Bienvenue à l‘Académie Cross, incarne un vampire ou un humain et viens vite nous rejoindre. Seras-tu la prochaine légende ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}

Aller en bas 
AuteurMessage
Ayane Hokona
Professeur de développement personnel
avatar
Messages : 63
Points d'expérience. : 56

MessageSujet: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Mer 4 Avr - 18:44


Arrivée en gare prévue à vingt heures trente-cinq. Veuillez vérifier que vous n'avez rien oublié à bord du train, notre compagnie vous remercie de votre confiance et vous souhaite une agréable soirée.

Telle était l'annonce que venait d'entendre Ayane. Sa montre affichait actuellement vingt et une heure trente. Dans cinq minutes elle arrivera a proximité de l'académie Cross. Se levant de son siège, elle observait le wagon. Il était quasiment vide. Demain elle prendrait des fonctions en tant que professeur et elle trépignait déjà d'y être. Cette académie n'était pas n'importe laquelle après tout, porteuse d'un rêve de paix entre vampires et humains, elle accueillait les deux populations dans deux classes distinctes. Rien qu'à cette pensée un sourire se dessinait sur son visage. La gare apparaissant à travers les vitres du train, elle sautilla un peu pour prendre ses deux valises, remis son chapeau correctement sur sa tête et s'avança sur le quai lorsque les portes s'ouvrèrent.

Le temps était un peu frisquet. Heureusement que la demoiselle était bien habillée, sa longue veste la protégeait du vent. Elle préférait néanmoins lâcher quelques instants ses bagages pour resserrer l'attache au niveau de son bien aimé couvre-chef avant de reprendre la route. Le tout était indiqué, et à pieds, elle ne mis pas plus d'une tranquille demi-heure avant d'arriver devant le portail de l'académie. Elle le poussa après avoir appuyé sur la sonette et s'aventura donc dans les couloirs. Elle avait été plutôt bien aiguillée au téléphone et le bureau du directeur avec lequel elle avait rendez vous ce soir était au centre de l'établissement. Il y avait peu de lumière mais encore de la vie. Après tout la classe de nuit devait se dérouler non ?

«Cross Kaien  - Directeur »

La plaque sur la porte correspondait bien. Ayane était au bon endroit. Elle prit deux petites secondes pour souffler. Elle n'avait entendu que des rumeurs sur lui, il lui suivait une légendaire réputation. Elle avait plutôt hâte de le rencontrer à vrai dire. Elle pouvait ressentir une légère timidité et appréhension, mais rien qui ne l'empêcha de toquer à la porte le sourire aux lèvres. Une fois qu'elle eut l'autorisation d'entrer, elle ouvrit la porte et laissa ses valises sur le côté pour ne pas être gênée, enleva son chapeau -si, si- et s'inclina par politesse, toujours souriante. Elle n'en avait pas réellement l'habitude mais là, elle avait envie de le faire.

«  Cross-san je suppose ? Je suis Ayane Hokona, la nouvelle professeur. Je suis enchantée de vous rencontrer.  »

Oui, vraiment, elle l'était. Et cela se voyait sur son visage. Outre le fait qu'il était une légende parmi les Hunter il était celui auquel ses objectifs l'inspiraient. Ayane se permis de fermer la porte et de s'avancer un petit peu, attendant éventuellement qu'on lui dise de prendre place ou qu'ils se rendent autre part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 49
Points d'expérience. : 49

Feuille de Personnage
Double-compte : Kagame Yagari

MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Mar 10 Avr - 15:28

________________________________________________
Kaien se réveilla en sursaut en entendant quelqu'un toquer à la porte. Il batailla un instant pour sortir complètement de sa léthargie, faisant tomber dans sa précipitation un paquet de dossiers qu'il était en train d'étudier avant de s'endormir. Il jura sous cape et se jeta au sol pour les ramasser, froissant les feuilles et les rangeant au hasard dans les chemises avant de crier un 'Entrez !' fébrile. Il profita des quelques instants qu'il lui restait pour reposer les dossiers sur son bureau et se relever d'un bond, plaquant un sourire qu'il voulut désinvolte sur son visage pour recevoir le nouveau venu.

Ou plutôt la nouvelle venue, qui s'inclina en entrant, souriante elle aussi. Lorsqu'elle releva la tête et parla, Kaien la reconnut tout de suite ; Hokona, la nouvelle professeur hunter. Elle avait contacté l'académie quelques jours plus tôt, et le temps de remplir la paperasse nécessaire, la voilà. Elle n'avait pas semblé contre le concept de mélanger humains et vampires et il doutait que la Guilde elle-même décide d'envoyer encore un autre hunter dans l'établissement au risque de réduire ses effectifs. Kaien restait cependant nerveux. Il savait pertinemment que son projet de paix inter-espèce n'était pas bien accueilli par tout le monde, et s'il voulait que ça marche, il lui fallait choisir son personnel minutieusement.

" Hokona-sensei ! Je vous en prie, installez-vous ! "

Il lui désigna le siège en face de son bureau avant de lui-même prendre place sur son fauteuil, arrangeant un peu mieux le désordre qu'il y avait laissé.

" Je suis ravi d'enfin vous rencontrer en personne. Vos capacités manquaient à cet établissement, je suis certain que les élèves apprécieront votre aide. "

Il ne se rendit compte qu'à cet instant que sa propre apparence devait laisser à désirer. D'un geste vif, il replaça ses lunettes, lissa quelques mèches rebelles et remit en place son châle. Il adressa un sourire chaleureux à la nouvelle professeure, espérant qu'il n'avait pas fait mauvaise impression dès le début. Il avait bien remarqué la façon dont elle le regardait. Elle avait dû entendre parler de lui pour son passé de hunter, et c'était peut être ça qui l'avait poussée à venir travailler ici. Si c'était le cas, il fallait qu'il lui donne une raison de rester, car, il n'avait pas menti, l'académie avait besoin d'elle. S'ils s'en étaient sortis jusque là, il sentait un bouillonnement dangereux agiter les classes, et ce depuis quelques temps déjà. La disparition d'une élève ayant en plus soulever quelques interrogations, il fallait quelqu'un pour aiguiller les jeunes de la Day Class et canaliser l'agitation grandissante de la Night Class. Cross n'avait pas encore eu l'idée d'embaucher quelqu'un, mais que le professeur Hokona se propose d'elle-même avait été un grand soulagement. D'autant plus que sa qualité de hunter lui assurerait une plus grande maîtrise et compréhension de la Night Class. Elle était parfaite. Seulement, cet entretien serait crucial pour déterminer si elle serait apte à mettre de côté sa mentalité de hunter tout en en retirant le meilleur au profit des élèves de la Night.

" J'imagine que vous connaissez déjà bien le concept de cette académie. Si vous avez des questions auxquelles je n'ai pas encore pu répondre, n'hésitez pas à me les poser, je serai ravi de vous éclairer. Après tout, si vous devez travailler ici, autant que tout soit clair dès aujourd'hui. "

Cependant, cela ne l'empêcherai pas de placer ses espoirs en la jeune femme et de lui sourire comme à une vieille amie.
________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayane Hokona
Professeur de développement personnel
avatar
Messages : 63
Points d'expérience. : 56

MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Mar 10 Avr - 17:58


Le premier contact. Ayane était légèrement inquiète. Souvent, c'était là où tout se jouait pendant une rencontre. Surtout une rencontre aussi importante. Le téléphone et les mails étaient une chose, on se faisait une idée vague de son interlocuteur, parfois un peu trop parfaite et à présent les eux étaient face à la réalité des choses. Quoi qu'il en soit elle fût accueillie chaleureusement, avec le sourire et cela lui plaisait. C'était ce qu'elle avait ressenti de lui. Du moins il ne lui avait pas paru froid, antipathique ou sarcastique. Personnalité un peu trop présente chez les hunters, du moins, de ce qu'elle avait pu remarqué. A son invitation elle pris donc place sur la chaise en face de lui, chapeau sur ses genoux. Elle aurait moins quelque chose à triturer.

«  Merci et appelez-moi Ayane si vous voulez, ça sera plus simple.  »

Et puis c'était un peu mieux non ? Elle espérait juste que la demande ne soit pas malvenue ou impolie mais il n'avait pas l'air de quelqu'un qui se… prenait la tête pour ça… ? En tout cas il semblait avoir pas mal de dossiers sur son bureau. Elle avait d'ailleurs entendu un petit « bam » juste après avoir toqué mais ne s'en était pas préoccupé. Un petit coup de maladresse ? A l'entente du compliment sur ses capacités les joues de la petite bleue prirent un teint un peu plus rouge. Déjà que la situation la gênait légèrement, là encore plus. Ayane resserra un peu son chapeau, néanmoins c'était un mal pour un bien car cela faisait toujours plaisir.

«  Vraiment ? Dans ce cas j'en suis contente et j'espère que je pourrais leur être utile à tous.  »

Si elle avait précisé « à tous » en fin de phrase c'était bien évidemment pour parler des élèves de la classe de jour et de nuit. Pour Ayane c'était une évidence qu'elle était là pour un rêve et non pas pour le statut qu'avait pu occuper Cross Kaien au sein de la guilde et la réputation qu'il s'était forgée. Malheureusement la petite réputation qu'y avait Ayane ne l'avait pas atteint. Bien qu'elle soit majoritairement mauvaise à cause des vilains préjugés qui régnaient dans la guilde, devant quelqu'un de pacifique comme Kaien, les « on dit » auraient pu cette fois-ci rassurer le Directeur. Celui-ci continua d'ailleurs la discussion en lui demandant si elle avait les questions, elle n'allait donc pas hésiter à lui demandait ce qui pouvait lui passer par la tête.

«  C'est justement grâce au concept de cette académie que je suis là. J'espère vraiment qu'elle va pouvoir changer les choses. Concernant les questions hm… Est-ce que vous pensez que mon niveau d'enseignement va convenir à la Night Class ? Surtout aux élèves les plus âgés qui ont déjà pas mal de connaissances… Je pensais plus axer ça sur les neurosciences, la cognition, les expérimentations... Et des littératures en différentes langues….  »

Pas qu'Ayane doutait de ses propres compétences mais il fallait relativiser aussi sa place, elle n'avait que 25 ans et certains vampires bien plus vieux avaient plus de temps pour apprendre, ils étaient logiques qu'ils soient experts dans des domaines variés. Du moins s'ils étaient intéressés…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 49
Points d'expérience. : 49

Feuille de Personnage
Double-compte : Kagame Yagari

MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Mer 11 Avr - 15:23

___________________________________________________
Kaien observa la jeune professeure prendre place sur le siège. Elle semblait un tant soit peu nerveuse, ce qui était un peu étrange venant d'une hunter quoique tout à fait compréhensible étant donné que la situation pouvait avoir des airs d'entretien d'embauche bien qu'elle soit déjà presque assurée de travailler ici.

Il sourit de plus belle en entendant la motivation évidente dans sa voix tandis qu'elle parlait. Hoko-Ayane, comme elle lui avait suggéré de l'appeler, paraissait véritablement prise d'affection du concept de l'académie, et ses questions prouvaient sa bonne volonté. S'il avait eu peur qu'elle ne se soit présentée sur ordre de la Guilde ou pour simplement suivre un hunter expérimenté, que ce soit lui-même ou Tôga, qui avait quand même son petit fan club au sein des hunter, Cross avait maintenant la conviction que même si ça avait été le cas à un moment ou à un autre, Ayane était intéressée par l'offre d'emploi et donnerait son maximum. C'était tout ce qu'il lui avait manqué de savoir pour placer sa confiance et celle des deux classes entre les mains du nouveau professeur.

Tous les élèves de la Night Class ne sont pas aussi anciens ou assidus que vous ne le craignez, rassurez-vous. Une minorité seulement prend ces cours au sérieux, la plupart d'entre eux se contentent de ne pas être absents. Ils ne sont pas si différents de la Day Class sur ce plan là. Votre niveau d'enseignement sera largement suffisant, n'ayez pas d'inquiétude à ce sujet. "

Même Kaname ne peut pas les obliger à suivre les cours... Au moins, ils restaient un minimum disciplinés et ne dérangeaient pas les enseignants d'après ces derniers. Ils faisaient preuve d'un certain respect pour eux -s'ils n'étaient pas Tôga qui, d'un autre côté, prenait aussi plaisir à les provoquer-, même si c'était plus probablement pour ne pas contrarier le Sang Pur qu'une réelle politesse.

Je suis certain que vous parviendrez à leur transmettre votre savoir, mais ce ne sera pas le plus difficile. Je tiens à vous rappeler qu'il vous faudra, en plus de leur apporter de nouvelles connaissances, leur apprendre à vivre en société. Cela peut paraître évident pour un enseignant lambda, mais ce sera encore plus valable ici, que ce soit avec la Day ou la Night Class. Je ne doute pas de votre efficacité, je sais que vous saurez le prendre en compte dans vos prochains cours. "

Il lui adressa un sourire sincère. Ayane avait la motivation, l'envie et les capacités pour assurer son poste de professeur, il s'en était assuré avant de prendre la décision de lui donner sa chance. Il espérait juste pour elle que sa première heure de cours à la Night Class se passerait bien. Un hunter reconverti aurait probablement un peu de mal au début à gérer toute une classe de vampires sans rien laisser paraître et il pouvait compter sur eux pour se saisir de l'occasion pour la tourmenter comme ils le faisaient si bien avec le Yagari.

Je devrais peut être lui demander de l'observer pour sa première heure et de lui donner quelques conseils s'il sent qu'elle en a besoin. Kaien écarta aussitôt cette idée. Il n'allait pas déjà commencer à mettre en doute la capacité d'Ayane à gérer quelques élèves rebelles alors qu'elle n'avait pas encore commencé son travail. Elle allait être employée ici, elle allait enseigner aux classes de cet établissement. Elle était digne de confiance et elle ferait son travail comme n'importe quel professeur, si ce n'était mieux. Il eut une bouffée de fierté en songeant qu'il avait choisit le meilleur personnel pour l'aider dans son projet.

Je suis sincèrement heureux que vous adhériez à l'idéal de paix qu'incarne cet établissement. J'espère que nous pourrons travailler ensemble à sa réalisation dans un futur proche. "

A nouveau tout sourire, il lui tendit la main, pris dans un élan d'euphorie, attendant qu'elle la serre. Ça allait lui faire du bien de recevoir autre chose que de la désapprobation ou un vague désintérêt.
___________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayane Hokona
Professeur de développement personnel
avatar
Messages : 63
Points d'expérience. : 56

MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Jeu 12 Avr - 12:06


Apparemment les élèves de la Night Class étaient moins vieux ou savants qu'il n'y paraissait. C'est ce que le Directeur lui expliquait. Au final ce n'était pas forcément rassurant de savoir qu'ils ne prenaient pas trop les choses au sérieux mais c'était son travail à elle de les intéresser à ses cours, tout comme la Day Class. Il lui rappelait aussi qu'elle devait leur apprendre à vivre en société. Ça tombait bien car c'était ce qu'elle avait l'intention de faire en majorité. Elle tenait à l'en informé pour qu'il soit au clair avec ce qu'elle comptait faire.

«  Oui ne vous en faites pas pour ça, c'est bien ce que j'avais en grande partie prévu. Je ferai de mon mieux pour le faire d'une telle façon qu'ils ne pensent pas qu'il s'agit de critiques ou juste d'envie de les formater.  »

Après tout quand on regarde Ayane on comprend que se formater à tout un chacun, ce n'est pas vraiment son truc. Déjà pour des choses qu'elle n'a pas choisi, sa taille, comme si cela était inclus dans sa personnalité, mais aussi la façon de penser, sa façon de s'habiller. On pouvait connaître et appliquer les règles d'une société tout en gardant une personnalité propre. Personnalité qui permettait de se différencier des autres juste par envie d'exister et non de leur être supérieur. Juste parce qu'on a envie d'être soi tout en suivant les règles et qu'on a trouvé comment le faire.

Les sourires que le Directeur le lui adressait, Ayane les lui rendait. Il était plaisant de discuter avec lui et elle était moins nerveuse qu'à son entrée dans la pièce. Il ne l'avait pas jugé d'un œil critique mais au contraire, il semblait l'accepter. Cela lui faisait plaisir d'avoir un si bon contact. Déjà, parce qu'elle respectait beaucoup ce monsieur et aussi parce que ça lui changeait nettement de l'ambiance que l'on pouvait souvent trouver à la guilde.

Contre toute attente (enfin, attente japonaise), le directeur lui tendait la main en lui disant qu'il espérait pouvoir travailler ensemble. Cela lui fit bien plaisir. Après une seconde de mon dieu c'est vraiment en train de se passer mental, Ayane lui serra chaleureusement la main, vraiment contente. Elle avait presque des étoiles dans les yeux la demoiselle même si elle se contenait.

«  Cela sera un honneur de pouvoir travailler avec vous, Cross-san.  »

Honorée c'était le mot. Un peu comme un petit rêve qui se réalisait ? Ou du moins qui était en train ? Ayane relâcha sa main -elle n'allait pas la tenir pendant dix ans non plus même si elle n'aurait pas dis non à l'occasion- et soupira un peu d'aise. La discussion avait l'air d'être close, du moins sur ce qu'elle attendait d'elle. Ayane elle avait encore autre chose à lui dire.

«  Ha je tiens à vous dire que je n'ai pas quitté la guilde. Bien que je ne m'y rends presque plus, je préfère avoir un œil sur les activités prévues dans les environs.  »

La Hunter préférait être honnête avec Kaien. Avoir des informations sur les Level E probables qui traînaient ou autres manigances pouvait être une bonne idée. En plus, il y avait quelque chose de louche dans l'organisation, du moins, elle le pensait et elle mettrait le doigt dessus si nécessaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 49
Points d'expérience. : 49

Feuille de Personnage
Double-compte : Kagame Yagari

MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Mar 1 Mai - 16:59

______________________________________________________
Kaien fut plus que ravi d'entendre la résolution de la jeune professeure. Elle n'avait pas semblé prendre mal le petit rappel et avait répondu avec assurance et fermeté, répondant à toutes les attentes du directeur. Déterminée, sûre d'elle et ambitieuse, elle avait une conception de l'éducation qui lui plaisait énormément et qui était en totale adéquation avec la base même de l'académie : l'égalité. Il lui adressa un petit hochement de tête satisfait.
Sa poigne était chaleureuse mais restait ferme, une manière probablement inconsciente de rappeler qu'elle restait un hunter. Mais son regard n'exprimait qu'une joie à peine contrôlée, presque innocente. Cela arracha un sourire attendri à Kaien. Elle qui avait vécu les horreurs de la vie d'hunter parvenait à garder une certaine candeur qui lui permettrait de tirer le meilleur de sa vie, à l'instar de certains chasseur qui se laissaient happer par la part sombre du monde et refusaient d'en voir la lumière.

" Oh, je vous en prie, appelez-moi Kaien, ce ne serait que justice rendue. Je me doutais que vous ne renonceriez pas à votre statut de hunter, et je n'y vois rien de négatif, rassurez-vous. Vous serez tout à fait libre d'occuper votre temps libre comme vous le souhaiterez, que ce soit pour chasser ou non, d'autres de mes employés le font déjà. Tant que cela n'interfère pas avec vos cours, bien évidemment. "

Après tout, il ne pouvait pas l'en empêcher, et Tôga arrivait très bien à gérer ses deux occupations, même s'il n'était pas sûr que le professeur retourne régulièrement à la Guilde pour ça. Dans tous les cas, Kaien faisait confiance à Ayane pour mettre une barrière entre les deux et ne pas les mélanger. Elle était une adulte responsable, il n'y avait aucune raison qu'elle n'y arrive pas.

Oh, j'ai encore quelques documents à vous faire signer ! Après quoi, vous serez officiellement employée à l'académie Cross ! "

Il ouvrit prestement le dossier de la professeur et en sortit deux feuilles qu'il plaça face à elle. L'un demandait d'accepter de respecter les règles de l'établissement en les rappelant brièvement et de ne pas abuser du pouvoir que conférait son statut tandis que l'autre, plus officieux, faisait promettre au hunter de ne s'en prendre aux élèves de la Night Class tout particulièrement sous aucun prétexte sous peine de renvoi immédiat. Il avait bricolé ce document quelques temps auparavant, quand la Guilde avait commencé à s'intéresser à l'académie d'un peu trop prêt pour prévenir des chasseurs sous couverture de tenter de traquer ses élèves. Le code d'honneur des hunters restait une de ses principales qualités et Kaien pouvait se vanter d'avoir encore quelques ficelles à tirer dans la Guilde pour pouvoir détruire n'importe quel chasseur si on lui en donnait le temps.

Évidemment, il doutait avoir à recourir à cela avec Ayane. Il ressentait sa sincérité comme si elle était écrite sur son visage, mais il en avait fait le protocole, et elle saurait au moins à quel point il prenait au sérieux son embauchage.
______________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayane Hokona
Professeur de développement personnel
avatar
Messages : 63
Points d'expérience. : 56

MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Mar 1 Mai - 18:45


Ayane ne savait pas vraiment à quoi s'attendre à la base, niveau caractère. Et l'on peut dire qu'elle était agréablement surprise Le directeur et ancien Hunter était vraiment amical à son égard. Il n'avait pas l'air de se considérer supérieur, au contraire il avait l'air d'une personne plutôt simple au sourire facile. Un instant elle se dit qu'elle espéraient qu'ils soient vrais mais l'on ne pouvait pas feinter cela. Il donnait immédiatement confiance. Du moins c'était ce qu'elle ressentait. Son instinct n'était pas infaillible mais là elle était sûre d'elle : elle pouvait faire confiance à Cross Kaien pour mener à bien son projet et pour être un bon directeur qui respectait ses propres valeurs. Elle l'avait de suite compris dès son arrivée.

La petite bleutée fût assez surprise qu'il lui demande de l'appeler Kaien. Si bien que ses joues prirent des couleurs pourpres assez visibles. Elle essayait de se concentrer sur le reste de ses propos et sur son « aveux » qui n'en était pas vraiment un, elle voulait juste pouvoir être au clair avec ça. D'habitude ça ne la dérangeait pas de contrecarrer un peu les formalités. Enfin, pas qu'elle était spécialement dérangée d'appeler le directeur par son prénom juste que pour le coup cela avait un côté intimiste et préférait interroger des raisons professionnelles plus que personnelles qu'elle aurait bien voulu cacher. Elle voulait démontrer le respect qu'elle ressentait pour cet homme à l'oral.

«  Ha euh je… Ce n'est pas gênant si je vous appelle par votre prénom alors que vous êtes le directeur de l'école… ? Enfin si vous me le demandez vous y avez peut-être déjà pensé… Ou juste ce n'est pas grave…    »

Voyant qu'elle commençait à partir un peu loin, la jeune femme rougit un peu plus et se râcla finalement la gorge pour se couper toute seule. Ayane se prenait rarement la tête avec ce genre de bêtise. A quelqu'un d'autre elle aurait juste dis oui de suite.

«  P-Pardon….  » Elle eut un petit rire gêné. «  Parfois je suis un petit peu bizarre, excusez-moi…  »

Elle espérait ne pas avoir un côté niais ou stupide à ses yeux. Et ne pas avoir détruit la première impression qu'elle espérait bonne. Ha, des documents à signer ! Il fallait que la demoiselle se reprenne. Elle n'avait toujours pas décidé.

«  Ha euh, oui, tout de suite !  » Elle commençait à parcourir les documents, tentant de se reprendre, étant bien évidemment d'accord avec la chose. Elle réalisa juste. «  Ho, je vous emprunte votre stylo.  »

Ayane y déposa donc une signature sur chacun des deux documents avant de les tendre à son homologue.

«  Tenez, soyez certain que je respecterais ces documents… Ka-.. Hm…  » Grosse hésitation, rougeurs… «  Est-ce que je peux me permettre de vous appeler Kaien-san… ?  »

L'utilisation du prénom montrait une certaine proximité mais le suffixe quant à lui démontrait le respect qu'elle avait pour lui. Et elle voulait qu'il le sache. Elle enchaîna rapidement.

«  Ha, ce n'est pas parce que je ne souhaite pas être proche de vous… Au contraire, j'en ai envie… Enfin… pas de ce sens… Je veux dire, ça me fait plaisir… Ha… hm… Vous avez compris quelque chose à ce que j'essaye d'expliquer… ?  »

Ou comment se mettre dans le pétrin toute seule. De l'extérieure, la scène pouvait assurément être cocasse et drôle, peut-être cela fera rire Kaien, pour Ayane, ça lui faisait juste tout drôle mais dans un autre sens….


HRP : Haha, Ayane s'est totalement perdue dans ce poste, c'est mignon xD C'était bien drôle à écrire xD Ahh, l'admiration.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 49
Points d'expérience. : 49

Feuille de Personnage
Double-compte : Kagame Yagari

MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Sam 19 Mai - 21:55

_________________________________________________________
Kaien ne put retenir un petit rire amusé en observant les réactions d'Ayane. Son visage montrait sans pudeur une succession de sentiments variés et c'en était presque rafraîchissant. Dans sa position, le Cross se devait d'endosser bien des masques et l'honnêteté des émotions de la jeune femme lui étirait les lèvres en un sourire. Elle saurait se faire accepter et même apprécier par les élèves, ce qui serait essentiel dans son travail. Elle imposerait le respect d'une manière plus douce et beaucoup plus agréable pour tous une fois les premiers jours passés, une fois la méfiance apaisée et les esprits rassurés sur ses motivations. Les premiers cours seront décisifs. La Night Class risque de ne pas apprécier avoir un nouveau hunter sur le dos, j'espère qu'Ayane saura garder contenance et sang-froid.

Je vous en prie, si cela peut vous mettre plus à l'aise, appelez-moi comme vous le souhaiterez. Pardonnez-moi, mon but n'était pas de vous embarrasser. "

Il ponctua ses paroles d'un petit hochement de tête contrit. Il aimait installer une relation détendue et cordiale avec ses employés, notamment les professeurs, pour faciliter l'échange par la suite. Les enseignants lui rapportaient bien plus naturellement ce qu'il se passait durant leurs cours, et cela lui permettait de garder un œil sur les deux classes et de superviser de loin si nécessaire. Et puis, il essayait d'être le plus extraverti possible, de faire des rencontres, de nouer des liens, notamment afin d'enrichir ses contacts, alors se montrer amical était devenu une seconde nature. D'autant plus qu'Ayane ne semblait pas trouver son attitude chaleureuse désagréable, même s'il avait dû aller un peu vite pour elle.

Elle m'a tendu la perche. Ai-je bien fait de la prendre ? Sûrement. Ayane restait elle aussi amicale et son soutien pour l'académie enhardissait peut-être un peu Kaien. Mais qu'elle se soit présentée pour ce poste et se révèle digne de confiance l'emplissait d'une joie qu'il peinait à ne pas laisser transparaître. Il avait désespérément besoin de personnes comme elle, aptes et volontaires, d'un soutien véritable. Aussi était-il reconnaissant à la jeune femme d'être si ouverte d'esprit et si sincère dans ses paroles.

Bien, " dit-il en récupérant les documents signés avant de la regarder droit dans les yeux, un sourire chaleureux ayant repris place sur ses lèvres, "à partir d'aujourd'hui, vous êtes officiellement professeur à l'académie Cross. Je vous souhaite la bienvenue parmi nous. J'espère que nous pourrons collaborer pour faire de cet endroit un havre de paix et un lieu de rencontre pour vampires comme pour humains en attendant que le monde apprenne à faire coexister pacifiquement nos deux peuples. "

Car c'était ça l'objectif à long terme de l'académie ; montrer qu'une coexistence pacifique était tout à fait possible et l'étendre au monde entier. Un projet dont il ne verrait sûrement pas l'aboutissement, mais dont il serait fier toute sa vie. Il espérait que la prochaine génération prendrait sa suite, peut être même Yuki s'il s'autorisait à espérer, et qu'il y aurait bien un monde de tolérance et de compréhension inter-espèces.

Vous aurez la journée de libre, vos cours ne débuteront que demain. Tenez, voici votre emploi du temps, " il lui fit glisser une feuille sur le bureau. " L'académie peut être un véritable labyrinthe quand on n'y a pas ses marques, prenez le temps d'explorer et de vous familiariser avec les lieux. Sinon, vous trouverez toujours quelqu'un pour vous indiquer votre chemin. "

Même s'il trouvait amusant de trouver des professeurs ou élèves encore un peu endormis perdus dans les couloirs, il souhaitait que la professeure puisse se sentir à son aise aussi vite que possible, et savoir se repérer était un facteur important pour cela.

Je peux vous en faire la visite, si vous le souhaitez. "
_________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayane Hokona
Professeur de développement personnel
avatar
Messages : 63
Points d'expérience. : 56

MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Sam 9 Juin - 13:19


Ayane était gênée, clairement, ça se voyait sur son visage mais cela n'avait pas l'air de trop déranger le directeur ; au contraire il semblait rire à sa timidité. C'était rassurant d'une certaine manière, la chasseuse pouvait voir que ce n'était pas pour se moquer d'elle, ce n'était pas méchant et détendait plus l'atmosphère. Il accepta facilement le compromis proposé. Elle serait contente qu'il l'appelle par son prénom mais ne pouvait pas faire la même chose… Il s'excusa de l'avoir mise un peu mal à l'aise mais malgré sa gêne, cela ne l'avait pas embêtée, au contraire, elle pouvait maintenant l'appeler Kaien-san ! Comment ça heureuse pour rien ? Ainsi, elle lui répondit tout en mimant la négation avec ses mains.

«  Oh, non, non, ne vous en faites pas vous ne m'avez pas embarrassée ! Enfin… Ca ne m'a pas dérangée…  »

La nouvelle professeure répondit à son sourire par un autre. Sa gêne n'avait pas l'air de le refroidir, dans le sens ou comment un professeur qui voulait apprendre le contrôle à ses élèves pouvait réagir comme ça ? Pour Ayane se contrôler ne voulait pas dire enlever tous ses sentiments, sinon, cela n'aurait plus vraiment de sens…

Et voilà. Les papiers étaient enfin tous signés, tout était officialisé : elle était à présent plus enseignante que hunter et cela lui allait très bien, elle avait hâte de mettre tout cela en pratique même si le stress n'était pas non plus absent mais elle faisait avec. Elle hocha donc la tête aux mots du directeur.

«  Je ferait tout mon possible pour cela. J'ai envie que ça marche, alors, merci de m'accueillir ici.  »

Heureusement néanmoins ses cours ne commençaient pas de suite. Cela aurait été un peu rapide. Tout hunter qu'elle était, du repos après un voyage était toujours préférable et plus confortable. Avec ses deux mains elle réceptionna son emploi du temps. Cours de jour et cours de nuit, de façon assez équilibrée pour lui permettre de ne pas trop être déphasée. Enfin, de toute façon en tant qu'hunter, elle en avait déjà l'habitude.

Il changea ensuite de sujet en parlant de l'académie en elle-même. Il serait en effet problématique que l'enseignante se perde, surtout que l'endroit était quand même plutôt impressionnant. C'est donc avec plaisir qu'elle accepta la proposition du directeur. Petit bonus, passer du temps avec lui était quelque chose qui lui faisait plaisir. Pourquoi dire non dans ce cas ?

«  Je veux bien que vous m'en fassiez la visite, oui, avec plaisir… Juste une question, concernant mes affaires, est-ce que je les laisse ici, ou peut-être est-ce que vous alle me montrer là ou je vais dormir en premier pour que je puisse les déposer ?  »

Deux valises c'était un peu handicapant à transporter, surtout pour visiter un lieu, autant tout de suite savoir comment ça allait se dérouler en pratique pour ne pas être embetée par leur poids.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 49
Points d'expérience. : 49

Feuille de Personnage
Double-compte : Kagame Yagari

MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Jeu 12 Juil - 16:09

_________________________________________________________
En entendant la question d'Ayane, Kaien ne put s'empêcher d'évaluer à nouveau la nouvelle enseignante. Il fut heureux de constater chez la jeune femme une certaine organisation ainsi qu'un esprit vif et prévoyant. Cet esprit d'anticipation serait un vrai plus dans sa profession, cela lui permettrait de s'intégrer plus facilement aux classes et de les suivre avec plus de sérénité tout au long de l'année scolaire. Un autre sourire vint orner ses lèvres, appréciateur. Plus il parlait avec elle, plus Ayane lui dévoilait ses nombreuses qualités et plus il la trouvait intéressante.

" C'est une très bonne question ! Nous passerons par votre chambre en premier, ce sera plus simple ainsi. "

Il prit un instant pour remettre les documents signés dans un dossier qu'il mit de côté. Puis, il se pencha légèrement, les coudes appuyés sur le bureau, et scruta le visage féminin face à lui. La jeune femme était pleine de détermination et d'ambitions, il pouvait le voir au travers de ses paroles assurées et sincères ainsi que dans le feu qu'abritaient ses yeux gris. Certes un tantinet timide, elle ne restait pas moins un élément prometteur qu'il se félicitait de pouvoir intégrer dans le corps enseignant de son académie. Elle était jeune et passionnée. Elle avait déjà l'habitude du contact avec les vampires, quoique pas forcément le bon, mais ça restait un atout de taille.

Sortant de ses réflexions, il se leva de son fauteuil et contourna son bureau pour se diriger vers la porte, non sans offrir un sourire contrit à Ayane. Il espérait ne pas avoir eut l'air trop étrange pendant la courte analyse qu'il avait fait. Sorte de déformation professionnelle, il tendait à faire ainsi passer des examens visuels aux personnes qu'il serait amené à côtoyer, ce qui lui valait souvent des regards interloqués.

Si vous voulez bien me suivre, nous allons donc nous diriger vers votre chambre. Oh, vous permettrez que je porte vos bagages ? "

Il s'était arrêté à leur niveau et s'était baissé pour les empoigner d'une main ferme, voulant alléger le fardeau de la jeune femme. Si au premier abord on pouvait ne pas le croire, il restait une part de gentleman en lui. Et puis, la question n'en était pas vraiment une, il ne permettrait pas qu'elle les reprenne seule et doive les porter tout au long du trajet jusqu'à ses appartements. Il le lui fit comprendre avec un regard plus ferme et un sourire assuré.

Il ouvrit alors la porte, faisant signe à la professeur de passer devant, avant de la refermer derrière eux, donnant pour une fois un tour de clef pour verrouiller son bureau. Il était tard et les cours de la Night Class avaient sûrement déjà dû commencer, mais pour une fois il préférait ne pas laisser de place au doute.

Par ici, je vous prie. "

Kaien s'engagea dans le couloir sur leur droite, vérifiant qu'Ayane le suivait bien.
_________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayane Hokona
Professeur de développement personnel
avatar
Messages : 63
Points d'expérience. : 56

MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Sam 14 Juil - 13:57


Sa question lui paraissait si légitime que notre nouveau professeur ne comprenait pas forcément pourquoi ce sourire. Mais après tout qui avait besoin d'une raison pour sourire ? Surtout vu le caractère cordial du directeur... Dans tous les cas il semblait content de ce qu'elle avait demandé et l'informait donc qu'ils allaient d'abord se rendre dans sa chambre pour qu'ils puissent être libéré des valises. Cela n'en serait que plus pratique. Ayane n'avait de toute façon pas osé faire une proposition elle ne savait pas où se trouvait les lieux d'habitations des professeurs…

La petite bleutée restait assise en attendant qu'il range un petit peu son bureau sans être dérangée de l'attente. Il était mieux de partir avec un bureau rangé et elle avait encore toute la nuit devant elle... Contre toute attente (et conventions sociales bien certainement) il posa ses coudes sur la table et se mis à la scruter. Le fait en soit ne la gênait pas, elle se demandait surtout ce qu'il cherchait ou faisait, non, ce qui la rendait un peu rouge à cet instant c'était que ce soit Kaien qui le fasse. Alors qu'il semblait enfin sortir de ses pensées il se leva. La demoiselle fit de même. Elle ne lui en tint pas rigueur.

Alors qu'elle s'approchait de ses valises le directeur y alla en premier et empoigna les deux bagages... Ha elle ne voulait pas l'embêter... Et puis elles n'étaient pas toutes légères. La plus petite contenait ses affaires de Hunter, arme, munitions, tenue et autres tandis que l'autre contenait des habits et pas mal de livres ce qui ne la rendait pas plus légère... Bon le directeur n'était pas en mousse non plus, elle le savait. À vrai dire c'était plus voir Ayane les porter avec une certaine aisance qui pouvait être surprenant de prime abord…

«  Oh euh... Si vous voulez... Si cela ne vous dérange pas… Enfin... Vu que vous le faites je suppose que non alors merci Kaien-san… Je vous suis.

Ils auraient pu partager mais elle sentait à son regard plutôt ferme que ça allait être non... Le tout était cordial bien sûr mais on pouvait voir à cette attitude que l'ancien Hunter ne se laissait pas marcher sur les pieds. Et il en fallait pour ouvrir cette école de toute manière... Oui ce n'était que pour porter une valise mais Ayane était certaine que ce n'était pas par hasard et que s'il avait cette attitude, ce n'était pas pour se donner bonne figure mais bien parce qu'il est né comme ça. Elle lui rendit d'ailleurs son sourire.

Même la porte ce fût lui qui la referma. Etant donné qu'il avait les bras chargé, Ayane aurait pu l'aider mais apparemment non car il utilisa la clef. Ce qui était logique au final. Elle hocha la tête lorsqu'il lui indiqua la direction et tenta de marcher à côté de lui. Elle avait des petites jambes mais il était chargé donc peut-être bien que c'était possible.

«  Oh d'ailleurs, je me demandais, quels sont les sangs pur qui ont à l'académie ? Si j'ai bien entendu les rumeurs, deux sont présents ? Ils sont logés à la même enseigne que les autres élèves je suppose ?  »

Elle n'était pas du genre à faire de favoritisme, en revanche connaître les sangs purs présents pouvaient être une bonne chose au moins pour ne pas trop marcher sur la société vampirique… Parce qu'elle savait qu'elle devrait forcément en partie le faire.

«  Est ce que les dossiers des élèves sont consultables ?  »

Elle voulait aussi se renseigner et voir un peu. Oh bien sûr, elle avait déjà une fiche de renseignement à faire en classe, mais elle voudrait les deux points de vue, objectifs des dossiers et subjectifs des élèves. Elle n'y demandera certainement pas le même genre d'information.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 49
Points d'expérience. : 49

Feuille de Personnage
Double-compte : Kagame Yagari

MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Mar 31 Juil - 17:56

____________________________________________________________________
Kaien eut un sourire attendri en voyant la professeure tenter de marcher à ses côtés. Comme elle était plus petite que lui, ses jambes ne la portaient pas aussi loin que les siennes, aussi ralentit-il discrètement la marche pour lui faciliter la tâche.

Sans qu'il sache pourquoi, il avait envers Ayane un certain instinct de protection qui dépassait l'ordre professionnel. C'était tout à fait étrange et ça n'aurait pas dû avoir lieu d'être, étant donné qu'elle restait une chasseuse émérite malgré sa formation d'enseignant et qu'elle pouvait se débrouiller seule. Mais cette sorte d'ingénuité candide qui émanait d'elle était si particulière pour un hunter... Elle disait honnêtement ce qu'elle pensait et ne cherchait pas particulièrement à dissimuler ses émotions -ou du moins c'était l'impression qu'il avait-, et c'était quelque chose de peu commun dans leur travail. Réussir à ne pas se laisser ternir par les horreurs qu'impliquaient la lourde tâche de hunter était un exploit qui avait dû demander une grande force morale. Elle affichait sans honte l'humanité qu'elle avait réussi à préserver et c'était impressionnant, magnifique même. Kaien lui-même ne pouvait pas se vanter d'être toujours aussi honnête, que ce soit avec les autres ou avec lui-même. Il devait probablement vouloir inconsciemment protéger les efforts d'Ayane pour rester elle-même dans ce monde sanguinolent dont elle ne pouvait plus s'échapper maintenant qu'elle l'avait regardé en face.

Vous êtes bien renseignée, deux Sang-Purs résident à l'académie ; Kaname Kuran, à la tête de la famille des Kuran, et Yona Hio, fille de Shizuka Hio et Rido Kuran, donc la cousine de Kaname. Tous deux sont très responsables et serviables, ils représentent à merveille la faction pacifique des vampires. Ne vous inquiétez pas, ils ne vous causeront aucun problème. Kaname est même le fondateur de cette académie, il ne souhaiterait en aucun cas entraver ce projet. "

Et puis, Yona semble avoir ses propres problèmes en ce moment, j'ai peur qu'elles ne se rencontrent même pas. Je suis sûr qu'elles s'apprécieraient... S'il ne s'était pas manifesté, le directeur avait bien remarqué les récentes absences répétées de la Hio. Il s'en était inquiété mais n'avait pas voulu la déranger. Si elle avait des problèmes qu'elle ne pouvait pas résoudre sans aide, elle était assez intelligente pour en parler à quelqu'un, et il doutait que le directeur de l'académie soit son premier choix. Mais elle semblait revenir régulièrement en cours, petit à petit, aussi passa-t-il ce détail sous silence, bien qu'il n'était pas sûr qu'elle assisterait bien aux cours du professeur Hokona.

" Ils logent dans le dortoir de la Night Class, mais je suppose qu'on ne peut pas vraiment dire qu'ils soient égaux avec les autres. La hiérarchie vampirique reste de mise dans cet établissement, et je suppose qu'ils sont privilégiés par les autres élèves. Mais ne faites pas l'erreur de leur accorder un traitement de faveur. Sous votre tutelle, ils restent des élèves à qui vous dispenserez un cours et moi comme eux attendons que vous les traitiez tous de manière égale. Ne vous en faites pas, il est difficile de froisser Kaname et Yona est bien trop douce pour vous causer des soucis. "

Il lui adressa un sourire rassurant. Il doutait qu'elle ait vraiment prévu de privilégier les Sang-Purs mais il préférait mettre les choses au clair tout de suite. Elle savait manier les mots et ses compétences d'enseignante lui permettraient d'éviter l'incident diplomatique de toutes façons, même s'il était inconcevable qu'une telle chose se produise, vu comment Tôga appréciait taquiner Kaname et inversement.

Ils arrivèrent enfin dans une aile du bâtiment interdite d'accès pour les étudiants. Kaien les mena jusqu'à une porte portant une plaque où était gravé le nom d'Ayane Hokona. Il posa doucement les bagages sur le sol.

En tant que professeur dans cet établissement, les dossiers des élèves vous seront toujours disponible, dit-il en sortant une clef de sa poche qu'il inséra dans la serrure de la porte. Je les garde dans mon bureau, je ferai passer la première classe dans la soirée. J'espère cependant que vous ne vous surmènerez pas dès le premier jour, prenez le temps de vous reposer. Voilà votre chambre. "

Il ouvrit la porte et la laissa entrer pour observer à sa guise. Ça n'avait rien de très luxueux mais tout restait très fonctionnel. Ayane aurait une salle de bain, une petite cuisine ouverte sur un modeste espace salon en plus de la chambre. Sans entrer dans ce qui serait désormais l'intimité de la jeune femme, le Cross fit passer les bagages dans la pièce, les posant contre le mur interne.

" N'hésitez surtout pas à me demander les dossiers dès que vous aurez besoin de les consulter, ils sont à votre disposition. Voici la clef de la porte, ajouta-t-il en lui tendant la-dite clef. Ne la perdez pas, je n'ai pas de double. "

Il appuya sa déclaration d'un sourire taquin. Il espérait que la nouvelle enseignante se plairait ici et que l'académie saurait être un lieu où elle se sentirait à l'aise pour exercer sa profession.
____________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayane Hokona
Professeur de développement personnel
avatar
Messages : 63
Points d'expérience. : 56

MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Mer 1 Aoû - 17:29



Les informations qu'avait la Hunter était donc justes, deux sangs plus dans l'établissement. Kuran Kaname et Yona Hio. Une sombre histoire tournait autour du chef du clan Kuran, le décès des deux sangs purs qui étaient ses parents avaient surpris même les Hunter. Après tout ils n'en étaient pas les instigateur... Du moins pas en haut lieu, autrement elle ne savait pas mais doutait toujours un peu de cette organisation. Apparemment ils ne feront pas de problème. Elle ne doutait pas, surtout qu'il lui précisait que l'homme vampire était à la naissance de cette académie. Il ne dit rien sur la demoiselle mais elle ne préférait pas poser de question. Soit il ne considérait pas cela important, soit il nen savait rien (même si cela ne serait surprenant) soit la situation était délicate. Dans tous les cas si quelconque problème il y avait  Ayane l'apprendrait sur le tas.

Il l'informait aussi par la suite qu'ils étaient tous les deux dans les dortoirs de la Night Class mais oui en effet, il n'était pas possible que les autres vampires les traite comme des simples pairs. Par leur simple présence les sangs-purs pouvaient imposer le respect. Et les humains n'étaient pas là pour détruire la hiérarchie vampirique.

«  Oh je n'avais pas l'intention de faire du favoritisme en effet. Et puis si je dois leur apprendre comment se comporter dans la société humaine, qui elle, ne connaît pas leur rang, c'est encore plus normal. A vrai dire c'est plus leurs suivants qui vont peut-être ne pas m'apprécier, haha.Mais je suis sûre que je trouverai quelque chose pour ça si ça pose problème.  »

Ayane ne voulait pas donner l'impression de s'inquiéter pour rien, ce qui n'était pas le cas. Mais elle se posait des questions, c'était évident. Quoi de plus normal après tout ? Cela montrait qu'elle réfléchissait à l'impact qu'elle pouvait avoir sur les élèves et qu'elle prendrait en compte leur ressenti. Cela ne pouvait pas faire d'elle une mauvaise professeure.

Alors qu'ils marchaient encore elle aperçu une pancarte signalant que l'entrée n'était plus possible aux élèves. Ils ne devaient plus être bien loin des quartiers et c'est alors qu'il s'arrêta (tout comme Ayane) qu'il répondait à sa question pour lui dire qu'en effet les dossiers étaient accessibles et qu'il pourrait encore s'en occuper aujourd'hui. Cela la fit rougir un petit peu… elle ne voulait pas l'embêter… et même lui ne voulait pas qu'elle se surmène non plus. N'était-ce pas mignon ?

«  Oh, merci beaucoup mais ne vous dérangez pas trop Kaien-san. Je sais me reposer ne vous en faites pas, mais faites de même s'il vous plaît.  »

Le directeur était bien investi et la bleuté était sûre que s'il donnait des conseils, il ne les respectait pas forcément. Elle le laissait ouvrir la porte et se permis pour voir. Kaien lui restait sur le pallier et se contentait de faire passer les bagages qu'elle récupéra immédiatement, ainsi que la clef de la porte.

«  Merci beaucoup pour les bagages. Je vous inviterai bien à entrer mais cela serait un peu inutile vu que nous allons repartir pour la visite. Et ne vous en faites pas, je la mettrais dans mon chapeau.  »

Petit clin d'oeil. Non elle n'allait pas mettre la clef dans son couvre chef, mais elle aurait pu il y avait une petite poche à l'intérieur. Une fois les bagages mis vite dans la chambre elle revint et ferma donc la porte.

«  Je pense que je vais parcourir les dossiers de tout le monde histoire de me faire une idée. Au fur et à mesure bien sûr. Et nous pouvons donc continuer. L'académie est bien grande d'ailleurs cela ne va pas vous faire finir trop tard… ?  »

Le temps d'arriver à l'académie, de parler avec le directeur, il devait être aux environs de vingt et une heure quarante… En effet, c'est ce qu'affichait une horloge quand ils passaient devant.  

PS : si tu veux te marrer un peu, dans ton prochain poste, arrête le quand vous sortez, t'sais genre le jardin avec la fontaine xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 49
Points d'expérience. : 49

Feuille de Personnage
Double-compte : Kagame Yagari

MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Mar 7 Aoû - 18:10

______________________________________________________________________
Les réponses d'Ayane surpassaient toujours ses attentes. Si Kaien avait commencé à cerner le caractère plutôt avenant et spontané de la professeure, il ne s'attendait pas toujours à ce qu'elle soit si à l'aise avec lui malgré les efforts qu'il faisait pour installer une ambiance amicale et moins professionnelle. D'habitude, ceux qu'il rencontrait pour la première fois se laissaient intimider par son statut, que ce soit celui de directeur de l'académie ou de hunter émérite, et ce même s'ils essayaient de le cacher. Il avait pris l'habitude de réponses à moitié honnêtes ou bien à une méfiance mal dissimulée, aussi la spontanéité chaleureuse de la Hokona avait tout d'une brise rafraîchissante. Aussi ne pouvait-il pas s'empêcher de sourire sincèrement dès que l'occasion s'y prêtait, notamment en réponse aux commentaires de la jeune femme.

Il sourit pour montrer son appréciation quand elle lui assura qu'elle ne ferait pas de favoritisme. Il sourit chaleureusement quand elle rougit légèrement tout en lui retournant ses propres paroles, l'enjoignant à ne pas en faire trop. Il sourit en réponse au clin d’œil qu'elle lui adressa en évoquant son chapeau lorsqu'elle referma la porte de ses quartiers.
Son sourire s'effaça quand elle lui fit remarquer l'heure déjà avancée et la visite qui venait à peine de commencer. Kaien eut le même réflexe qu'Ayane ; il jeta un coup d’œil à l'horloge du couloir pour le constater lui-même.

Oh, je n'avais pas du tout remarqué qu'il était déjà si tard ! Je m'en excuse, j'aurais dû vous donner une journée de plus pour que vous puissiez vous familiariser avec les lieux après vous être reposée. J'ai été trop hâtif. "

Il se maudissait intérieurement. Et moi qui lui demande de se reposer alors que je vais devoir l'obliger à rester debout et alerte le temps de la visite... Quel imbécile !

Nous ferons rapidement, je ne vous montrerai que les salles qui vous seront importantes pour demain. Si vous avez le moindre problème par la suite, vous saurez où trouver mon bureau. "

Un sourire de plus, contrit et accompagné d'un air penaud cette fois-ci. Il l'enjoignit ensuite à le suivre à nouveau, hâtant le pas inconsciemment de peur d'être trop lent et de la retenir jusqu'à tard.

Voici la bibliothèque.

L'infirmerie.

La salle de retenue.

La cafétéria. Vos repas sont pris en charge par l'établissement.

Les salles où vous enseignerez à la Day Class.

Et enfin les salles de cours de la Night Class.
 "

Il n'osait pas trop s'attarder dans chaque pièce, se contentant de les ouvrir et de laisser quelques instants à la professeur pour poser quelques questions si elle le souhaitait et la laisser se familiariser avec le trajet ainsi que son nouvel environnement de travail avant de les refermer et passer à la suivante.

Pour terminer cette visite express, il les fit descendre dans les jardins du bâtiment principal, près de la fontaine. La nuit avait recouvert le ciel mais la lune n'était pas encore très haute. Il soupira de soulagement ; au moins, elle aurait encore une bonne nuit de sommeil devant elle.

Kaien profita d'un instant de sérénité, levant la tête pour observer les étoiles accrochées sur le drap noir du ciel, entourant la lune de lueurs chaleureuses. La fontaine rafraîchissait encore l'air frais du soir et c'était une bénédiction après la chaleur de la journée.

" La visite se termine ici. Vous avez un accès illimité à toutes les salles que je vous ai montré. Encore désolé de vous avoir retenue si tard. Si vous avez encore des questions, je serai ravi d'y répondre. "

Il eut un air coupable. Il n'aurait jamais dû être aussi inconscient et ne pas prendre en compte l'heure, cela allait jouer avec la santé d'Ayane si elle ne pouvait pas dormir suffisamment ou se faire aux lieux. Et ce n'était pas ce qu'il voulait. Il était un bien piètre directeur, parfois.

Ah, je ne vous ferais passer les premiers dossiers que demain matin. Je ne voudrais pas que vous soyez tentée de les consulter cette nuit au lieu de vous reposer. "

Il ponctua cette phrase d'un regard plus sévère, une lueur d'avertissement dansant dans ses yeux. Il était responsable du fait qu'elle n'aurait que peu de temps avant de commencer ses cours mais la jeune femme lui semblait assez têtue pour vouloir quand même commencer à travailler durant la nuit. Il ne le permettrait pas. Elle avait besoin de repos, surtout si elle allait enseigner à la Day et à la Night Class.
______________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayane Hokona
Professeur de développement personnel
avatar
Messages : 63
Points d'expérience. : 56

MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Mar 7 Aoû - 20:10


A vrai dire Ayane ne pensait pas déclencher une telle réaction. La demoiselle s'inquiétait pour Kaien, il était encore dans son bureau à cette heure et doutait qu'il l'avait quitté depuis la matinée, parce qu'il avait l'air d'être ce genre d'homme. Du coup, elle ne voulait pas lui rallonger sa journée. Néanmoins, comme elle l'avait compris de suite, ils avaient un point commun, celui de ne pas vouloir déranger l'autre. Et si la bleutée s'inquiétait pour lui, bien évidemment qu'il en ferait de même. Alors il s'excusa platement et cela la fit rougir encore plus. Elle ne voulait pas que celui qu'elle admire s'excuse et se sente mal à l'aise juste pour une question d'horaire. Il marchait un peu plus vite, d'ailleurs et elle tentait de suivre. Et elle ne voulait pas le laisser comme ça, hors de question.

«  Inutile de vous excuser, Kaien-san…. Je ne suis pas fatiguée et je vais pouvoir m'adapter. Je chasse des Level E alors je suis tout à fait capable de faire ça ! Mais je vous remercie, et votre solicitude me touche, alors je n'hésiterai pas à faire appel à vous….  »

La nouvelle professeure aurait aimé avoir un contact physique pour le rassurer, et pour se rassurer aussi, parce que le savoir inquiet l'inquiétait. Elle ne voulait pas le mettre mal à l'aise. Néanmoins, elle ne se risquerait à faire quelque chose du genre, ou d'aussi familier qu'un tapotage de dos. Et rien que par admiration, elle avait déjà eu du mal avec la poignée de main toute à l'heure, alors lui tapoter le dos…. Mauvaise idée…

Elle se contente de le suive pour pouvoir faire la visite, profitant de sa présence. Plus la soirée avançait, plus elle voyait de pièces, plus elle découvrait l'académie, moins elle voulait que cela ne se finisse. Ayane voulait discuter avec lui. Elle avait comme un sentiment irrationnel qu'elle ne pourrait plus le voir, ou pas souvent. Et elle n'en avait pas très envie. Drôle de sentiment alors qu'elle venait de le rencontrer. Peut-être même, cela aussi était déplacé.

Ayane passait donc et observait les endroits, tentant de retenir le plus d'informations possibles mais si jamais elle savait qu'elle pourrait aisément demander l'aide d'un élève demain. La fin dans les jardins était une bonne chose. Un peu d'air frais et des belles étoiles, comme le directeur elle regardait un instant le ciel ,c'était joli.

«  Non s'il vous plaît, ne vous excusez pas, Kaien-san. Au contraire cela m'a vraiment fait plaisir. Ne vous en voulez pas.  »

Malgré la tristesse qu'elle pouvait ressentir -et qu'elle ne montra pas- à la fin de cette visite, elle lui sourit et eut un léger rire parce qu'il avait deviné ce qu'elle comptait faire si dossiers elle avait ce soir…

«   Vous m'avez bien cerné, haha. Et de cette façon vous n'aurez pas à travailler tard non plus, vous aussi, vous pourrez aller vous reposer et puis--  »

C'est à ce moment que le destin choisi de lui jouer un tour. D'un coup de vent brusque, son chapeau se fit happer dans les airs. Bien sûr, elle ne pouvait pas le perdre. Et il n'était pas encore très haut.

«  Mon chapeau !  »

Ni une, ni deux, Ayane lui courrait après, regardant l'objet, grimpant -enfin, sautant surtout- sur un bloc de béton avant de s'en servir pour sauter dans les airs, réceptionnant ainsi magnifiquement le couvre-chef, le prenant contre elle et retombant… non pas dans l'herbe, mais bien dans l'eau. Ha. Ce bloc n'était pas juste là comme ça, c'était la fontaine.

PLOUF.

Un.
Deux.
Trois.

C'était les secondes qu'il fallait à l'aquaphobe qu'elle était pour réaliser qu'elle était dans l'eau. Elle releva donc rapidement la tête de celle-ci, enjambant la roche, manquant de tomber, trempée, toussant car elle avait un peu bu la tasse. Heureusement que l'eau était loin d'être profonde. Ce n'était pas une réaction de sortie de l'eau normale, la peur s'était lue sur son visage comme dans un livre ouvert.

Ha.

Oui.

Kaien n'était pas encore parti.

Naïvement elle releva la tête vers lui… Un ricanement gêné se fit entendre. Une rougeur non comparable sur les précédentes apparaissait sur ses joues.

«  Euh….  »

Evidemment, elle ne savait pas quoi dire. Ses habits en cuir se faisaient lourds et froids mais…. Ce n'était pas le plus important dans l'équation. Elle venait de se chopper la honte de sa vie devant la personne qu'elle admirait le plus, et qu'elle venait en plus de rencontrer il y a seulement une heure.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 49
Points d'expérience. : 49

Feuille de Personnage
Double-compte : Kagame Yagari

MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Jeu 16 Aoû - 20:46

______________________________________________________________________
Ayane était gentille. Elle s'inquiétait qu'il se sente coupable et voulait le rassurer à tout prix, ce qui en soit était adorable. Kaien avait perdu l'habitude d'un contact aussi pur et dénué d'intentions avec une femme, cela le mettait dans l'embarras plus qu'il n'aurait jugé suffisant. Aussi n'avait-il pas répondu à ses tentatives de le convaincre de ne pas s'excuser, prétextant devoir se dépêcher pour terminer la visite au plus tôt et ne pas retenir la professeure encore plus tard.

La Hokona avait l'air détendu quand ils terminèrent dans les jardins. Son rire cristallin résonna quand il la prévint de ne pas travailler tard cette nuit, et il eut un sourire chaleureux. Ayane semblait réussir à toujours lui prouver que les hunters n'étaient pas tous que des machines programmées pour haïr les vampires et accomplir froidement la tâche qui leur était confiée ; elle lui montrait sans pudeur ses émotions, se laissant aller à sourire, rire, rougir même, sans aucune gêne et le plus naturellement du monde. Bon sang, il ne cessait de ressasser les mêmes pensées chaque fois que la jeune femme réagissait à la situation. Mais c'était tellement inattendu ! S'il n'avait pas voulu se faire de fausses idées en lisant le dossier de la hunter, Kaien devait avouer que, inconsciemment, il avait déjà une petite appréhension et quelques préjugés sur la personne qu'il allait rencontrer et qui enseignerait dans son établissement. Enfin, notre établissement.

Un brin trop protecteur, le directeur oubliait parfois qu'il n'était pas le seul à l'initiative de cet établissement. Non pas qu'il souhaitait s'octroyer tous les mérites, mais travailler jour après jour pour sa prospérité et affronter les problèmes de l'académie sans ne faire que croiser Kaname qui œuvrait de son côté et devoir tenir la face devant les deux chargés de discipline sans pouvoir tout leur partager, c'était un fardeau qu'il était plus qu'heureux de porter mais qui lui faisait parfois occulter certaines choses. Il se sentait presque un peu possessif à l'égard de l'académie. Malgré tout, il était toujours reconnaissant et fier d'accueillir de nouveaux soutiens.

Son train de pensée fut brusquement interrompu par le cri surpris d'Ayane. Levant instinctivement la tête vers le chapeau qui flottait dans les airs, s'éloignant doucement d'eux, Kaien n'eut pas le réflexe de se lancer à sa poursuite, un peu pris au dépourvu par la situation. La Hokona, elle, n'eut pas le même problème ; elle se mit aussitôt à courir après, regardant à peine là où elle allait. Et elle allait droit vers la fontaine. Les yeux du directeur s'écarquillèrent, et il n'eut le temps que d'ouvrir la bouche avant que la jeune femme n'en franchisse le rebord d'un saut.

Kaien tressaillit quand elle atterrit dans l'eau, tenant son chapeau à la main. Encore abasourdi, il ne bougea pas de là d'où il avait assisté au événements avant qu'Ayane ne sorte en trombe de la fontaine, toussant et crachant, dégoulinante et se remettant visiblement difficilement d'une peur panique non maîtrisée. Il fit quelques pas vers elle, encore incertain de quoi faire ou quoi dire, les mains tendus vers elle comme pour s'assurer qu'elle ne s'était pas blessée.

Ayane sembla alors se rappeler sa présence. Elle releva la tête vers lui, ayant pris une nouvelle teinte de rouge qu'il n'avait pas encore vue décorer ses joues, et ricana faiblement, ne sachant elle non plus pas trop quoi dire.

Kaien pouffa. Puis se mit à rire franchement, se courbant en deux, les bras croisés sur le ventre. Il manqua de faire tomber ses lunettes mais son fou rire était bien trop incontrôlable pour qu'il s'en préoccupe.

Ayane avait l'air d'un poisson hors de l'eau. Elle était trempée, encore sous le choc et l'embarras, ne sachant pas quoi faire, restant plantée là, penaude. Kaien savait qu'il n'aurait pas dû rire, mais ça avait été trop pour lui. Trop inattendu. Et ses nerfs mis à rude épreuve ces derniers jours avaient bien besoin d'un peu de soulagement.

Ex-excusez moi, ça n'a rien de personnel, bredouilla-t-il quand il se fut à peu près calmé. Je ne m'y attendais pas. "

Il prit un moment encore pour se calmer tout à fait, inspirant et expirant profondément pour apaiser les hoquets de rire qui le secouaient. Il se redressa et ôta ses lunettes pour frotter ses yeux larmoyant. Il n'avait pas ri aussi intensément depuis longtemps, son ventre commençait déjà à le tirailler.

Il prit soudain conscience de l'état de la professeur, qu'il avait sans doute encore plus embarrassée en riant, quand elle eut un frisson. Il se mit soudainement à s'inquiéter.


Vous allez bien ? Vous n'êtes pas blessée ? Je peux vous porter à l'infirmerie s'il le faut. "

Maintenant, il avait un peu honte d'avoir rit de son malheur. Il avait peur qu'elle ne se soit fait mal, même juste foulé la cheville. Il décrocha son foulard de son cou et le déplia entièrement, lui rendant sa taille normale. Il s'approcha doucement de la jeune femme frissonnante et le drapa sur ses épaules, le serrant devant elle pour la protéger un minimum du vent frais de la nuit.

Bon sang, vous allez attraper froid, faites attention à où vous mettez les pieds, Ayane-sensei, la sermonna-t-il gentiment avant de se reculer d'un pas. "

Il ne pouvait pas la toucher pour vérifier si elle allait bien, elle risquait de mal le prendre, aussi dut-il se contenter d'examiner son visage pour déterminer si elle n'avait pas mal. Il eut cependant un sourire tendre, tout de même reconnaissant à la jeune femme de lui avoir permit de se relâcher un instant, d'avoir apaiser la tension dont il n'était pas conscient d'abriter.
______________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayane Hokona
Professeur de développement personnel
avatar
Messages : 63
Points d'expérience. : 56

MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Ven 17 Aoû - 16:39


Comment allait-donc réagir Kaien ? C'était bien la question qu'elle se posait. Qu'allait-il pense de sa nouvelle professeure ainsi ? Regretterait-il de l'avoir embauchée ? Elle ne voulait pas paraître non professionnelle ou quoi que ce soit. Elle ne voulait pas qu'il pense qu'elle n'était pas capable de faire son travail. Elle s'attendait à plein de réactions négatives, même s'il lui avait montré qu'il était quelqu'un de gentil et d'attentionné et… Ha… Il pouffa avant de rire. Voire, d'avoir un fou-rire en fait. Il avait l'air vraiment amusé par la chose et Ayane ne pu que se détendre. Qu'il s'agisse d'un rire un peu moqueur ou non, ce n'était pas vexant, il la faisait même sourire et son inquiétude disparaissait aussi vite que son couvre-chef s'était envolé. Elle soupira longuement. Il n'avait pas l'air de lui en vouloir et c'était… une bonne chose…

«  Non il n'y a pas de mal. Je préfère cette réaction, haha. Et moi non plus, j'étais trop concentré sur le chapeau pour remarquer l'eau….  »

Oh les jolis yeux sans les lunettes. Ha. Non, elle ne devait pas penser à cela. A la place, Ayane ôta sa veste qui était du coup, vachement lourde. Il faisait froid avec le vent et la nuit mais elle s'en accommodait. La situation en soit était plus importante pour elle que d'avoir froid.

Après s'être calmé, le directeur fini par lui demander si tout allait bien. La porter hein.. ?. De… de quoi ? Elle s'appuya sur ses chevilles l'une après l'autre, mais non, tout allait bien. Quel dommage . La petite bleutée s'en serait sentie gênée d'être portée mais… Ha. Non on dit ! En plus, il s'approchait avec son grand châle pour le lui mettre sur les épaules, allant même jusqu'à le serrer un peu devant. A cause de cela et du sermon, elle rougit un peu plus. C'était gentil.

«  Je euh… Je vais bien ne vous en faites pas… mais je risque de mouiller votre châle…..  » Enfin, à ce compte là ce n'était plus un risque, c'était même sûr… «  Mais merci...Et… Oui… Je vais faire attention… Je vous le rendrais sec.  »

Sa veste l'avait protégée des diverses éraflures qu'elle aurait pu avoir et son pantalon était aussi assez solide. Cela dit, elle devait quand même une explication au directeur. Elle se permis de s'emmitoufler un peu pour avoir un peu de chaleur avant de lui dire.

«  Je tiens beaucoup à ce chapeau c'est pour ça que je me suis dépêchée de le rattraper. Et euh… j'ai peur de l'eau… haha…  »

Petit rire gêné. Pas qu'elle n'assumait pas en général, mais assumer ça devant le directeur de cette académie cela devenait… compliqué…

«  Une hunter avec une phobie comme ça c'est un peu déplorable haha j'en conviens… Je… J'espère que ça ne vous déçoit pas…  »

C'était peut-être sa plus grande crainte en cet instant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 49
Points d'expérience. : 49

Feuille de Personnage
Double-compte : Kagame Yagari

MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Lun 27 Aoû - 20:32

____________________________________________________________
Kaien fut surpris en entendant les paroles d'Ayane, mais il n'en montra rien, s'accordant un temps de silence pour réfléchir.

Elle ne semblait pas blessée ; son timbre de voix était resté naturel tandis qu'elle parlait et sa posture ne trahissait aucun inconfort. Elle était restée la même jeune femme enjouée et honnête avec elle-même. Cependant, ce qui l'avait vraiment perturbé, c'était de se rendre compte qu'une femme aussi libre et déterminée souffre de ce genre d'angoisses. Avoir peur de l'eau était en soit une phobie tout à fait censée et Kaien n'avait aucun commentaire à faire sur cela, pourtant Ayane s'était sentie vulnérable et décevante dès qu'elle lui avait partagé cette partie de sa personnalité. Et ça lui pinçait le cœur.

" Voyons, si je devais me baser sur les peurs pour trier les candidatures, cet établissement n'aurait pas un seul professeur digne de ce nom. Combien d'enseignants de la Day Class partiraient en courant s'ils savaient qu'ils travaillent sous le nez de vampires, croyez-vous ? "

Remettant ses lunettes sur son nez, il lui adressa un regard insistant, la poussant silencieusement à considérer la question et ce qu'elle impliquait. Que la chasseuse se déprécie ainsi pour une phobie incontrôlable lui faisait mal au cœur. D'autant plus que son travail ne dépendait probablement que très rarement de sa capacité à nager sans paniquer. La Guilde était assez intelligente pour prendre en compte de tels facteurs et distribuer ses missions aux chasseurs qui auraient le plus de probabilité de réussir.

Il se pencha vers elle, faisant mine de vérifier que personne ne les écoutait, et lui intima d'un geste de faire de même.

J'ai moi-même une légère claustrophobie, souffla-t-il sur le ton de la confidence, une lueur amusée dans les yeux alors que son visage prenait une moue grimaçante. Autant vous dire que je me suis fait quelques frayeurs en poursuivant des cibles. "

Il se redressa avec un sourire et lui adressa un petit clin d’œil complice. Il n'en parlait pas trop, notamment parce qu'il n'avait plus eu à s'en inquiéter depuis un petit moment déjà et parce que ce n'était pas tellement violent, mais il estimait que la jeune femme avait dû prendre sur elle pour lui avouer la vérité et ne pas opter pour la facilité du mensonge. Mon secret contre le vôtre, semblaient dire ses yeux.

Ne laissez jamais personne vous jugez là-dessus. Ceux qui ne vous connaissent pas n'en ont pas le droit, ajouta-t-il d'un ton soudain bien plus sérieux. Vous valez bien plus que vous ne le pensez, et je suis certain qu'un jour vous réussirez à vous affronter vous-même parce que vous être forte et que vous seule pouvez surmonter cet obstacle. N'en faites pas une faiblesse, mais un objectif à dépasser. "

Il écarquilla soudain les yeux, prenant conscience qu'il s'avançait peut être un peu trop et que le sujet ne le concernait pas. Il n'était probablement pas le plus qualifié pour lui donner des conseils et  il avait la sensation de s'être imposé dans sa vie privée sans y avoir été invité. Le fait qu'il ne la connaisse réellement que depuis quelques heures ne fit que renforcer ce sentiment.

Oh, euh... Excusez-moi, parfois je parle sans m'en rendre compte. Ce n'est certainement pas à moi de vous dire ça, pardonnez-moi. "

Il passa une main nerveuse sur sa nuque, détournant le regard pour le fixer sur la fontaine dont venait d'émerger la professeure.

Pour ce qui est du châle, gardez-le... tant que vous en aurez besoin, bredouilla-t-il, soudain plus du tout à l'aise. "
____________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayane Hokona
Professeur de développement personnel
avatar
Messages : 63
Points d'expérience. : 56

MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Jeu 30 Aoû - 19:32


Décevoir le directeur était en effet son angoisse la plus présente actuellement, plus que meme sa phobie de l'eau. Elle avait une personnalité spéciale, surtout au sein des hunters (même si elle lui plaisait), un physique tout aussi atypique et plutôt remarquable (au premier sens du terme) avec son grand chapeau et son cuir, elle était voyante, clairement. Alors si en plus… elle avait peur de ce genre de choses… Heureusement que non, bien évidemment, il n'était pas déçu, comment pouvait-il l'être, il y avait si peu de personnes comme elle, de hunter qui pensaient comme elle, de personnes qui avaient vraiment le désir de protéger une académie comme celle-ci et de faire en sorte qu'elle prospère. Ayane plaçait la barre trop haute, et elle le savait.

«  En effet, vous avez raison…. Merci, Kaien-san.  »

La bleutée aurait voulu s'excuser pour avoir dit cela mais… c'était un peu trop d'excuses n'est-ce pas ? Il n'aimerait pas. Alors elle allait se contenter de le remercier simplement. Hein ? S'approcher ? Elle le fit, bien sûr. Oh ? Claustrophobie ? Vraiment ? Peut-être mystifiait-elle trop le directeur ? C'était certainement bien probable… après tout… il était celui qu'elle admirait et quelque part, il était normal de voir ce genre de personne… sans défaut… pourtant elle désirait encore plus l'admirer avec ses qualités et ses défauts… Elle rougit un peu qu'il lui fasse telle confesssion, tout de même… Ha… elle avait envie de sautiller partout mais ne le fera certainement pas ici…

«  Oh… En effet. Ne vous en faites pas, je ne le dirais pas, haha.  »

Avec son majeur et son index, Ayane fit le signe de croix histoire de dire « c'est promis ». Et non, elle ne le jugeait pas sur la chose, elle comprenait sa façon de réagir et il s'agissait de la sienne… du moins quand on était pas concerné directement par le problème.

Sa façon de penser lui plaisait. De nombreuses fois elle avait pensé lutter contre, mais personne n'avait réellement su l'aider, ou surtout, elle n'avait trouvé personne pour le lui dire et donc, l'aider à surmonter. L'iddée de défi, d'objectif lui plaisait. Elle ne pouvait savoir de suite si le directeur pouvait être de ce genre, certainement que oui, mais, elle ne souhaitait pas le déranger avec ça, pas pour le moment. Elle attendrait d'être plus en relation avec lui…

«  Oh euh non… Ne vous excusez pas… Je vois vos paroles comme des conseils, et ceux-ci me plaisent grandement. Et le fait que ce soit vous qui les dites, me plaît encore plus.  »

A son tour de rassurer le directeur, décidément, elle comptait déjà plusieurs excuses des deux côtés en une soirée… Mais rien ne se passait mal… même sa chute ce n'était au final… pas grand-chose...Ayane s'emitouffla un peu plus dans le châle, d'ailleurs.

«  Je vous le rendrais certainement demain. Sec et propre.  »

Hors de question de le rendre en cet état, humide. Et puis si elle pouvait garder son vêtement quelques heures…. Hm…. On dirait bien une stalkeuse…. Comme une personne qui n'osait plus se laver les mains après avoir serrer celles de son idole… (quoi que vu son précédent comportement lorsqu'elle lui a serré la main…)…

«  Et si on retournait à l'intérieur ? Je ne vais pas plus vous déranger, en plus…  »

Ayane n'attendit pas son accord et allait au moins dans le bâtiment, elle aurait moins froid…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 49
Points d'expérience. : 49

Feuille de Personnage
Double-compte : Kagame Yagari

MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Dim 23 Sep - 18:48

_______________________________________________________________
Les réponses d'Ayane redonnèrent à Kaien un peu de sa confiance, et son sourire reprit place sur ses lèvres. Il était content de savoir qu'elle n'avait pas mal pris ses paroles et que, au contraire, avait apprécié ses conseils. Il était vraiment dommage qu'une personnalité comme la sienne perde de son éclat, de son assurance pour quelque chose d'incontrôlable comme une peur profondément ancrée en elle. C'était une vulnérabilité certaine, mais elle n'était pas insurmontable et n'altérerait aucunement ses compétences, que ce soit pour l'enseignement ou la chasse. De toute façon, elle risquait peu de se retrouver inopinément confrontée à sa phobie avec son nouveau travail de professeur, ça lui donnerait le temps de réfléchir et peut être faire le premier pas vers la guérison si elle le souhaitait.

Quand la jeune femme proposa de rentrer, Kaien opina et la suivit jusqu'au bâtiment. Il était vrai qu'ils y seraient mieux, surtout maintenant qu'elle était trempée et que la nuit continuait de se rafraîchir. D'ailleurs, il n'avait pas protesté quand elle avait décidé de lui rendre le châle le lendemain après l'avoir lavé ; la Hokona semblait être une personne qui pouvait se montrer bornée et s'il était plutôt embêté qu'elle se sente obligée de lui rendre le plus rapidement possible et de le laver alors que ça n'était que de l'eau, Kaien n'avait pas le cœur de tenter de la dissuader.

Il la raccompagna jusqu'à ses appartements, s'arrêtant devant la porte et se tournant vers elle.

J'espère que cette visite vous aura été bénéfique. Le premier jour est toujours le plus compliqué, alors si vous avez un problème pour trouver votre chemin, n'hésitez pas à demander au personnel ou à moi-même si vous passez devant mon bureau ; nous nous ferons tous un plaisir de vous aider. "

Il lui adressa un nouveau sourire rassurant, essayant de lui faire comprendre qu'elle ne dérangerait personne en demandant son chemin et qu'il était normal de se perdre dès son premier jour, d'autant plus qu'ils avaient dû écourter la visite pour ne pas y passer toute la nuit.

" Si vous vous sentez mal demain, même si ce n'est que légèrement, passez à l'infirmerie. Je me doute que vous ne voudrez pas rater votre premier jour, mais prenez tout de même soin de vous et demandez à l'infirmière ce qui pourrait vous aider à passer la journée sans être trop incommodée au cas où votre petite baignade improvisée ne vous ait pas été bénéfique. "

Il ajouta à cette remarque un petit clin d’œil espiègle. Il espérait sincèrement qu'elle irait bien, mais même un rhume pouvait être handicapant dans cette profession.
_______________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayane Hokona
Professeur de développement personnel
avatar
Messages : 63
Points d'expérience. : 56

MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    Mar 25 Sep - 13:04


Bien qu’elle ne le veuille pas, cette agréable rencontre teintée d’une belle gaffe prenait fin. Dès qu’elle entra à nouveau dans le bâtiment elle se réchauffait comme elle put, s’emitoufflant dans le châle qui prenait l’eau malgré elle. Et puis quelle idée ces habits, ça collait beaucoup trop…. Elle y pensera pour la prochaine fois… Kaien se remis à la rassurer pour lui dire de ne pas s’inquiéter pour demain… Haaaa… Il était vraiment trop gentil. Incroyable quand on y pensait d’être aussi bienveillant que lui…

«  Oh… Merci beaucoup mais ne vous en faites pas, je saurais trouver mon chemin… Vous êtes vraiment gentil, Kaien-san.  »

Oups ? Bon, c’était un compliment comme un autre non ? Et puis il respirait la bienveillance, clairement. A vrai dire elle aurait bien aimé venir dans son bureau demain pour lui demander ou se trouvait une salle, juste pour lui parler mais… Non…. Elle devait lui montrer qu’elle était quelqu’un de confiance qu’il n’avait pas besoin de couver même si c’était… mignon…

Maaaah mais cette inquiétude ! Elle fondait, clairement. Il avait dit pourtant qu’il ne la sous estimait pas, c’était juste de la gentillesse, au final mais…

«  Il n’y a pas de raison pour que je me sente mal voyons ! Je me pose des questions mais je ne suis pas stressée… Juste… ce qu’il faut je dirai. Après tout c’est normal, et les questions que je me pose auront leurs réponses demain…  »

Ajoutant uns sourire à sa réponse, Ayane voulait le rassurer. Est-ce qu’il s’inquiétait inutilement pour elle ?

«  Oh et c ‘est une fausse croyance de penser que le froid rend malade. Je ne serai pas malade parce que j’étais dans de l’eau froide… Ne vous inquiétez pas s’il vous plaît…  »

Bon et bien… Elle n’allait certainement pas le retenir plus longtemps. Elle devait aller se laver, se changer, et faire un bon somme pour être en forme le lendemain matin. Timidement d’abord mais avec plus d’entrain ensuite Ayane lui tendit la main pour qu’il la serre.

«  Sur ce, je pense que c’est l’heure. Et puis vous devez vous reposer vous aussi. Ne vous inquiétez pas que pour les autres… Merci beaucoup encore, Kaien-san, et à demain, passez une bonne soirée.  »

Après ces salutations plus par plaisir que d’usage, Ayane n’aurait juste qu’à retourner à sa chambre. Oui, elle avait retenu le chemin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}    

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue à l'Académie Cross {PV : Kaien}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vampire Knight RPG
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» Jean Raspail à l'Académie Française
» Récit du cross de GENK (VBM)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG :: ACADÉMIE CROSS :: Bureau du directeur-
Sauter vers: