Bienvenue à l‘Académie Cross, incarne un vampire ou un humain et viens vite nous rejoindre. Seras-tu la prochaine légende ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une trêve pour se comprendre - [Ft - Yona Hio]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kagame Yagari
Humain
Humain
avatar

Messages : 160
Points d'expérience. : 56

Feuille de Personnage
Double-compte : Kaien Cross

MessageSujet: Une trêve pour se comprendre - [Ft - Yona Hio]   Mar 10 Avr - 16:35

_______________________________________________
Derrière les fenêtres, les premier rayons du soleil commençaient à peine à toucher timidement l'horizon, réveillant lentement les premiers oiseaux. L'aube n'allait plus tarder à baigner de sang le ciel. Quelle ironie.

Kagame s'adossa contre un mur, croisant les bras et contemplant le paysage. Elle avait quitté plus tôt que prévu sa mission de surveiller Zero, certaine que ça ne pouvait pas devenir plus ennuyeux que ça, pour se rendre dans le couloir où elle savait que les vampires avaient cours. Elle était venue tôt, de peur de rater leur sortie, et s'était armée de patience.

Ces derniers temps, la Yagari négligeait la mission pour laquelle elle avait été envoyée ici. Elle savait qu'elle ne devrait pas, qu'elle devait encore prouver sa valeur à la Guilde, mais elle ne parvenait pas à s'en sentir véritablement coupable. Elle avait mille fois mieux à faire que de regarder 24h/24 un gamin asocial faire son émo dépressif. C'était ennuyant à mourir, et quand il faisait un pas de travers, elle ne pouvait même pas le rappeler à l'ordre d'une petite balle à côté du pied. Pire job. Désormais, elle passait la plupart de son temps à enquêter ou même à rattraper du sommeil en retard dans un coin, se fichant royalement de savoir si Zero était en train de manger, de panser la jument qui semblait l'apprécier ou de se faire réprimander par la deuxième chargée de discipline. Même ses altercations avec Kaname n'étaient pas intéressantes.

Kagame fut sortie de ses pensées en entendant les élèves s'agiter, suivis par les dernières recommandations de leur professeur. La porte d'une la salle de classe non loin s'ouvrit et une jeune femme en sortit en baillant. Sûrement le professeur, mais la Yagari ne l'avait jamais vue ici. Et puis, elle dégageait une assurance étrange pour un enseignant de la Night Class. Même si, étrangement, son aura était brouillée, ce devait être une hunter. Ce qui était étonnant. Si le directeur continuait de remplir son académie de hunter, les vampires risquaient de mal le prendre et de voir ça comme un manque de confiance. Et, d'après ce que Kagame avait compris, la confiance était l'élément clé de tout le projet de l'académie.

Elle se détourna vite du professeur qui s'éloignait, préférant scruter la porte et les élèves qui sortaient paresseusement de la pièce, apparemment pas pressés de retourner à leur dortoir. Elle les suivit tous des yeux, examinant leurs cheveux pour en repérer une flamboyante, sans succès. Certains lui jetèrent des regards étranges auxquels elle répondit d'une œillade meurtrière, bougeant de manière à exposer le pistolet coincé à sa ceinture.

Lorsqu'elle ne vit pas ce qu'elle cherchait, Kagame s'impatienta. J'ai attendu tout ce temps-là pour qu'elle soit pas là ? Alors que j'aurais pu dormir ! Elle ne savait pas si c'était parce que la vampire qu'elle cherchait était trop petite pour être repérable ou si simplement elle l'avait raté, mais ça commençait déjà à lui taper sur les nerfs. Elle s'approcha d'un vampire et le héla d'un ton pas très amical.

Hé, toi ! T'aurais pas vu la rouquine ? "
_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yona Hio
Vampire de sang pur
Vampire de sang pur
avatar

Messages : 260
Points d'expérience. : 150

MessageSujet: Re: Une trêve pour se comprendre - [Ft - Yona Hio]   Mar 1 Mai - 13:15

Adrian De Bavière était un vampire français issu d'une branche cousine des Shirabuki. Mais il n'avait de noble que le nom et le sang, son comportement comme son apparence n'avaient rien d'aristocrates et son attitude n'était pas digne des hautes sphères auxquelles il appartenait. Blonde créature à l'instar des membres de sa famille, il n'était pas rare d'observer des tâches sombres voire même noires dans ses cheveux pâles presque blancs, résultats d'une mauvaise équation entre le fusain présent sur ses doigts et sa mauvaise manie de passer une main entre ses mèches lorsqu'il était concentré. Cet être abstrait ne voyait sa vie qu'au travers du prisme de l'art, peinture comme dessin, et non selon la politesse maniérée des siens. Si ce vampire descendant du peintre Courbet était présent dans cette académie, s'était uniquement pour avoir la tranquillité que ses parents refusaient de lui offrir. Le couple n'avait réussi à avoir qu'un fils malgré tous leurs efforts et la fortune se riait d'eux en leur donnant un héritier récalcitrant à l'idée de perpétuer la gloire familiale.
La présence d'une chasseuse appuyé contre le mur voisin ne lui avait pas échappé alors qu'il sortait de classe, mais il ne lui avait pas adressé le moindre regard. Adrian tenait à sa vie et il avait apprit avec le temps qu'il valait mieux ne jamais titiller un hunter sous peine de se retrouver dans une bien désagréable situation. Un détail perturbant était l'odeur qu'elle dégageait, aussi sauvage que celle de leur professeur d'éthique. Qu'elle soit de la même lignée que cet individu revêche n'étonnerait même pas l'étudiant.

Hé, toi ! T'aurais pas vu la rouquine ? "

S'il avait décidé d'ignorer l'élément perturbateur de cette histoire, ce n'était pas le cas de ce dernier qui l'interpella de façon franche. Par toutes les muses, pourquoi fallait-il que cela tombe sur lui ? Il croulait de fatigue après avoir peint toute la journée de la veille. La lumière du jour était préférable à celle de la lune, et était plus efficace sur les couleurs que celles artificielles des lampes électriques, ce qui l'obligeait à endosser un rôle diurne de temps en temps.
Et là, clairement, il n'était pas d'humeur à jouer les guides.

-Dans la salle de classe... Yona, bouge-toi les fesses, quelqu'un veut te voir.

Qu'il s'adresse ainsi à une sang-pur pouvait en outrer certains. C'était toujours le cas d'ailleurs, quelques uns de leurs camarades avaient échangé un regard désapprobateur en l'entendant mais ils avaient décidé de ne pas s'en mêler et partir temps que la chasseuse n'avait rien contre eux. Fréquenter le Yagari leur avait passé l'envie de se frotter à ces tueurs de vampires, même si des têtes brûlées et prétentieuses osaient toujours provoquer le professeur quand ils étaient portés par l'élan de la rébellion.

-Yona ! râla Adrian puisque l'interpellée tardait à venir.

Dire qu'ils étaient amis serait faux, mais ils étaient néanmoins plus proches l'un de l'autre que des autres noctambules. Adrian était par ailleurs le seul vampire qui pouvait s'adresser à la rouquine sur ce ton,le seul envers qui elle ne se montrait pas distante.

-J'arrive, j'arrive, je suis l...

La silhouette de la rousse se dessinait dans l'encadrement de la porte lorsqu'elle se figea en découvrant le visage fermé de Kagame. Les deux jeunes femmes ne s'étaient pas vues depuis la scène du restaurant, unique rencontre entre elles d'ailleurs. En apercevant la hunter, le cœur de la rousse créature avait manqué un battement, mais celle-ci reprit rapidement contenance. Elle ne pouvait pas trahir le lien qui l'unissait aux chasseurs en la personne de Tôga Yagari, et la bâtisse étaient remplies d'oreilles indiscrètes.

-Un message de la Guilde, je suppose ? Bien. Suivez-moi.

Yona aurait aimé parler librement à son interlocutrice avec sincérité mais devait jouer son rôle de princesse méfiante envers les chasseurs de vampire, au moins devant les yeux des siens pour n'éveiller aucun soupçon. La présence même de Kagame risquait de faire naître de nouvelles rumeurs sur le compte de la rouquine, mais de cela Yona s'en fichait. Elle était la fille de Shizuka Hio après tout, la sang-pur qui avait failli rompre la paix de cet endroit. Il était donc justifié que la Guilde fasse surveiller sa descendance indocile afin qu'un tel incident ne se reproduise plus. L'étudiante emmena donc la fille de son amant dans un couloir reculé, assurée que personne ne viendrait les surprendre au coin de cet escalier peu fréquenté.

-Je suis désolée pour mon comportement, je ne peux pas agir librement devant eux... Enfin, je suppose que tu peux comprendre ?

Yona avait perdu de sa belle assurance et se montrait plus hésitante. Elle se sentait encore coupable vis à vis de l'adolescente et la présence de cette dernière ici ne la rassurait pas. Etait-il arrivé quelque chose à Tôga ? La demoiselle était-elle ici pour les prévenir d'un problème sous-jacent ?

-Hum... Je peux quelque chose pour toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagame Yagari
Humain
Humain
avatar

Messages : 160
Points d'expérience. : 56

Feuille de Personnage
Double-compte : Kaien Cross

MessageSujet: Re: Une trêve pour se comprendre - [Ft - Yona Hio]   Dim 20 Mai - 19:41

______________________________________________
Kagame haussa un sourcil en entendant le ton désinvolte voire insultant du vampire à qui elle s'était adressée. Elle n'aurait pas pensé que la Sang-Pur soit si peu respectée par ses camarades. Kaname semblait pourtant avoir une emprise certaine sur la Night Class, c'était presque un roi à son échelle. C'était étonnant que Yona n'ait pas le même traitement princier, la hiérarchie vampirique était pourtant respectée par toute la race, d'après ce qu'elle avait pu voir.

Elle eut un haussement d'épaules mental. Après tout, si la Hio avait un souci de charisme et d'autorité, ce n'était pas son problème. Dans tous les cas, le vampire avait au moins servi à appeler la Sang-Pur, même s'il n'avait pas l'air de le faire de bon cœur. T'inquiètes, ça m'arrache la bouche de te demander ça.

Une tête rouge passa enfin la porte de la classe. Il y eut un moment de tension quand le regard des deux femmes se croisa avant que la vampire ne s'avance jusqu'à eux. Elle avait le visage étonnamment lisse et semblait pleine d'assurance lorsqu'elle parla.

Kagame eut un temps d'incompréhension. Comment ça un message de la Guilde ? Elle voulut protester mais en apercevant du coin de l’œil le groupe de vampires qui s'attardait innocemment, la Yagari sentit que ce ne serait pas le choix le plus judicieux. Quelle bande de rapaces ! Elle n'eut qu'un léger hochement de tête avant de se laisser entraîner par Yona jusqu'à un couloir plus discret et beaucoup moins fréquenté.

Cette fois-ci, quand elle parla, la vampire marqua beaucoup plus d'hésitation que devant ses congénères, Kagame en fut presque impressionnée. Qu'elle joue si bien la comédie ne devrait pas être surprenant pour un Sang-Pur qui se devait d'afficher une façade parfaite à la société vampirique, mais il y avait quelque chose chez Yona qui la différenciait de Kaname par exemple. Elle n'avait pas cet espèce d'aura de pouvoir assuré, d'autorité naturelle et de dangerosité sous-jacente. Non, chez elle, c'était quelque chose de beaucoup plus candide, de beaucoup plus naturel. Elle évoquait plus une mascotte ambulante qu'un chef de guerre. C'est peut être pour ça que Tôga l'aime autant. Ça change de ces pourritures arrogantes.

Kagame reprit soudainement pied avec la réalité, interrompant net son train de pensée. Ça n'allait pas du tout, depuis leur première rencontre, Tôga avait beaucoup trop influencé son image de la Sang-Pur !

" Ouais. 'fin non, pas vraiment en fait. J'suis juste là pour parler. "

Elle ne savait pas comment aborder le sujet. Elle n'appréciait pas Yona plus que ça, ce qui devait être réciproque, et elle était plutôt mal à l'aise. Elle était là de son plein gré, personne ne l'y forçait, mais elle se rendait compte qu'elle aurait préféré enterrer le sujet et ne plus jamais s'en mêler. C'était beaucoup plus facile de se retrouver subitement face aux conséquences et agir en fonction que de prendre part au problème et essayer d'aboutir à la solution la plus plaisante pour tous les partis. Déjà qu'elle se mêlait de la vie du couple sans y avoir été invitée, bousculant ce qui devait déjà être quelques années de vie en à peine quelques heures dès son arrivée, Kagame préférerait presque que Tôga ne lui ait rien dit. Mais maintenant qu'elle était là et qu'elle avait toute l'attention de la vampire, elle n'allait pas reculer et faire comme si de rien n'était. Cette conversation serait, elle l'espérait, bénéfique à tous.

" Bon, j'ai pas été très cool dès le départ, j'suis même pas sûre que je devrais être là, mais tant pis. Juste-... "

Elle poussa un soupir exaspéré. Pourquoi c'est aussi compliqué, bordel ?! Elle décida de ne plus s'embarrasser de précautions et d'aller droit au but.

Disons que depuis la dernière fois, j'ai essayé de réfléchir, de prendre en compte autre chose que moi. Je suis toujours pas d'accord avec ça et je le serai jamais. Mais Tôga m'a fait comprendre qu'il y a d'autres... facteurs en jeu. Il te fait confiance, plus qu'à quiconque, et je suppose que ça devrait faire de toi une bonne personne... Mais je dois être stupide, alors je me méfierai pour deux-... Putain, mais qu'est-ce que je dis ? "

Les mots semblaient sortir de sa bouche par leur propre volonté. Ce qu'elle disait en sortait confus et ses phrases se contredisaient les unes les autres. Agacée, Kagame serra les dents, inspira un grand coup pour remettre ses idées en ordre, et continua.

" Bon, en gros, même si je déteste ça et que je vous collerais bien mon poing dans la figure, j'ferai de mon mieux pour vous aider si vous avez besoin de moi. "
______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une trêve pour se comprendre - [Ft - Yona Hio]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une trêve pour se comprendre - [Ft - Yona Hio]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.
» Haiti: Un chaos interminable (pour mieux comprendre)
» "Si on veut connaître un peuple, il faut écouter sa musique." ~ Prendahl
» Pour comprendre ce qui se passe en Haiti.
» Comprendre la lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG :: ACADÉMIE CROSS :: Salles de classe :: Night Class-
Sauter vers: