Bienvenue à l‘Académie Cross, incarne un vampire ou un humain et viens vite nous rejoindre. Seras-tu la prochaine légende ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Ne te fies pas à mon apparence ~ Kyara

Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 17
Points d'expérience. : 14

MessageSujet: Ne te fies pas à mon apparence ~ Kyara   Jeu 27 Sep - 10:17

Je suis Kyara Alvarez



Informations sur le personnage
• Age : 17 ans
• Sexe : Fille
• Groupe : Hunter
• Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle
• Rêve : Retrouver et éliminer celui qui m'a rendue malheureuse
• Peur : Mourir avant d'avoir accompli ma mission
• Race/Level : Day Class / Hunter

Mon physique ♪

Cachée entre les arbres, elle était presque invisible. Il faut se l'avouer, elle n'est pas bien grande, et pas bien épaisse non plus. En somme, elle est assez fine pour être discrète et accomplir sa tâche avec brio. La neige qui l'entoure doit aider à la camoufler. Elle a une peau blanche, très blanche, pour une espagnole. Sa mère était albinos, et la jeune femme aussi. Pourtant, elle a les yeux de son père. Bleus, comme l'océan. Et expressifs, bien souvent elle est trahie par ce regard hypnotiseur. Ce n'est pourtant pas fiable à 100 %, car la demoiselle est passée maître dans l'art de tromper. Elle sait agir de façon à duper ses ennemis, à insérer le doute dans leurs esprits, afin qu'ils ne sachent pas qui elle est vraiment. Elle aime porter des tenues assez basiques, quand elle n'est pas en chasse. Sinon, elle opte pour des combinaisons noires, assez collantes au corps. C'est pour éviter de s'accrocher à un buisson, par exemple, et d'être gênée dans ses mouvements. Autre détail, et pas des moindres : elle a les cheveux aussi blancs que la neige. Simple décoloration, dépigmentation. Bien souvent lâchés dans son dos, il lui arrive de les nouer en une natte bien serrée pour avoir plus de liberté de mouvement. Quant à ses formes, elles ne sont pas spécialement généreuses, mais elle n'est pas plate non plus.

Mon caractère ♪

On dit qu'il faut savoir faire preuve de sang froid pour faire ce qu'elle fait. Et c'est bien vrai, elle a beaucoup de sang froid, elle a la tête sur les épaules. Elle a beau être bien jeune, ses yeux ont vu assez d'horreurs pour savoir de quoi le monde est fait. Elle n'a pas peur des vampires en eux-mêmes, bien qu'elle reste sur ses gardes quand elle en croise un. Elle est donc méfiante, de nature, mais une fois qu'on arrive à percer cette carapace de pierre qu'elle s'est forgée, on la découvre telle qu'elle est vraiment.
Douce, serviable et gentille. Elle n'a pas un mauvais fond et est la première à proposer son aide. Elle aime se rendre utile, se sentir importante, et par dessus tout elle aime aider les siens. Les humains, s'entend. Elle est souriante, joviale, mais pas bête non plus. Elle est une fille, elle aime les animaux et la lecture, et elle déteste se séparer de son arme.

Mon histoire ♪

C'était un chaud jour d'été. C'est à ce moment que ça a commencé. Les contractions les plus douloureuses de sa vie, et de plus en plus rapprochées. Ça déchirait les tripes, comme si la petite chose qui dormait en elle s'était réveillée, et qu'enfin elle se décidait à sortir. La femme, une espagnole, se mit à hurler au beau milieu de la rue. Rapidement, elle fut prise en charge par les personnes autour d'elle, puis conduite à la maternité. Un heureux événement attendait la famille Alvarez : la naissance de la petite Kyara. Prénom peu commun, pour une petite fille loin d'être commune.
En effet, elle descendait d'une famille de hunter. Ces chasseurs de vampires, qui excellaient dans l'art de protéger les humains des vampires les plus dangereux. Dès petite, elle apprit à charmer ceux qui l'entouraient, avec sa bouille d'ange et ses yeux pétillants de malice. Tout le monde avait envie de l'aimer, elle savait se faire aimer en même temps. Douce, calme et polie, elle embellissait la maison de ses rires et de ses sourires, rendant alors ses parents comblés de joie. Elle ne manquait jamais de rien, sans être pour autant « pourrie gâtée ». Le juste milieu, exactement ce qu'il fallait pour son bonheur.
Pourtant, ses parents ne l'éduquèrent que peu dans l'art de tuer les vampires. Elle connaissait les bases, dirons-nous, mais elle ne savait pas réellement se battre. Ils voulaient à tout prix la protéger, essayer de l'éloigner d'une mort certaine. Et pourtant, ce n'était probablement pas la meilleure solution. Elle grandit, certes, loin du danger, elle n'accompagnait jamais ses parents lorsqu'ils partaient en chasse. Elle était donc rapidement autonome, sachant se faire un semblant de nourriture toute jeune. Et pourtant, leurs efforts furent réduits à néant un triste soir de Noël. Cette fête si joyeuse a tout changé.

*Il faisait si noir dehors, malgré la lune qui illuminait un peu le ciel. Il était tard, l'heure du coucher habituelle était dépassée depuis très longtemps. Mais cette année, Kyara en avait décidé autrement : elle verrait le père Noël lui apporter ses cadeaux ! Depuis déjà presque douze ans qu'elle essayait de l'apercevoir, cette fois-ci elle l'aurait ! Allongée derrière le canapé, les yeux rivés vers la cheminée, elle attendait. Soudain, des bruits de pas se firent entendre. Elle se figea alors, persuadée qu'elle allait avoir face à elle Santa Claus ! Malheureusement pour notre jeune demoiselle, tout ne se déroula pas comme prévu.
Une paire de chaussures noires, bien lustrées, se trouvaient devant son nez. Un large sourire s'afficha sur son visage, elle allait enfin le voir ! Ses petits yeux remontèrent lentement le long des grandes jambes de la personne face à elle, qui n'était pas habillée en rouge. Ça aurait dû l'alerter, mais non, elle se contentait d'observer avec des yeux pétillants de malice la finesse du corps. Finesse ? Elle fronça les sourcils. Le père Noël était sensé avoir un gros ventre tout potelé, alors pourquoi cette personne était-elle toute fine ? Elle arriva alors à son visage, et un hurlement strident retentit dans la maison.
Deux yeux, d'un rouge effrayant, c'est ce qu'elle vit en premier. Les yeux d'un monstre, un tueur assoiffé de sang, qui la dévisageaient comme si elle n'était rien de plus qu'un bon petit casse-croûte. Il la regardait comme elle avait lorgné sur les petits gâteaux apéritifs toute la soirée, et cela ne présageait rien de bon. Puis elle vit les deux canines, et ce fut trop pour elle. Son cri s'éteignit dans le salon, elle resta figée devant le vampire. Alors qu'il se penchait vers elle pour se délecter de son sang, ses parents déboulèrent. Pas spécialement réveillés, bien entendu, mais leurs armes à la main. Heureusement, me direz-vous.
Mais même pas. Non, en fait le vampire était rapide. Trop rapide pour leur cerveau, qui n'était pas totalement réveillé. Il n'eut pas de facilité à se débarrasser de ses parents, mais ce ne fut pas non plus un combat très compliqué. Ce fut assez long pour que Kyara se faufile jusqu'à un meuble du salon, discrètement, en essayant surtout de se dépêcher pour aider ses parents. Malheureusement, quand elle se tourna, elle fut nez à nez avec le monstre. Prise de panique, elle posa le flingue qu'elle avait récupéré sur son visage, assez rapidement, avant d'appuyer sur la détente avec une peur panique.
Sa cervelle explosa, littéralement. Mais elle finit en poussière, car c'est ainsi que meurent les vampires. Le bruit du tir était tellement puissant qu'elle recula. Ses yeux étaient posés sur les corps inertes de ses parents. Elle ne courut pas les serrer dans ses bras, elle savait qu'il était déjà trop tard. Son corps, frêle et léger, rejoignit alors brutalement le sol. L'épuisement, la peur et le dégoût avaient eus raison d'elle, elle sombra dans ce qui semblait être un coma, un sommeil sans rêves et sans goût. Elle ne remarqua même pas que, dans la bagarre, des morceaux de cervelle avaient volés sur ses vêtements.
Le lendemain, elle ouvrit les yeux. Ce fut une vision d'horreur devant ses yeux, maintenant qu'elle y voyait plus clair. Elle eut un haut-le-coeur, l'odeur nauséabonde des restes du cervelas sur elle eurent raison de son estomac. Elle finit par poser le regard sur ses parents, ou ce qu'il en restait, les larmes coulèrent toutes seules sur ses joues. Elle ne savait pas quoi faire, elle alla alors s'appuyer dans le coin de la pièce, se débarrassant de la chair qui collait à ses vêtements. Les larmes continuaient de couler, mais elle n'osait pas s'approcher des corps sans vie. Elle les regardait de loin, sa peine prenant peu à peu plus d'ampleur.
Une silhouette fit alors son apparition à la porte. Porte grande ouverte, d'ailleurs. Elle releva son regard vers la personne présente, espérant simplement une présence rassurante. Même à travers les larmes qui brouillaient sa vue, elle reconnut cette forme. Elle la connaissait par cœur, tellement elle l'avait vue dans son passé. Christopher Vlad Archer, qu'elle aimait surnommer Chris, venait de faire son apparition. Un fin sourire s'afficha sur son visage, et elle lui fonça dessus tel un rapace sur sa proie. Elle se sentait tellement soulagée, en sécurité, elle n'était plus seule. Elle avait cependant toujours les joues pleines de larmes.
Comme elle se sentait soudainement mieux... Elle se blottissait contre cet être qu'elle avait déjà connu, parce que leurs parents respectifs étaient amis. Peu à peu, ses larmes se tarirent, même si son cœur était encore très lourd. Elle ne cherchait rien de plus que du réconfort, de l'aide, dans un moment où elle ne savait même plus si cela servait à quelque chose de rester sur Terre. Ses deux parents, ses modèles, sa seule famille, elle les avait perdus. Elle était seule, si seule, et elle venait de se rendre compte à quel point le monde était dangereux pour une jeune fille comme elle. Une jeune fille qui ne savait pas se défendre.
Mais, contre toute attente, ce ne fut pas comme elle s'y attendait. Elle fut alors adoptée, avec gentillesse, par les Archer. Bien entendu, elle accepta, mais sombra dans une profonde solitude. Elle ne parlait à personne d'autre qu'à Chris, et elle ne souriait plus. Elle n'arrivait pas à se détacher des souvenirs qui la hantaient. De nombreuses fois, elle se réveillait au milieu de la nuit, en sueur, terrorisée par ces pensées qui revenaient. Elle ne disait rien, elle encaissait, elle finissait par fondre en larmes dans son lit, et le cercle vicieux recommençait de plus belle. Elle ne voulait pas embêter avec ses soucis.*

Mais peu à peu, les choses ont changées pour elle. Elle a reprit goût à la vie, en apprenant à se battre comme une hunter avec Christopher. Il était comme un frère pour elle, et elle s'appliquait beaucoup pour être à son niveau. Elle voulait pouvoir se défendre, elle mais aussi les autres, ceux qui n'étaient pas en mesure de lutter contre les vampires. Elle passa des années, cinq pour être exact, aux côtés des Archer, sans pour autant prendre leur nom de famille. C'est tout ce qui lui restait de ses défunts parents, elle tenait à les honorer. Un jour arriverait où elle brandirait une arme anti-vampire en l'air, en leur souhaitant la mort.
Mais d'ici à ce que ce jour arrive, elle avait encore bien des choses à apprendre. Et justement, elle avait trouvé le lieu idéal pour continuer son apprentissage. Parce que c'est bien d'apprendre à la maison, mais il lui fallait de vrais cours, quelque chose de rythmé, qui lui permettrait d'approfondir ses maigres connaissances. Et c'est ainsi que la demoiselle se retrouva à l'Académie. Un endroit particulier, où humains et vampires se croisaient sans jamais se rapprocher. Cela l'avait rendue curieuse, et au moins elle pourrait mettre en pratique ses entraînements si un suceur de sang s'en prenait à un humain.

Qui se cache derrière ce personnage ? ♪

• Prénom : Himaya
• Âge : 19 ans
• Présence sur le forum : Dès que possible
• Si tu as bien lu le règlement, mets le code qu'il contient : Code ok ~ Yuki I love you
• Est-ce ta première expérience en RP ? : Nope
• Où as-tu connu le forum ? : DC

Code (C) Natsume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 13
Points d'expérience. : 10

Feuille de Personnage
Double-compte : Killian Norowa

MessageSujet: Re: Ne te fies pas à mon apparence ~ Kyara   Jeu 27 Sep - 14:37

Un joli personnage que voilà ! Je dévoilerai bientôt -j'espère- Christopher Vlad Archer (puisque l'on a décidé de faire des personnages liés) !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 17
Points d'expérience. : 14

MessageSujet: Re: Ne te fies pas à mon apparence ~ Kyara   Jeu 27 Sep - 15:00

Ouii
Merci !!
Tu seras mon premier rp t'inquiète
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Kurosu
♠ Admin ♠
♠ Admin ♠
avatar
Messages : 144
Points d'expérience. : 31

Feuille de Personnage
Double-compte : Aucun

MessageSujet: Re: Ne te fies pas à mon apparence ~ Kyara   Mar 2 Oct - 17:28

Rebienvenue avec ce nouveau compte ! I love you

Pour moi c'est tout ok, bon jeu avec ta puce et amuses-toi bien avec ^^

Fiche Validée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ne te fies pas à mon apparence ~ Kyara   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne te fies pas à mon apparence ~ Kyara
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cérémonie pour une nouvelle Lycane [PV Kyara et la Meute]
» « Tu n'es que l'ombre de toi même. Ta raison se déchire, tu défies tes désirs. Laisse-toi tomber, retire ses chaînes, qui te freine, qui te freine. » M.Gims. ♥
» LA MEGA BASTON DU SIECLE : comme quoi, faut jamais se trompé de cible !!! [Pv T'avila, Kyara, Elendil, Laara et Lou M'enil ! ]
» Comment on se retrouve. | Kyara

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG :: POUR COMMENCER. :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: