son père ? Elle avait beau avoir peur de lui et se méfier, c'était pas juste, ça ! Du coup, une exclamation - De colère ? De provocation ? Qui sait ? - sortit toute seule entre les lèvres en général très souvent closes de la petite fille.

" C'est le bureau de mon papa, ça ! "

Non mais c'est vrai, quoi ! Pour qui il se prenait ??? Elle ne comprenait même pas le lien qui unissait son père et lui et encore moins pourquoi ils se fréquentaient assez souvent, ils étaient très différents l'un de l'autre. Ils sont amis ? Son père est plus gentil et plus doux que cet homme, pourtant. Bien sûr, elle était trop jeune pour comprendre réellement, pour elle, Kaien et Tôga étaient simplement amis. Disons... Des amis très proches, alors...

_________________

Eva parle en #CC0000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaien Cross

avatar

Messages : 36
Points d'expérience. : 37

Feuille de Personnage
Double-compte : Kagame Yagari

MessageSujet: Re: A peine arrivé déjà perdue ...    Sam 11 Nov - 18:36

__________________________________________
Lorsqu'Eva se blottit dans ses bras, une bouffée de bonheur gonfla sa poitrine et il l'enserra tendrement, lui chuchotant dans le creux de l'oreille à quel point il avait été inquiet lorsqu'il avait remarqué sa disparition. Kaien ne lui en voulait pas le moins du monde, elle était jeune et devait certainement s'ennuyer à passer la journée dans son bureau alors que lui était pris par son travail, mais il la gronda doucement pour la forme, surtout parce qu'il avait vraiment eut peur. Il ne put cependant s'empêcher de rire doucement en entendant l'indignation dans la voix de la petite fille qui houspillait Tôga, et il la relâcha doucement, prenant à la place sa petite main dans la sienne pour se retourner à nouveau vers la nouvelle tête.

Akina Anada ! Mais évidemment ! Kaien se serait donné une baffe tant il se trouvait stupide à ce moment-là. Il avait pourtant bien étudié son dossier étant donné qu'elle allait devenir un de ses précieux élèves. Il se donnait la mission de connaître au moins superficiellement tous les pensionnaires de l'académie et prenait un soin particulier à mémoriser les noms et visages des nouveaux arrivants. Ça doit être à cause de la surprise, tenta-t-il de se rassurer. Je ne l'ai pas reconnue tout de suite parce que je pensais que ce serait Eva. C'est tout.
Il eut une grimace contrite en repensant à ce moment pour le moins embarrassant accentué par la petite pique discrète qu'il avait entendu sortir de la bouche de Tôga plus tôt.

"Excuse-moi, Akina, j'ai dû te perturber, ce n'était pas mon intention. Oh, tu permets que je t'appelle comme ça ?"

Kaien lui sourit doucement, essayant de réduire le niveau de stress de la jeune fille qu'il entendait presque grincer tant elle était crispée. Il fit quelque pas et se posta à côté de son bureau, entraînant Eva dans son sillage.

"Je suis le directeur de cette académie, Kaien Cross. Ravi de faire ta connaissance. Voici Eva, ma fille, il la désigna d'un mouvement de menton avant d'en faire de même pour Tôga. Et cet effrayant personnage est professeur dans cet établissement, monsieur Yagari."

Il se pencha légèrement vers la jeune fille et baissa la voix pour adopter un ton de confidence.

"Un peu sévère mais un vrai nounours quand on s'y prend bien."

Puis il se redressa et adressa un petit clin d’œil à Tôga car il était certain qu'il l'avait entendu. La pauvre Akina semblait se décomposer sous son regard, si bien que Kaien avait décidé de dédramatiser le personnage. S'il allait être un de ses professeurs pour le reste de l'année, autant que la jeune fille n'ait pas de sueurs froides à chaque rencontre. Et puis, toutes les raisons étaient bonnes pour lancer des piques au hunter.

Toujours dans son optique de la mettre un peu plus en confiance, Kaien ouvrit un tiroir, en tira une boîte de chocolats dont il en offrit un à Eva et la tendit vers la nouvelle élève, une expression encourageante sur le visage.

"Un chocolat ?"
__________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 512
Points d'expérience. : 239

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Re: A peine arrivé déjà perdue ...    Dim 12 Nov - 23:40

Tôga, contrairement à Kaien, accueillit l'élève tout à fait normalement, prenant momentanément la place du directeur afin d'y trouver les informations dont il avait besoin. Cependant lorsqu'Eva lui fit une réflexion le regard du professeur se durcit immédiatement, l'hunter était déjà de mauvaise humeur à la base, lui reprocher de faire quelque chose dont il n'avait pas envie n'était visiblement pas une bonne idée.

-Ouais bah si ton papounet bossait correctement au lieu de se transformer en poulette qui couve son œuf j'aurais pas à y être.

Grommela le brun en relevant ses cheveux d'un geste distrait pour se gratter la tête, révélant un court instant l'entièreté de son bandeau de cuir ainsi que les cicatrices qui dépassaient au dessus de son œil valide. C'était plutôt facile de deviner le sens de la blessure, quelque chose lui avait lacéré le visage en partant d'au dessus de son sourcil gauche, jusqu'à sa joue droite en passant par l’œil et légèrement son menton. Rien de très glamour en soit... Cependant il était concentré, le nez dans les papiers, semblant chercher nonchalamment ce dont elle aurait besoin pour effectuer au mieux sa rentrée scolaire.

-Pour ce qui est de ton affectation, ta classe est indiquée sur le règlement que tu dois lire, signer et rendre d'ici demain, ainsi que sur ton emploi du temps que voici... Quant à ta chambre, tu la partageras avec une certaine Akame Hakahoru, elle n'est pas là pour le moment, alors tu auras la chambre pour toi seule.

Lui dire cash que sa camarade de classe et de chambre avait disparue n'était sûrement pas le meilleur moyen de l'intégrer, il préféra donc omettre volontairement ce détail et passa à autre chose. Il était présentement extrêmement sérieux, faisant son travail à la perfection, après tout c'est pour ça qu'il était payé... Enfin, même s'il n'était censé gérer l'accueil.
Si Kaien se mettait à lui faire faire ses tâches à sa place il allait finir par réclamer une partie de son salaire.

-Comme te l'as dis Kaien, je suis Tôga Yagari, professeur d'éthique pour la Day et la Night Cla...

Il entendit alors Kaien le décrire comme un nounours, d'un geste discret il lui lança un stylo d'une pichenette, en plein derrière la tête tout en lui adressant un regard noir qui ferait frémir le plus dur des hommes. Ce même regard assassin se changeant pour devenir presque provocateur lorsque Kaien se trouva à côté de lui, là, derrière le bureau profitant que ni Eva ni Akina ne voyaient quoi que ce soit il lui pinça les fesses alors qu'en même temps il expliquait les cours de la semaine à la nouvelle demoiselle, affichant un air des plus sérieux en parfait comédien (ou chieur) qu'il était. Puis une question lui vint à l'esprit.

-Je t'ai fais peur ? Pourtant je suis moins flippant qu'un pot de colle dans son genre. D'ailleurs Kaien, je crois qu'il y a plus de plan de l'académie, imprimes en un.

Répliqua le professeur encore grognon en désignant le directeur avant de le prendre pour sa secrétaire. Il afficha ensuite un sourire satisfait après avoir bu une gorgée de café, faire bosser un peu cet idiot le soulageait. Lui, effrayant, alors qu'il faisait craquer toutes les filles de la Day class ? Il suffisait qu'il remette un élève sèchement à sa place et ça y est elle le trouvaient toutes sexy avec son côté bourru et son sale caractère. N'importe quoi, c'est sûr mais les faits étaient là, à croire que plus on était distant plus ça les intéressait.

-J'ai lu tes bulletins précédents, ce n'est pas très brillant mais ne t'en fais pas, tu vas t'améliorer ici. Si tu as besoin d'aide pour une matière n'hésite pas à passer dans mon bureau, j'ai l'habitude d'aider les élèves en difficultés dans à peu près toutes les matières. Enfin pas les mathématiques, si tu viens me voir avec un exercice de maths je te donnes une dissert.

Expliqua Yagari calmement tout en affichant un très léger sourire amical. Le relationnel ça avait jamais été son truc, heureusement qu'il s'en tirait plutôt pas mal avec les gosses sinon il osait pas imaginer le bordel. C'était sûrement pour ça d'ailleurs qu'il avait régulièrement une ou deux élèves qui venaient le voir pour lui demander des explications sur une leçon incomprise. Il avait un caractère de chien avec ceux qui pourrissaient son cours mais si on essayait de s'y intéressait un minimum et faisait l'effort d'essayer de comprendre il était alors un professeur tout à fait normal, essayant tant bien que mal de partager ses connaissances. En revanche les garçons de la Day ne l'approchaient pas ; déjà que les filles de la classe ne juraient que par les types de la Night, alors si en plus les profs leur faisaient de l'ombre ils savaient pertinemment qu'ils n'auraient jamais une copine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina Anada

avatar

Messages : 28
Points d'expérience. : 8

MessageSujet: Re: A peine arrivé déjà perdue ...    Mer 15 Nov - 21:41

Aucune finesse, le professeur répondait du tac au tac sans la moindre finesse. Surtout en répondant ainsi à la petite protéger du Directeur. Sa manière de s'exprimer, son style vestimentaire son caractère grognon ; tout renforcé l'idée de la nouvelle qui voyait l'homme assit devant elle comme une personne étant perpétuellement de mauvaise humeur, un vrai caractère de chien.
Un constat loin d'être rassurant...
Les yeux du professeur changèrent de cible, translatant lentement vers Akina qui ne s'enfonça que plus profondément dans son siège.
Elle s'attendait à recevoir une tirade aussi cru que la précédente pourtant les dires de l'hunter furent tout à fait sommaire, sans la moindre pointe de colère. Un ton tout à fait plat.

Elle se rassura l'espace d'un instant, elle ne serait pas seule. Elle aurait une camarade de chambre, une personne avec qui parler enfin ... pas pour l'instant mais Akina fut prise d'un sursaut de bonne humeur.
La nouvelle lui avait donnée du baume au cœur et la revoilà requinqué prête à en savoir plus sur ce qui allait suivre.

Le Directeur finit enfin par décrocher sa fille, reprenant un air plus ou moins sérieux, il était "présent" et c'était l'essentiel non?
Répondant d'un hochement de la tête vigoureux, écoutant le Directeur avec attention.

Alors comme ça, le papa poule n'était autre que le Directeur ... et la jeune fille qui l'avait précédemment aidé n'était autre que sa fille adorée.
Soit elle était voyante, soit elle avait eut une chance insolente deviner ça avant d'enter dans le bureau.
Le caractère si particulier du Directeur était loin de déplaire à la nouvelle bien au contraire, elle aurait un directeur quelque peut laxiste. Qu'elle meilleure nouvelle pour commencer une année ?

Elle venait de se libérer d'un poids, elle pouvait enfin souffler, il ne serait pas trop sévère avec elle en cas de manque du règlement, retard ou encore endormissement "accidentel" en plein cours.
Désignant le "terrifiant" professeur du menton, Akina sut enfin l'identité de la personne la plus mystérieuse de la pièce.
Tôga Yagari ... Un professeur aux allures de sinistre chasseur sortant tout droit du sombre compte des frères Grimm le petit Chaperon Rouge.
D'après le Directeur, il serait un vrai nounours, si l'on sait comment si prendre.
Difficile à croire que le professeur puisse avoir une quelconque gentillesse vu le visage grognon qu'il abordait en se moment même.

Heureusement pour Tôga, la fin de sa phrase passa au dessus de la tête de la jeune fille qui ne réagissait pas à cette fin de phrase incomplète.

Elle accepta volontiers me chocolat proposée par le Directeur, la gourmandise était un vilain défaut mais Akina ne se souciait guère de cela. Et le chocolat avait de quoi réchauffer son petit corps tremblotant qui ne tarda pas à être refroidit par les premiers mots du professeur.

-Je t'ai fais peur ? Pourtant je suis moins flippant qu'un pot de colle dans son genre. D'ailleurs Kaien, je crois qu'il y a plus de plan de l'académie, imprimes en un.

Elle eut du mal à trouver ses mots, elle avait peur de mal se faire voir ou de replonger la pièce dans une ambiance de malaise. Après la tentative réussit du Directeur pour mettre une ambiance chaleureuse, il serait dommage qu'elle fasse tout capoter.

Non...non, non, non vous ne me faites ... pas peur, non, non j'ai juste étais .... surprise ...

Elle avait vainement tenté de trouver une réponse et ce fut la seule chose qu'elle put trouver dans cette situation un peu précaire.

Aie

Le sujet qui fâchait la nouvelle, son bulletin de note. Loin d'être brillant, celui-ci était parsemé de commentaires diverses et variées critiquant son caractère rêveur, ses nombreux retards et ses quelques siestes pratiquées en pleine heures de cours. Elle ne put s'empêcher d'afficher une grimace de malaise, il n'y avait rien d'honorable à avoir se genre de critique.
Pourtant le discours de Tôga se voulait encourageant, il encourageait la jeune nouvelle à faire des efforts, lui assurant qu'elle progresserait.
Et dans le cas ou les notes ne seraient aux rendez-vous, elle aurait un possible soutien dans la matière en question.

Le fait de travailler plus ne l'enchantait pas mais les paroles du prof était tellement positives qu'Akina se sentit pousser des ailes.
Cette année, elle allait réussir, cette année tout se passerait comme sur des roulettes, cette année tout était sous le signe de la réussite ! .... Du moins elle l'espérait.
Le léger sourire du professeur avait de quoi la rassurer ; un sourire radieux ne tarda pas à éclairer son visage.

Monsieur Yagari, vous avez dit vous aviez dit que je faisais partie de la "Day" ... mais je n'ai jamais entendu parlé de ce substitue pour désigner une classe.
Pourquoi notre classe s'appellerait "Jour" ? Je veux dire que c'est juste ... étrange ... C(est normal que nous faisions cours le jour....


La flamme de la curiosité venait de s'emparer de la nouvelle, qui avait une furieuse envie d'en savoir plus.
Après tout ce nom était bien étrange, "Day" à croire qu'il y avait une classe de nuit...
Personne ne fait ça de nos jours, ce serait tout simplement insensé ... bon travailler la nuit pour dormir le jour. Elle aurait bien aimé, ça lui aurait fait plus d'heures de sommeil mais hélas ce n'était qu'un rêve. Et puis comment ferait-elle pour manger ? Elle raterait le déjeuner, le midi et le soupée !
Sans compter le goutée ... quelque chose d'inconcevable !

Je voulais savoir si j'avais la journée de libre après notre discussion ?

Ca y est, son envie de ne rien faire reprenait le dessus, une journée entière de libre. Ce serait bien pour commencer non ?


Dernière édition par Akina Anada le Lun 27 Nov - 21:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 512
Points d'expérience. : 239

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Re: A peine arrivé déjà perdue ...    Lun 27 Nov - 11:41

petit up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mareva

avatar

Messages : 30
Points d'expérience. : 23

MessageSujet: Re: A peine arrivé déjà perdue ...    Sam 2 Déc - 12:09

[Patience, Tôga ^^']

Mareva dévora le chocolat offert par son père, toute contente puis observa tout le monde, un peu perdue. Elle ne comprenait pas grand chose, à toutes ces histoires qui se déroulaient devant ses yeux. Par contre, elle n'aimait vraiment pas l'attitude de Tôga, qui était ENCORE en train de piquer le bureau de son papa, d'être assit sur SON siège.

Elle s'avança vers lui, en colère quand même, menaçant d'ailleurs de prendre son apparence de louve et se débrouilla pour grimper sur les genoux du professeur de la Night Class. Là, elle s'assit à son tour sur ses genoux mais leva la tête pour le fixer avec un air effronté et sûre d'elle, les sourcils froncés. Non mais franchement, pour qui il se prenait ???

La petite fille n'avait pas l'intention de bouger de là ni d'arrêter de le fixer de la sorte, peu importe ce qu'il allait faire. Pour le coup, elle en oublia tout les autres présents et la discussion qu'elle ne comprenait pas très bien. D'ailleurs, qu'est-ce qu'il faisait là, dans le bureau ??? Il n'avait rien à y faire, selon elle ! Elle était peut-être petite mais ça ne l'empêchait pas de penser que ce professeur qu'elle estimait voir trop souvent tourner autour de son père sans qu'elle puisse comprendre pourquoi, n'avait pas sa place à ce bureau ! Non mais !

_________________

Eva parle en #CC0000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 512
Points d'expérience. : 239

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Re: A peine arrivé déjà perdue ...    Sam 2 Déc - 13:07

(Navrée mais je ne fais qu'appliquer le réglement, d'autant plus qu'Akina n'a qu'un rp actif)

Spoiler:
 


Edit : En revanche j'avais oublié que tu avais indiqué la possibilité d'être absente jusqu'en février, c'est un peu vaste comme période, alors si jamais tu venais à être de nouveau prise par le travail, un petit message sur le discord, mp, ou quoi que ce soit suffira ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaien Cross

avatar

Messages : 36
Points d'expérience. : 37

Feuille de Personnage
Double-compte : Kagame Yagari

MessageSujet: Re: A peine arrivé déjà perdue ...    Dim 3 Déc - 16:12

_______________________________________________
Kaien sourit en voyant Akina se détendre sensiblement après son intervention et l'amabilité toute professionnelle de Tôga. Il n'aimait pas voir ses élèves mal à l'aise. Il avait créé cette académie pour intégrer les vampires à la société humaine tout en cultivant un sentiment de sécurité chez les élèves. Il espérait sincèrement que la jeune nouvelle s'y plaise et cesse de se tendre comme un arc à chaque fois qu'on lui adresserait la parole. Néanmoins, il restait confiant. Si elle semblait facilement effrayée par la nouveauté, Akina avait un courage bien particulier qui lui ferait surmonter sa timidité et sa peur de l'inconnu bien assez tôt, en était preuve sa décontraction actuelle.

Kaien posa la boîte de chocolat devant Tôga puis fouilla dans la masse de feuilles sur son bureau et en retira un plan détaillé de l'académie, photocopie qu'il avait préparé quelques jours plus tôt avec le dossier d'Akina. Il adressa une œillade railleuse au Yagari qui devait affronter le regard assassin de la petite Eva, visiblement furieuse qu'il lui ait pris sa place. S'il se croyait maître des lieux, il n'en était rien. C'était après tout son bureau et il avait une petite louve farouche pour le soutenir. Il pouffa discrètement et ébouriffa gentiment les cheveux d'Eva pour lui signifier son affection et sa fierté qu'elle puisse déjà s'opposer à un si effrayant personnage.

"Il existe effectivement deux sortes de classes. La classe de jour et celle de nuit. Faisant partie de la Day Class, tes cours auront lieux du matin à la fin de l'après-midi, incluant une pause déjeuner. Après quoi, il te faudra rentrer à ton dortoir pour la nuit et pour laisser la place à la Night Class, qui eux étudient principalement le soir. Les deux classes ne se croisent généralement que lors de ce changement car vous n'aurez pas le même rythme de vie."

Kaien offrit à Akina un sourire rassurant en lui tendant le plan de l'académie. Il détestait cette partie des transferts de nouveaux élèves un peu curieux. Celle où il devait mentir de façon assez convaincante pour étouffer leur perplexité et leurs questions. Il espérait qu'elle se contenterait de cela et ne demanderait pas l'intérêt d'une classe de nuit.

"Les cours de ta classe ayant déjà commencé, je pense que je peux t'offrir le reste de cette journée pour te familiariser avec les lieux. Je demanderai à Yuki de venir te voir ce soir. C'est une des deux chargés de discipline, si tu as une quelconque question que tu ne peux ou ne veux poser ni à moi ni à tes professeurs, n'hésite pas à la solliciter."

Puis il refit à nouveau le tour du bureau et s'accouda au dossier de son fauteuil remettant doucement de l'ordre dans les cheveux d'Eva qu'il avait lui-même dérangés tout en donnant une légère pichenette dans la tempe de Tôga, lui signifiant qu'il n'oubliait pas toutes ses provocations.

"Sinon, je serai toujours là si tu as une quelconque remarque, et je suis sûr que monsieur Yagari sera tout aussi ravi que moi de t'écouter."
_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tôga Yagari
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar

Messages : 512
Points d'expérience. : 239

Feuille de Personnage
Double-compte :

MessageSujet: Re: A peine arrivé déjà perdue ...    Dim 3 Déc - 21:30

Yagari fronça les sourcils en voyant la gamine de Kaien lui monter dessus, encore plus lorsqu'elle se mit à le fixer avec un air mauvais. Le professeur décida de l'ignorer mais la petite peste avait le regard coriace, il la souleva alors pas sa robe et la tourna face à la fenêtre pour avoir la paix. Il allait par ailleurs répondre à Akina lorsque le directeur s'en chargea à sa place. Il lui laissait la journée de libre ? Pourquoi sentait-il un regard pesant de la part du crétin blond ? Est-ce qu'il savait qu'il avait du temps libre aujourd'hui ? Evidemment, c'était lui qui avait fait son planning. Nom de...! Qu'est-ce que cette crevette dégénérée avait encore manigancée ?!

-Tiens, Tôga, quel heureux hasard, tu as l'après-midi de libre aujourd'hui, pourquoi ne ferais-tu pas visiter l'académie à notre nouvelle élève ? Mais bien sûr Kaien, ce serait un immense plaisir !

Grogna le professeur à l'attention du directeur, histoire de bien lui signifier qu'il avait comprit ce qu'il avait derrière la tête. Il le prenait vraiment pour un con à ce point ? Non mais sérieusement ! C'était écrit en gros et en majuscule sur son front à celui-là ! "ESCROC" ! Et puis merde ! Comment faisait-il pour l'arnaquer aussi souvent ? C'était pas humain, presque démoniaque même ! A cet instant une vision

-Je le retiens Kaien. Et puis tu me mettras une prime pour mon salaire, qui je te rappelle est inexistant. Radin.

Ajouta-t-il toujours en grognant. Elle avait bon dos la camaraderie et son fameux "logé gratuitement" mais vu le nombre d'heures qu'il faisait et de services qu'il lui rendait il y gagnerait beaucoup plus à louer un palace en plein centre ville et à venir en cours tous les jours dans une calèche tirée par des alpagas.
Sur ces mots et pensées emplis d'amour et de joie, le chasseur se leva du bureau, refourguant d'un geste désintéressé la petite louve colérique dans les bras de Kaien avant de poser son regard sur la nouvelle venue.

-Quel endroit t'intéresse le plus ? Et ne me dis pas ma chambre, j'ai très bien vu que tu étais du genre dormeuse ~

Demanda le borgne d'un air amusé tout en finissant son café d'une traite. Quitte à faire le tour du coin, autant en profiter pour la mettre à l'aise, après tout elle allait passer toute une année scolaire ici, ou du moins une bonne partie, alors autant partir sur de bonnes bases.

(désolée pour la longueur du post mais ces temps-ci j'ai pas trop le temps avec mon cravail ^^")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A peine arrivé déjà perdue ...    

Revenir en haut Aller en bas
 
A peine arrivé déjà perdue ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A peine arrivée et déjà au revoir ! (Mais à bientôt !)
» A peine arrivée et déja un peu déprimée.
» A peine arrivé et c'est déjà le bordel ? Fiouuuu [Pv Keira ; Astrea et Frey]
» A peine arrivée, déjà repartie
» À peine arrivée qu'elle part déjà. Ouh la vilaine.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG :: ACADÉMIE CROSS :: Couloirs-
Sauter vers: